Club de la semaine

Show-sigle_bmsj
26.04.13

Blanc Mesnil Sport Judo (Seine-Saint-Denis)

"L'Ecole de la vie"

 

Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) – 50 900 habitants – 400 licenciés – Président : Jacques Risse – Directeur Technique : Achour Benabdelmoumène – Professeurs : Anthony Hernandez, Alan Nisse, Marouan Sbitti, Bertrand Hubert, Florent Montmayeur, Lakhdari Benabdelmoumène, Saadi Benabdelmoumène.

Le judo est implanté sur la ville du Blanc-Mesnil depuis 1964 grâce au club mythique MAËDA qui a permis au club de s’étendre sur toute la commune. En 2001, le club est dissolu et donne naissance à deux entités : le BMSJ et l’ESBM qui souhaitent perpétuer les valeurs du MAËDA. Aujourd’hui, on peut pratiquer le judo au sud de Blanc-Mesnil grâce au Dojo Jean Jaurès, au nord avec le Dojo des Tilleuls mais aussi au Stade Jean Bouin et au Dojo Langevin.
 
Le BMSJ existe depuis plus de 11 ans maintenant. Depuis lors, il s’est fixé le but d’apprendre le judo, mais pas uniquement : le club affiche sa volonté de former aussi au professorat. Le directeur sportif Achour Benabdelmoumène a aidé de nombreux gamins des quartiers à s’en sortir grâce au judo et à ses valeurs. « Ici, chaque professeur est responsable d’une catégorie d’âge, cela permet un meilleur suivi du groupe et des enfants qui en font partie ». Des référents qui suivent de très près le parcours de leurs protégés. « Une fois qu’on les a formés dans les quartiers, on les regroupe dans la maison mère, au Dojo Delaune qui est tout neuf. »
« Nombreux sont nos élèves qui viennent de quartiers difficiles, tout est à revoir avec eux, alors en plus de leur apprendre le judo, on les structure, on leur apprend à se respecter les uns les autres mais aussi de respecter le matériel et les espaces publics. » Achour travaille même avec la RATP pour expliquer des règles simples du respect du matériel comme les abribus par exemple. Le club du Blanc-Mesnil ne s’arrête pas là. Il joue un peu le rôle de grand frère auprès de ses élèves, une fois qu’ils sont dans la structure, ils sont épaulés, écoutés et guidés à la fois dans le sport mais aussi dans leur scolarité. «On essaie d’être proche d’eux, de leurs parents, de créer une vraie convivialité.»
Le BMSJ propose souvent des portes ouvertes (les prochaines auront lieu les 2 et 3 mai prochains) pour guider et répondre aux questions des jeunes intéressés par le judo. «C’est purement bénévole ce que nous faisons avec ces portes ouvertes et dans les quartiers mais c’est un bon moyen d’aider des jeunes qui ne savent pas toujours où ils en sont. Pour certains, pratiquer un sport en club, ça a un coût, alors on propose des aides. » La convivialité et l’esprit de famille sont de mise pour ce club qui veut être proche de ses élèves, tant au niveau sportif qu’affectif. Son slogan le rappelle : Une passion, un club, une famille.
Une méthode qui porte ses fruits au vu des résultats lors de compétitions. Cette saison l’équipe senior féminine est devenue championne de France 2e division et accède pour la première fois au championnat de France 1re division alors que l’équipe masculine a terminé sur la 3e marche des France 2e  division, se qualifiant elle aussi et accède au Championnat de France 1ère Division.

Le site du club

JDS

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei