Club de la semaine

Show-jc_verny
14.02.14

Judo Club Verny (Moselle)

Le JC Verny sera étincelant pour ses 40 ans

202 licenciés pour 2010 habitants - Président : Christian Werner - Secrétaire : Paulette Werner - Secrétaire adjoint : Jean-Philippe Marulier - Trésorière : Evelyne Jovet - Professeurs : Samantha Bigel et Christine Werner.

Dans la famille Werner, qui compte pas moins de dix-sept judokas, je demande le quadragénaire : le Judo Club Verny. Section née en 1974 de la volonté de Paulette, alors présidente de l’association des parents d’élèves  FCPE de ce petit village mosellan, elle accueillera dans un premier temps une quinzaine d’enfants dans la salle du château, sous la direction de Georges Fontaine. « Nous avions la volonté de rassembler les gens en dehors du strict cadre scolaire, et notamment autour de la pratique du judo », précise Christian, époux de Paulette qui prendra sa succession en 1976, qui reconnaît volontiers que l’arrivée de l’art martial dérangeait par ses exigences - notamment matérielles -.  Bourlingué durant dix entre le préau de l’école primaire, la salle du centre socio culturel et le gymnase de l’EREA (Etablissement Régional d’Enseignement Adapté), le club maintiendra son cap, jusqu’à quérir son autonomie sous l’appellation actuelle du Judo Club Verny. « Nous n’avions plus d’attaches avec l’association de parents d’élèves étant donné que nos enfants étaient partis dans le secondaire », souligne le président. Une progéniture qui ne saura toutefois pas abandonner le judo, Christine et Yann se qualifiant régulièrement pour les championnats de France de leur catégorie d’âge respective. Les titres se multiplieront, de même que le nombre de licenciés, qui atteindra les 200 dans les années 90. En parallèle, le club glanera ses premiers galons de formateur, reconnu au travers du challenge départemental du nombre et de la qualité ou de l’Ippon d’or régional. 

« Un rôle d’animation pour faire vivre le village »

Ce qui confortera le bureau à intensifier sa pratique lors de l’ultime déménagement au centre Faber. « A partir de ce cet instant, nous avons refusé de monter et démonter les tapis à chaque séance, explique Christian. Au contraire, nous nous sommes imposés en développant les cours et en multipliant les animations à destination des plus jeunes. » De plus en plus de microbes - « On est tombé d’accord sur ce nom pour parler des tous petits après une boutade sur le tapis » - rallieront les rangs du JCV, lui conférant plus que jamais un « rôle d’animation pour faire vivre le village, dont les responsables actuels ont compris nos préoccupations en nous aidant au même titre que les 21 autres associations du coin. » Main dans la main, la commune et son club de judo connaissent désormais nombre de fêtes patronales, de concours (scrabble, tarot, belote) ou d’autres soirées à thème (Saint-Nicolas, Saint-Sylvestre). Et à l’occasion du quarantième anniversaire du club, il risque fort d’y avoir de nouvelles festivités mémorables.

L’équipe nationale cubaine pour lancer la fête

Les judokas vernois sont en effet bien décidés à marquer d’une pierre blanche cette année 2014. « Le 4 février dernier, nous avons donner le coup d’envoi des réjouissances en recevant au dojo l’équipe féminine de Cuba, savoure le président. Sous l’oeil et le sourire bienveillants de Ronaldo Veitia, les championnes, parmi lesquelles la championne olympique et championne du monde Idalys Ortiz, ont dirigé l’échauffement, démontrant toute leur technique lors des randoris où elles se sont montrées très disponibles. Leur venue restera dans la mémoire des présents, petits et grands, jeunes ou plus âgés. » Parmi eux, Antoinette Perquin, 48 ans, l’une des trois féminines vétérans du club, qui n’en a pas manqué une miette. « C’était vraiment super de pouvoir échanger avec ses grandes championnes, qui n’ont pas hésité à nous livrer quelqu’uns de leurs petits secrets. » Un échange réussi pour une entrée en matière remarquable et remarquée dans le village. « Le meilleur est encore à venir, prévient toutefois Christian. On va bientôt décorer le village, avec des lettres géantes sur les ronds-points pour montrer que l’on existe et pour que tout le monde sache que le JCV a 40 ans, une exposition de toutes les coupures de presse parues sur le club depuis sa création, et même quelques vidéos filmées avec une super 8! » 

« Bâtir le corps, forger l’esprit, vivre une passion »

Tous les souvenirs de cette « tranche de  vie importante » seront une dernière fois réunis à la fin du printemps, à l’occasion d’une journée d’animations autour des sports de combat conclue par la traditionnelle soirée spaghetti. Vingt-cinq kilos de pâtes mitonnés avec amour par le président, qui regarde loin à l’horizon au moment d’évoquer l’avenir du JCV. « Nous avons parcouru des milliers de kilomètres, foulé de très nombreux tapis, rencontré tant de richesses humaines, partagé les joies des victoires, versé des torrents de larmes lors des défaites. Mais la passion est toujours aussi forte après quarante ans. Et tant que le club appartiendra à ses licenciés, que les résultats des uns demeureront les fruits du travail de tous, l’esprit insufflé depuis 1974, comme le résume notre devise « bâtir le corps, forger l’esprit, vivre une passion », perdurera très longtemps après nous. »

Retrouvez toute l'actualité du JC Verny en cliquant ici.

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros