14:00 06 fév

Verdict d'ici 15 jours pour Loïc Korval

Le Français a manqué trois contrôles antidopage

Coupable de n'avoir pas signalé son déplacement à Chelyabinsk au mois d'août dernier (Championnats du monde), Loïc Korval n'a ainsi pas pu se soumettre au contrôle antidopage diligenté par l'Agence française de Lutte contre le Dopage (AFLD). Cela constitue son troisième "no show", passible d'une suspension de deux ans.

Hier soir, le champion d'Europe en titre (-66kg) était auditionné par la Fédération française de judo. Celle-ci rendra son verdict d'ici deux semaines. Conscient d'avoir fauté, le Guadeloupéen espère cependant que sa sanction ne sera pas trop sévère.

"J'espère juste une sanction clémente  pour que je puisse participer aux Championnats d'Europe (du 9 au 12 avril 2015). Si ce n'est pas le cas, j'engagerai une procédure. Le système ADAMS a pour vocation de traquer les tricheurs, ce que je ne suis pas," a-t-il expliqué à nos confrères du Parisien.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310