Club de la semaine

Show-judo_club_lugdunum
21.02.13

Judo Club Lugdunum (Rhône)

Un héritage qui perdure

650 licenciés dont 400 licenciés judokas pour 1 310 096 habitants - Président : Pierre Chappe - Directeur technique : Huu Thang Nguyen - Budget : 10 000 euros.

Tradition - Le Judo Club Lugdunum, de la rue Notre-Dame (Lyon 6e ) au dojo Baraban en passant par celui Viabert, c’est plus de 50 ans d’histoire ! Fondé par Roger Bourgery (4e dan et diplômé Kodokan) le 4 octobre 1960 (Il accueillera six ans plus tard une section karaté), c’est Pierre Chappe (4e dan, formé au club) qui reprit la présidence de la structure privée en 1994. 
Apprendre… transmettre - Huu Thang Nguyen lui a succédé en 2000 pour poursuivre l’œuvre lyonnaise. Avec une mission et un héritage à assumer : le judo construit les hommes. Le Lugdunum regroupe aujourd’hui quatre sections : judo, ju-Jitsu, karaté et aïkido (depuis 2007) avec, pour professeurs, Edmond Petit (7e dan et vainqueur du Grand Prix de France en 1965), Huu Thang Nguyen et Audrey Facco (2e dan). Le judo, ils l’imaginent tous comme un chemin. Le grade, ici, a une valeur. « Nous ne faisons pas de compétition pure », explique Huu Thang Nguyen. « En revanche, nous accordons de l’importance au respect des traditions et à la transmission du savoir par les anciens afin d’aider les plus jeunes. Une philosophie qui se transmet de génération en génération puisque le club rassemble les grands-parents, les parents et les enfants autours de différents arts martiaux. » Un enseignement traditionnel qui a été récompensé, cette année, par l’obtention de 16 nouvelles ceintures noires dont 10 pour la seule section judo. « C’est un travail de longue haleine qui demande 2 à 3 ans de préparation kata. Oui, ça pourrait être plus court, mais un grade, c’est un projet : il ne suffit pas de connaître ses katas pour prétendre les mériter, souligne Huu Thang Nguyen. L’obtention de la ceinture noire est importante mais c’est avant tout une volonté d’apprendre » Un travail qui paye puisque le club compte 100% de réussite pour l’année 2011. Au fil des années et des épreuves, le club a formé, petit à petit, ses futurs professeurs qui viendront prendre la relève de leurs aînés et transmettre à leur tour les valeurs du judo. 
Ouverture - Au mois de juillet dernier, le club de Lyon proposait à ses adhérents un voyage au Viêt-Nam où 22 personnes dont une dizaine de judokas ont participé. Une occasion de s’ouvrir, au travers du judo, à une autre culture. Ce voyage, à la fois touristique et humanitaire, a permis au club de découvrir cinq dojos vietnamiens, situés à Hanoi, Hue, Pleiku, Dalat, Can Tho et Saïgon, et d’échanger les valeurs traditionnelles du judo. Pour le Judo Club Lugdunum « le code moral n’est pas seulement un code mural, ce sont des valeurs à respecter ». Le prochain projet du club est de pouvoir repartir au Viêt-Nam dans deux ans, afin de développer le judo et d’aider les dojos en fournissant du matériel. 
Découverte - La tradition et la modernité ne s’opposent pas. Pour preuve, le club a souhaité faire découvrir la discipline de façon ludique aux jeunes judokas. En collaboration avec la société Dame Fourmi, le club a créé, en 2010, un coffret d’activité « autour du judo » pour les 6-10 ans. Le but de ce projet a été conçu avec le respect et l’esprit du judo. 

Retrouvez l’actu du club sur sa page Facebook « Judo Club Lugdunum ».

M.P.

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei