Club de la semaine

Show-alvp_judo
20.02.13

Amicale Laïque Vénissieux-Parilly Judo (Rhône)

Vénissieux fête son demi-siècle

190 licenciés pour 58 600 habitants - Président : Jérôme Calamusa – directeur technique : François Marie-Claire.

« Une soirée intergénérationnelle pour réunir petits et grands, nouveaux et anciens judokas qui sont passés par l’ALVP, c’est ce que l’on désirait faire pour fêter les 50 ans du club », raconte François Marie-Claire, le directeur technique de l’Amicale Laïque Vénissieux-Parilly Judo. 50 ans d’histoire…En 1962, lorsque Laurent Ferra a créé cette nouvelle association dans la ville de Vénissieux, une petite salle d’appoint, quelques créneaux et une vingtaine de tapis de pailles ont suffi pour recevoir dès l’ouverture de la section plus de 40 adhérents. Affiliation Ufolep, affiliation FFJDA, nouveau dojo en 1974 avec une surface de 176 mètres carré, l’association prend forme au fil du temps et devient même le club référent parmi les 4 clubs que compte la ville. Club convivial, club familial, les judokas y viennent dans un premier temps pour le plaisir de fouler les tatamis, puis pour se frotter à la compétition. En 2003, le professeur Ferra confie les reines du club à François Marie-Claire. Homme de confiance, judoka passionné, l’actuel directeur technique devient rapidement le poumon du club. Aujourd’hui encore, « je tiens la baraque, seul, mais j’ai un jeune qui est en formation et son aide m’est précieuse », explique François Marie-Claire. Un rôle de responsable qu’il a assumé tout de suite, après le décès du professeur Ferra en 2004. Homme de terrain également, « je fais beaucoup de sacrifices pour pouvoir entraîner et pour emmener les judokas en compétition mais quand on a la passion, on ne compte pas », raconte simplement le directeur technique, 4e dan. En parlant de passion, samedi 1er décembre, les licenciés (actuels et anciens) de l’ALVP avaient rendez-vous au gymnase de Vénissieux pour célébrer les 50 ans du club. Au programme : accueil des quelque 270 personnes, venues du Rhône ou d’ailleurs, ayant connus Mr Serrat ou Mr Marie-Claire… Discours de Mme le maire, animation judo, « et pour finir, apéro géant et festin ! ». Souvenirs, anecdotes, discussion passionnées pour refaire le monde… du judo, « la fête fut une réussite ». Une soirée intergénérationnelle qui fut également l’occasion pour les judokas de l’ALVP de se remémorer les cours du professeur Ferra et de rendre hommage à un de leur judoka, Jean-Marc Gueneley, décédé le 4 décembre 1997 à l’age de 17 ans, à la suite d’une agression à la sortie du métro Parilly. « Depuis ce tragique accident, notre dojo porte son nom », conclut François Marie-Claire avec l’émotion dans la voix. 
Discret et dans l’ombre des clubs lyonnais, l’ALVP reste une véritable institution du judo français avec plus de 190 licenciés. 50 ans n’est pas une existence négligeable. Longue vie à eux.

Le site du club ici 

S.Su.

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros