9:19 06 jun

Une judokate écossaise dans le coma

Le combat de Stéphanie Inglis et de sa famille

Depuis plusieurs semaines, le feuilleton Stéphanie Inglis tient en haleine la planète judo et plus particulièrement sa famille ainsi que ses nombreux partenaires du centre d’entraînement de Ratho, près d’Edimbourg.

Médaillée d’argent des -57 kg lors des Jeux du Commonwealth 2014, l’Ecossaise de 27 ans vivait depuis le mois de janvier 2016 au Vietnam, où elle donnait des cours d’anglais dans une école de Ha Long. Le 12 mai dernier, la native d’Inverness était assise à l’arrière d’une moto-taxi lorsque sa jupe s’est coincée dans les roues du véhicule. Victime d’une lourde chute et ayant été trainée sur la chaussée à grande vitesse, Stéphanie souffre de graves lésions à la tête. Plongée dans le coma, elle a été hospitalisée à Hanoï puis transférée le 25 mai dans un hôpital voisin de Bangkok (Thaïlande).

Confrontée à la réalité du coût des soins médicaux locaux – £ 2 000 par jour, soit  2 545 € -, sa famille et son entourage ont fait appel à une plateforme de financement participatif pour être en mesure d’assumer ces dépenses en attendant son éventuel rapatriement en Grande-Bretagne. Plus d’informations ici (en anglais).


Stéphanie Inglis entourée de ses écoliers vietnamiens ©DR/L'Esprit du judo

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei