Club de la semaine

Show-logo_ville_de_lomme
09.01.14

Judo Club de Lomme (Nord)

Le judo est le meilleur ami de Lomme

252 licenciés pour 27607 habitants Président : Pierre Selleslagh - Vice-président : Stéphane Cattoen – Trésorière : Sylvie Cattoen – Secrétaire : Agnès Metgy – Professeurs : Eric T’Jampens et Dominique Dieusaert – Budget 55 000 euros.

Le Judo Club de Lomme, c’est une famille. Créé en 1975, il s’agissait d’un club pour les cheminots de France. Le dojo était détenu par la SNCF avant d’être vendu pour un euro symbolique dans les années 80 à la commune. Le club commenca alors de se développer. « Quand je suis arrivé au club en 1978, il n’y avait que 80 licenciés, précise Pierre Selleslagh, le président du club. En presque quarante ans, ce chiffre a donc bien augmenté. » Une réussite que le club doit avant tout à son état d’esprit convivial. Pas question de laisser des judokas sur le bord à Lomme. « Au club, tout le monde y trouve son compte. Ceux qui pratiquent le judo loisir et ceux qui font de la compétition sont considérés de la même façon », explique Pierre. Et ça marche ! Le président ne peut cacher sa satisfaction quand il voit certains des judokas qui sont arrivés au club âgés de 4 - 5 ans être toujours présents la vingtaine passée. « Avec le temps, nous sommes devenus une bonne bande de copains », résume le président. La solidarité et l’humilité, des valeurs qui tiennent à cœur Pierre Selleslagh, qui reconnaît fièrement que l’hétérogénéité sociale et ethnique au sein du club est très importante.  « Ici, un chirurgien peut s’entraîner avec un ouvrier. » Le respect, l’acceptation, l’amitié et la convivialité comme moteurs de ce club nordiste.

De la famille à la compétition

Familiale et bon enfant certes, mais Pierre ne néglige pas pour autant le côté compétition. « À l’approche de rendez-vous importants pour nos compétiteurs, on crée deux groupes sur le tapis, avec d’un côté les loisirs, qui vont suivre un cours plus technique et, de l’autre, un groupe qui va préparer une échéance avec environ une douzaine de judokas. » Le président, lui-même compétiteur (il a terminé deuxième du dernier Eurométropole Masters Print S.A. après avoir remporté l’édition 2012, NDLR) comprend cette envie, et soutient ceux qui empruntent cette voie.  Tout en perpétuant l’esprit amical. « Certains judokas, qui ne participent pas aux tournois, vont quand même dans le groupe compétition pour soutenir les copains. » Et parmi ceux-là, certains se démarquent par leurs résultats en compétition, à l’image de Jean Coulon, « très doué » selon son président. Vainqueur de nombreux tournois minimes et médaillé de bronze lors des championnats de France UNSS Cadet - alors qu’il est toujours dans la catégorie d’âge inférieur -, il fait partie de ce groupe de compétiteurs prometteurs en compagnie de Thibault Pronnier, junior première année et déjà champion de région UGSEL. Du côté des féminines, si Pierre déplore un peu leur nombre, il reconnaît volontiers le travail des deux filles d’Eric le professeur, Manon et  Marie T’Jampens qui enchaînent les podiums régionaux.

Un club qui fourmille de projets

©JC Lomme / L'équipe de bénévoles lors du dernier challenge du club.

Mais il n’y a pas que le judo, le taïso et le ju-jitsu dans la vie du JC Lomme, qui attache également beaucoup d’importance au savoir donner. Chaque année, le club participe au Téléthon. « Il y a quelques années, nous avons décidé d’apporter toute notre énergie à cette noble cause. La commune met à disposition des jets d’eau et nous lavons des voitures pendant le week-end de collectes ». Une initiative qui permet tout de même de rapporter 800 à 1000 euros. En plus de cela, le club organise chaque année un tournoi qui réunit plus de quarante clubs. « C’est énormément de travail, mais chacun met la main à la pâte. Tout le monde est assidu, responsable et très impliqué », se réjouit Pierre. L’an passé, pour la 25e édition, qui s’est traditionnellement tenue le premier week-end d’octobre, 490 champions en herbe ont pu être réunis. Une affluence rendue possible grâce aux cinquante bénévoles et à la commune, très actifs autour du projet. « Nous devons beaucoup à la commune car, si ce challenge représente énormément d’engagement personnel, il en va de même en terme de soutien financier. » Le président, qui ne tarit pas d’éloges quant aux personnes qui l’entourent, tient toutefois à souligner qu’il est devenu président un peu par hasard. « Celui qui était en place est parti et j’ai pris sa place, ça c’est fait un peu comme ça. » Un poste qu’il honore en s’investissant beaucoup dans la vie associative de son club. « En plus des tournois, nous avons emmené nos jeunes pour qu’ils participent aux Arènes du sport », déclare-t-il. Une aventure récompensée d’une belle deuxième place pour ses protégés. Par ailleurs, Pierre Selleslagh ne cache pas son envie de s’investir un peu plus dans la promotion du judo handicapé. Après avoir accueilli des malvoyants d’un club voisin lors d’un entraînement, il espère désormais aller plus loin. « Lors de notre dernier challenge, j’ai été approché par l’association HandiLomme, avec qui nous avons évoqué l’idée de faire des entraînements en commun. » Dans un coin de sa tête, le président imagine que le prochain challenge du club pourrait d'ailleurs avoir comme thème le handicap. Pour ainsi agrandir encore un peu plus la grande famille du judo lommois.

Retrouvez toute l'actualité du JC Lomme ici.

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310