19:12 01 mar

Trois Mongols vont devenir des judokas émiratis

Ils pourraient combattre dès mai sous leur nouveau drapeau

Après les quatre Moldaves Victor Scvortov (médaillé mondial en 2014 en Russie en -73kg), Ivan Remarenco (lui aussi médaillé de bronze aux championnats du monde 2014 en -100kg), Sergiu Toma (médaillé olympique 2016 en -81kg) et Mihail Marchitan (finaliste à Oberwart cette année), les Émirats Arabes Unis ont convaincu trois judokas mongols de combattre désormais sous leurs couleurs : Tumurkhuleg Davaadorj (27 ans, -66kg, 7e aux JO de Rio, 5e au Grand Chelem d'Abu Dhabi 2017, 7e à Tokyo et ancien numéro un mondial à la ranking-list), Dagvasuren Nyamsuren (28 ans, -81kg, 7e au Masters 2017, 2e à Tokyo) et Temuulen Battulga (28 ans, +100kg, 5e au Masters 2017, 7e aux championnats du monde Open 2017). Ils devraient commencer à combattre pour leur nouveau pays au mois de mai. 
La Mongolie, dont plusieurs athlètes avaient déjà précédemment choisi de combattre pour un autre pays, comme la -48kg Otgontsetseg Galbadrakh, médaillée mondiale 2017 et médaillée olympique 2016, devenue kazakhstanaise, ou Erdenebat Bazarragchaa, Purevsuren Buyankishig, Munkhtsedev Ichinkorloo devenues azerbaïdjanaises l'année dernière. 

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei