Club de la semaine

Show-jj_aubergenville
21.02.13

Aubergenville Judo Jujitsu Club (Yvelines)

Des jeunes et des projets

151 licenciés pour 12 000 habitants – Président : Jean-François Gawlik – Directrice technique : Nathalie Guillaumin – Budget : 25 000 euros.

De l’aveu même de son président, Jean-François Gawlik, en poste depuis deux ans, l’Aubergenville Judo Jujitsu Club ne possède « aucun Teddy Riner » dans ses rangs, mais peut s’appuyer sur les solides fondations laissées par Michel Danois, créateur du club et encore professeur, et Roland Arnoud, 84 ans, pratiquant encore le judo. « Roland Arnoud a beaucoup voyagé avec son travail et a monté des clubs au Mexique notamment. Il a longtemps été professeur bénévole et est toujours bénévole à l’heure actuelle, avec un autre rôle », nous confie le président. Danois et Arnoud ont d’ailleurs chacun un dojo à leur nom. L’occasion pour Jean-François Gawlik de se replonger dans l’histoire de son club : « La structure a été créée dans les années 70. À l’époque, nous avions deux salles de sport où nous devions installer et enlever les tapis en début et fin de séance. Puis, la municipalité nous a construit un dojo. Du coup, nous avons dû réduire le nombre de nos adhérents, mais nous avons gagné en qualité d’infrastructures. ». Aubergenville Judo Jujitsu Club, c’est aujourd’hui 151 licenciés avec une majorité de jeunes : « Nous avons peu de combattants de minimes à juniors. La majorité de nos effectifs est composée par des petits de 5 à 12 ans » poursuit le président. Des jeunes pousses qui viennent pour le loisir, mais à qui l’on dispense de solides bases techniques selon lui : « Nathalie Guillaumin, notre directrice technique a obtenu son diplôme d’État fin 2009 et a pris la suite de Roland Arnoud. Elle fait du très bon travail avec ces petits. » Un atout pour l’avenir ? « Nous espérons qu’ils resteront en minimes, cadets et juniors, même si c’est une période incertaine à cet âge, car nous sommes dépeuplés sur ces catégories, même si nous organisons des échanges avec d’autres clubs pour nos deux combattants juniors. En juin prochain, nous recevrons ces clubs dans une rencontre amicale pour leur rendre la pareille » explique le président. Le club projette également d’ouvrir dès cette année un créneau plus compétition le samedi, avec une séance physique suivie d’une séance de judo pour ceux qui souhaitent faire de la compétition. « Tout se met doucement en place, ce n’est que le début » conclut Jean-François Gawlik.

Vous pouvez consulter le site Internet du club pour de plus amples informations

B.J.

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei