Club de la semaine

Show-image_44
21.02.13

Arts martiaux de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis)

Noisy est devenu Grand

436 licenciés pour 63 000 habitants – Président : Jacques Louvet – Directeur technique : Marc Bolland - Budget : 120 000 euros.

Le traditionnel tournoi international de Noisy-le-Grand est de retour pour sa 19e édition, les 20 et 21 octobre prochains. Si certains vont tenter de gagner leur place pour les championnats de France 1re division, le même week-end à l’institut du Judo lors des France 2ème division, d’autres judokas, juniors et seniors, se rendront dès 13h, le samedi, au gymnase du Champy* de Noisy-le-Grand. Cette année, plus de 250 compétiteurs se sont inscrits pour cette compétition label B et des délégations venues d’Espagne, des Pays-Bas et du Luxembourg seront au rendez-vous. « Le niveau va être relevé. C’est une bonne préparation pour les France à Montpellier », analyse Jacques Louvet, le président des Arts Martiaux de Noisy-le-Grand depuis 12 ans. Une seule déception : l’annulation du challenge Marc Vigier – en hommage au fondateur, en 1970, des Arts Martiaux Judo - destiné au judo handisport. « Il n’y a pas eu assez d’inscriptions. C’est regrettable », se désole le président. En revanche, les déficients auditifs combattront avec les valides. « Nous voulons permettre à tous les judokas de faire des tournois nationaux et internationaux. Il faut juste être bien organisé », explique Jacques Louvet. Si le samedi est réservé aux filles et le dimanche aux garçons, les trente bénévoles, eux, seront fidèles au poste tout le week-end. « Par passion, notre club s’investit énormément dans la vie du judo français », se réjouit le staff technique. Parce que finalement, le directeur technique, 7e dan, Marc Bolland, n’a inscrit qu’une petite dizaine de judokas du club au tournoi. « Nous ne sommes pas un club de haut niveau, je crois même que nous avons plus de loisirs que de compétiteurs. L’organisation de ce tournoi est plus une manière de faire connaître notre ville, notre club et de permettre aux judokas amateurs de la région parisienne de voir du beau judo », détaille Jacques Louvet. En 1998, Lucie Décosse avait gagné le tournoi en -63kg, Gévrise Emane avait fini 3e en 2000. Plus récemment, en 2009, Priscilla Gneto s’est imposée en -52kg. Un beau spectacle donc pour attirer l’attention des plus frileux. L’autre particularité de ce club de Seine-Saint-Denis : des cotisations attractives et sa proximité avec les maisons de quartiers. « On propose aux jeunes de Noisy du judo mais aussi du jujitsu, de l’aikido, du karaté… », ajoute t-il. La classe sportive de judo du collège Jacques Prevert est également un atout pour développer la discipline dans cette ville. Aujourd’hui, avec plus de 436 licenciés, cinq professeurs, et cinq salles, le judo de Noisy est appelé à devenir encore plus grand. 

Pour plus d’information sur ce club, c’est ici
Toutes les informations sur le tournoi international de Noisy-le-Grand, ici

*Gymnase Champy, allée Jean Renoir, Noisy-le-Grand

S.Su.

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei