18:18 22 oct

Vincent Manquest : « Une médaille mondiale, ce serait vraiment beau »

Le Normand reste sur une finale aux Europe juniors il y a un mois

© Florent Bouteiller - L'Esprit du Judo / Vincent Manquest après sa victoire en finale des championnats de France juniors 2013.

A l’entraînement avec les seniors de l’INSEP la semaine passée, Vincent Manquest pensait déjà à gagner son premier combat pour ces championnats du monde juniors de Ljubjana. Pas celui qui l’opposera demain en fin de matinée au Mongol Ganbaatar mais celui du régime. Avec une sérénité que le vice-champion d’Europe juniors 2013 cultive au quotidien.

 

Comment se présentent ces championnats du monde pour toi ?

« Pour le moment, tout va bien. Je ne me suis pas blessé durant ma préparation et, pour ne pas que ce soit trop dur, je démarre mon régime sur le tard. C’est plus facile quand on est gourmand (rires), car au moins on n’a pas à y aller à petite dose sur une longue durée. Physiquement, je me sens bien préparé, grâce aux différents stages de l’été préparatoires aux championnats d’Europe de Sarajevo. Que ce soit à l’INEF  ou avec mon nouveau club (AJA Paris XX), où mon intégration s’est faite tout naturellement, on a également bien  bossé.

Sur ces championnats d’Europe justement, comme juges-tu ta performance ?

Pour moi, le contrat est rempli, étant donné que je tenais vraiment à accrocher une médaille. Vu le tableau qui m’était offert, ce n’était vraiment pas gagné d’avance, avec des adversaires plus forts que moi sur le papier. En quarts, je je ne sors l’Arménien que d’un shido, avant de dominer le n°1 mondial azéri en demies. L’autre Azéri que je tire en finale était vraiment dans son jour, tant pis pour moi.

Appréhendes-tu différemment ces championnats du monde ?

Comme il s’agit de ma première participation à un championnat du monde, j’ai vraiment hâte d’en découdre. Ce ne sera évidemment pas le même niveau, mais j’estime que c’est faisable. J’ai déjà affronté le Japonais, le Kazakh et le Brésilien donc je ne serai pas vraiment perdu. Seuls les Coréens, qui sortent très peu en tournois, sont des mystères pour moi. J’ai la chance de commencer dès le premier jour, à moi d’aller chercher un podium pour lancer la semaine. Une médaille mondiale, ce serait vraiment beau.

Avant de plonger dans le monde des seniors ?

Oui, même si je vais disputer à Marseille mes troisièmes championnats de France 1re division. J’essaierai de faire mieux que les deux premières fois, où j’avais été sorti d’entrée. Mais il me faudra prendre du physique pour bien figurer un jour en moins de 60kg. Ce sera également important de sortir sur d’autres tournois que les France, très relevés, pour voir comment ça se passe. Je ne m’inquiète pas, je vais m’ouvrir progressivement sur les seniors. »

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310