8:03 08 fév

Tournoi de Paris 2014 : Revivez la journée de samedi

4 médailles de bronze pour la France, et le doublé pour Agbegnenou

En direct du Palais Omnisports de Paris-Bercy

Retrouvez les tableaux et les résultats de samedi en cliquant ici.

19h15. -63kg - Agbegnenou fait respecter la hiérarchie! Anne-Laure Bellard, championne de France en titre, et son schéma uchi-mata/sumi-gaeshi n'ont pas trouvé la faille contre Clarisse Agbegnenou, qui impose sa loi pour s'offrir le doublé à Paris. Un parcours sans faute pour la vice championne du monde du JCE Argenteuil.

19h05. -73kg - Seize secondes et Bang! Le champion d'Europe Rok Draksic avait décidé de prendre les devants dans cette finale contre le Coréen Bang, finaliste à Tokyo en fin d'année dernière. Sur son premier uki-waza, très rapide et visant à surprendre, Bang faisait la toupie dans son dos et, en entraînant le Slovène au sol sans tout contrôler, il dupait l'arbitre qui lui accordait un ippon bien généreux... sans que la table centrale ne semble trouver à redire à ça. Le public, informé par le ralenti, n'était manifestement pas du même avis.

18h55. -57kg - Le duel nippon pour Yamamoto! Anzu Yamamoto remettait son titre en jeu contre sa compatriote Nae Udaka, victorieuse du grand Slam de Tokyo en décembre dernier. Un duel insipide qui se sera joué au golden score, l'aînée Udaka encaissant une troisième pénalité pour non combativité

18h40. -66kg - Pulyaev prend sa revanche sur Zantaraia. Vaincu par l'Ukrainien pour le bronze mondial à Rio en août dernier, le Russe Pulyaev a cette fois pris l'ascendant sur le champion du monde 2009. Un premier corps à corps aurait pu tourner à son avantage mais il aura fallu un tai-otoshi très enroulé pour faire plier Zantaraia, bourreau de Larose et de Korval en éliminatoires. 

18h35. -52kg - Kelmendi est seule au monde! La Finlandais Sundberg, vainqueur des grands Slam de Moscou et de Bakou l'an passé, espérait mettre un terme à l'hégémonie de la Kosovare Majlinda Kelmendi, championne du monde à Rio. Mais leur cinquième confrontation termina comme les quatre précédentes, Kelmendi plantant son uchi-mata, et Jundberg par la même occasion, en plein milieu du tatami.

18h25. -60kg - Ganbat balaie Papinashvili! Dans ce duel entre les deux cinquièmes des derniers mondiaux, le Mongol a délivré un récital de balayage contre le Géorgien. Des ko-soto en veux tu en voila pour deux yuko, un waza-ari et un ippon à la force des biceps pour conclure en beauté.

18h15. -48kg - Et de trois pour Emi Yamagishi! Comme en 2009 et 2010, la Japonaise Yamagishi se retrouve tout en haut du podium parisien. D'un balayage opportuniste sur la championne mongole Munkhbat, elle marque un waza-ari qui la mettra à l'abri dans une finale peu enthousiasmante.

18h. -63kg - Van Emden et Tashiro s'imposent. Derrière Anne-Laure Bellard et Clarisse Agbegnenou qui clôtureront cette première journée dans moins d'une heure, on retrouve la double médaillée mondiale néerlandaise Anicka Van Emden, qui s'est défaite de la Japonaise Tanaka d'un yuko sur sode. Il y aura tout de même une Japonaise sur le podium puisque Miku Tashiro a pris le meilleur sur la Slovène Trstenjak.

17h50. -73kg - Le duel Isaev-Legrand tourne court, Allardon au pied du podium.  On assistait au deuxième duel en deux mois entre le champion olympique russe Mansur Isaev et le vice champion du monde Ugo Legrand. Si le premier, lors de la coupe d'Europe des clubs avait tourné à l'avantage du Russe à l'issue d'un combat très enlevé, l'opposition du jour se terminera prématurément. A mi-combat, alors que le score était encore vierge, Isaev, touché au genou, ne parvenait à se relever. Legrand sera donc sur la photo de famille. Au contraire d'Allardon, qui subissait les grands mouvements de hanche de l'Emirati Scvortov, vainqueur à Abou Dhabi en fin d'année dernière. Il a manqué cette petite étincelle au champion d'Europe -23 ans pour ajouter son nom au palmarès.

17h40. -57kg - Cinq secondes ont suffi à Pavia! La lionne n'a eu besoin que d'un bond pour pétrifier l'Autrichienne Filzmoser sur o-soto-gari en cinq secondes chrono! Contrairement à Rio, Pavia a su se reprendre pour finir la journée avec le sourire. Elle retrouvera son bourreau de la demie mondiale, la Brésilienne Rafaela Silva, qui aura souffert pour venir à bout de Laetitia Blot. La championne du monde, devancée dans l'attaque, se contentera de ses uchi-mata-gaeshi pour s'imposer. Dommage pour la championne de France qui, à défaut de ramener une médaille à Pontault-Combault, aura marqué les esprits par sa combativité. 

17h30. -66kg - Korval sur le podium, pas Larose! Le champion de France a innové pour cette place de trois contre l'Azeri Nijat Shikhalizada, avec de grosses séquences de ne-waza dont la dernière se concluera sur un étranglement en sankaku-jime. Une belle récompense pour un Korval qui n'aura rien laissé passer à ses adversaires aujourd'hui. Pour Larose, la donne était plus compliquée face à Masaaki Fukuoka, troisième à Rio. Cinq minutes de funambulisme au cours desquelles le médaillé européen ne trouvera jamais la faille pour imposer sa patte. Le bilan demeure tout de même positif pour le Génovéfain au regard du maigre volume d'entraînement auquel il a pu s'astreindre en raison de diverses blessures (main, bouche, dos...). La dernière en date à la main droite lors de son deuxième combat du jour, contre l'Argentin Laureano Martin.

17h20. -52kg - Du bronze pour Kraeh, comme à Rio. Face à l'Israélienne Gili Cohen, l'Allemande n'aura eu besoin que de deux petites minutes pour s'offrir du bronze comme au Brésil. Une autre médaillée mondiale, en 2010, se parera de bronze dans quelques minutes, à savoir la Russe Natalia Kuziutina, qui a pris le meilleur sur la Roumaine Chitu, sur le podium des mondiaux de Paris en 2011, après un beau travail de ne-waza.

17h15. -60kg - Le Japon et Taipei débloquent leurt compteur. Le jeune Shinji Kido, vainqueur de la coupe du Kodokan et troisième au grand Slam de Tokyo, confirme tout son potentiel en disposant en ne-waza de l'Azeri Mushkiyev pour s'adjuger à nouveau le bronze. De son côté, Ming Yen Tsai, tombeur de Limare au troisième tour, a placé juji au Mongol Kherlen Ganbold pour monter sur la boîte.

17h10. -48kg - Buchard lance la moisson tricolore! La Campinoise touche du bronze cet après-midi, en dominant de la tête et des épaules la Cubaine Maria Celia Laborde, cinquième des derniers mondiaux. Avec un bras droit au col très puissant, Buchard poussait la Cubaine à tenter des seoi sans danger pour elle. Si ses uchi-mata et son kata-guruma sont restés vains, la différence fut nette. Buchard s'invite sur le podium, prenant dans le même temps sa revanche du quart de finale perdu ici même l'an passé. L'Argentine Pareto, qui a dominé la Kosovare Krasniqi d'un shido, posera à ses côtés.

14h30. Les finales masculines du jour (à partir de 17h)

-60kg : Amiran Papinashvili (GEO) - Boldbaatar Ganbat (MGL)
-66kg : Georgii Zantaraia (UKR) - Mikhail Pulyaev (RUS)
-73kg : Rok Draksic (SLO) - GUi-Man Bang (KOR)

Combats masculins pour le bronze
-60kg:
Ilgar Mushkiyev (AZE) - Shinji Kido (JPN)
Kherlen Ganbold (MGL) - Ming Yen Tsai (TPE)

-66kg:
Loïc Korval (FRA) - Nijat Shikhalizada (AZE)
David Larose (FRA) - Masaaki Fukuoka (JPN)

-73kg:
Ugo Legrand (FRA) - Mansur Isaev (RUS) 
Jonathan Allardon (FRA) - Victor Scvortov (UAE)

14h25. -73kg - Allardon surpris par Bang, Legrand en place de trois. Plein d'envie, Allardon allait s'empaler sur le uchi-mata du Coréen après douze petites secondes de combat. Direction la place de trois pour le champion d'Europe moins de 23 ans, où il retrouvera l'Emirati Scvortov, implacable contre le valeureux Guillaume Chaîne, qu'il immobilisera en hon-gesa-gatame. Dans l'autre combat pour le bronze, on retrouvera Ugo Legrand, qui a surpris le Roumain Danculea par son ko-soto-gake. Son adversaire? Le Russe Mansur Isaev, champion olympique à Londres et coincé au sol par le champion d'Europe Rok Draksic.

14h20. -66kg - Korval ne verra pas la finale, Larose tentera le bronze. Face au tombeur de Larose Georgii Zantaraia, Loïc Korval n'aura pas eu son emprise habituelle. Après 1'30 de combat, l'Ukrainien décollait le champion de France sur o-goshi pour disputer sa première finale à Paris. Korval retrouvera l'Azeri Shikhalizada pour le bronze, tandis que Larose, impeccable contre Takajo (qui aura perdu contre les deux Français aujourd'hui) sur sumi-gaeshi, retrouvera l'autre nippon, Fukuoka, pour espérer monter sur le podium.

14h15. Les combats féminins pour le bronze

-48kg
Amandine Buchard (FRA)
- Maria Celia Laborde (CUB)
Distria Krasniqi (KOS) - Paula Pareto (ARG)

-52kg
Natalia Kuziutina (RUS) - Andreea Chitu (ROU)
Gili Cohen (ISR) - Mareen Kraeh (GER)

-57kg
Sabrina Filzmoser (AUT) - Automne Pavia (FRA)
Laëtitia Blot (FRA)
- Rafaela Silva (BRA)

-63kg
Tina Trstenjak (SLO) - Miku Tashiro (JPN)
Miki Tanaka (JPN) - Anicka Van Emden (NED)

 14h05. Le programme des finales féminines
-48kg : Emi Yamagishi (JPN) - Urantsetseg Munkhbat (MGL)
-52kg : Majlinda Kelmendi (KOS) - Jaana Sundberg (FIN)
-57kg : Nae Udaka (JPN) - Anzu Yamamoto (JPN)
-63kg : Anne-Laure Bellard (FRA) - Clarisse Agbegnenou (FRA)

14h. Les -63kg vengent les -57kg! Là encore, deux Françaises étaient parvenues en demi-finales: Anne-Laure Bellard et Clarisse Agbegnenou. Pour la dernière, la Néerlandaise Van Emden fut une sacrée cliente, souvent la première dans l'attaque, avec notamment un uchi-mata qui n'était pas loin de marquer à mi-combat. Mais sur une énième tentative, moins préparée que les précédentes, Agbe sortait les vérins pour la catapulter sur ura-nage et rallier la finale. Elle y retrouvera Bellard, dont le judo est toujours aussi compliqué à déjouer pour ses adversaires. Trstenjak peut encore en témoigner, incapable de projeter la championne de France.

13h40. -57kg - Coup de froid sur Bercy! Disputées simultanément, les demi-finales des -57kg offraient deux duels franco-japonais. Laetitia Blot, opposée à Nae Udaka, entrait parfaitement dans son combat et faisait monter les pénalités côté nippon. Malheureusement, elle concédait un yuko sur o-soto et, en tentant le tout pour le tout, se faisait contrer. Dans la foulée, c'est Automne Pavia qui perdait la face contre Anzu Yamamoto d'une pénalité. Cruel!

13h20. -73kg : Legrand devra aller en repêchages. Cuit en début de journée, le vice champion du monde n'a pas baissé les bras. Mais le golden score contre le Coréen Bang fut sans doute celui de trop. Un o-soto parti de loin… imméditament contré pour le compte. La place en demie, c'est fini, mais une médaille en fin de journée, ce ne serait déjà pas si mal.

13h20. Et le harai du jour est attribué à .... Mansur Isaev! Le champion olympique de Londres a exécuté l'Emirati Victor Scvortov après deux minutes de combat.

13h15. -66kg - Larose coupé dans son élan! Après une lutte de tous les instants contre Georgii Zantaraia (UKR), le double tenant du titre ne pourra briguer un troisième sacre consécutif à Paris. Pénalisé à trois reprises, Larose est reversé en repêchages.

13h10. -73kg - Chaine tombe sur un Rok! Le champion d'Europe slovène a dû s'employer pour venir à bout du Français, auteur d'un très beau combat qui mènera les deux hommes au golden score. La décision se fera sur une pénalité concédée par Chaîne, moins fringant que son adversaire.

13h00. Allardon et Korval inarrêtables! Toujours aussi dense physiquement, le copieux Jonathan Allardon s'invite en demies en brisant le Roumain Costel Danculea sur un harai imparable. Pour son compère de Boulogne Loïc Korval, le remuant Takajo, vainqueur à Tokyo et en bronze ici même l'an dernier, était au menu. Appliqué, Korval annihilait toutes les tentatives du Japonais pour attendre Larose pour une éventuelle demie espérée de tout Bercy.

12h55. -48kg - Buchard repart au combat. Contre la Cubaine Mestre Alvarez, la Campinoise lance sa course pour le bronze en reprenant, appliquée, les bases de son judo. Kata-guruma en bordure et rendez-vous au tour suivant.

12h50. Masculins - Programme des quarts de finale

-60kg
Amiran Papinashvili (GEO) - Ilgar Mushkiyev (AZE)
Ming Yen Tsai (TPE) - Jeroen Mooren (NED)
Boldbaatar Ganbat (MGL) - Sharafuddin Lutfillaev (UZB)
Shinji Kido (JPN) - Kherlen Ganbold (MGL)

-66kg
Tumurkhuleg Davaadorj (MGL) - Masaaki Fukuoka (JPN)
Nijat Shikhalizada (AZE) - Mikhail Pulyaev (RUS)
Tomofumi Takajo (JPN) - Loïc Korval (FRA)
David Larose (FRA) - Georgii Zantaraia (UKR)

-73kg
Jonathan Allardon (FRA) - Costel Danculea (ROU)
Ugo Legrand (FRA) - GUi-Man Bang (KOR)
Rok Draksic (SLO) - Guillaume Chaine (FRA)
Victor Scvortov (UAE) - Mansur Isaev (RUS)

12h50. -73kg - Legrand en miraculé. Visiblement pas dans son assiette physiquement, Legrand a eu le mérite ne pas baisser pavillon contre le Canadien Morin-Martel alors qu'il avait déjà concédé trois pénalités. Comme pour mieux attendre le moment pour placer sa banderille, sur un harai-o-soto crédité d'un waza-ari à six secondes du terme. Morin-Martel peut se claquer, il a laissé passer une belle occasion de s'offrir le scalp du vice champion du monde.

12h45. -57kg - Blot dans le dernier carré. Au bout du suspense, la championne de France Laetitia Blot demeure invaincue aujourd'hui en arrachant l'Autrichienne Filzmoser après une minute de golden score.

12h40. -57kg : Pavia prend le meilleur sur Monteiro. Deux des meilleures européennes de la catégorie face à face et une grosse baston. Prise sur le seoi-nage à genoux de la Portugaise neuf fois médaillée européenne et trois fois vice championne du monde, Pavia mettait du rythme et la faisait pénaliser jusqu'au hansokumake. Un moment important.

12h40. -63kg : Bellard en demie ! La championne de France continue son joli bout de chemin : un combat à sa portée et surtout hansokumake contre la Brésilienne Mariana Silva. Voici Anne-Laure Bellard en demie.

12h35. -48kg : Buchard s'arrête là ! Elle a tenté, la combattante de Champigny, mais peut-être dans un schéma en kata-guruma un peu trop fermé face à la Japonaise Emi Yamagishi qui s'impose. Pas plus de réussite pour Mélanie Clément qui prend le kata-guruma de la jeune Laborde.

12h25. Féminines - Le programme des quarts de finale. A noter que les vainqueurs de ces quarts de finale repêcheront tous les adversaires contre qui ils l’ont emporté jusque là.

-48kg
Amandine Buchard (FRA) - Emi Yamagishi (JPN)
Distria Krasniqi (KOS) - Dayaris Mestre Alvarez (CUB)
Urantsetseg Munkhbat (MGL) - Paula Pareto (ARG)
Mélanie Clément (FRA) - Maria Celia Laborde (CUB)

-52kg
Majlinda Kelmendi (KOS) - Bundmaa Munkhbaatar (MGL)
Mareen Kraeh (GER) - Natalia Kuziutina (RUS)
Jaana Sundberg (FIN) - Joana Ramos (POR)
Andreea Chitu (ROU) - Gili Cohen (ISR)

-57kg
Laetitia Blot (FRA) - Sabrina Filzmoser (AUT)
Nae Udaka (JPN) - Jovana Rogic (SRB)
Automne Pavia (FRA) - Telma Monteiro (POR)
Rafaela Silva (BRA) - Anzu Yamamoto (JPN)

-63kg
Anne-Laure Bellard (FRA) - Mariana Silva (BRA)
Tina Trstenjak (SLO) - Miki Tanaka (JPN)
Clarisse Agbegnenou (FRA) - Miku Tashiro (JPN)
Anicka Van Emden (NED) - Junxia Yang (CHN)

12h23. -66kg, Korval au rendez-vous des quarts ! Il a été très âpre ce combat pour le Français contre l'Ouzbek Farmonov, mais ça passe. 

12h22. -66kg, Larose dépote ! Son ko-soto "spécial Larose" pour ippon. David Larose s'impose sans souffrir face à l'Argentin Martin et fait encore tomber. Il est en quart !

12h20. -73kg, Allardon solide. Un combat géré à sa main avec des attaques franches et ce contre pour ippon face au Portugais Alves… Jérémy Allardon est en forme et impressionne. La montée en régime pour aujourd'hui à Paris.

12h15. -52kg, fini pour Bonna. Opposée à la jeune israëlienne qui monte, Cohen, Penélope Bonna est allée dans le rouge mais ne passe pas le tour. Pas mieux, quelques secondes plus tard sur le tapis voisin pour le jeune champion du monde des -60kg Vincent Limare, pénalisé, puis contré sur ko-uchi pour ippon par Tsai, un combattant de Taipei de 18 ans, finaliste du Grand Prix de Corée en décembre.

11h55. -63kg - Di Cintio déracinée par Van Emden. Le o-goshi de la Néerlandaise a eu raison de la Bourguignonne.

11h50. -57kg - Blot en quarts sans combattre. Alors qu'elle devait affronter la n°1 mondiale Miryam Roper, la championne de France profite du forfait de l'Allemande pour s'inviter een quarts, où elle retrouvera l'Autrichienne Filzmoser.

11h45. -63kg - Agbe survitaminée! La Suédoise Barkeling n'a pas vu le jour contre la vice championne du monde. Un large o-uchi pour yuko, bonifié en ne-waza sur juji. Adrien Raymond, arrivé en sprint sur le tapis pour éviter l'élimination pour non présentation (au bout d'une minute et après un unique appel), subissait de son côté la loi du Géorgien Papinashvili, qui le crucifiait au corps à corps pour conclure.

11h40. -52kg - C'est terminé pour Euranie. L'Allemande Kraeh, troisième des derniers championnats du monde met un terme au parcours d'Annabelle Euranie, qui a tout de même pu se jauger face à ce qui se fait de mieux dans la catégorie.

11h40. -63kg - Bellard impitoyable face à Gerbi! La championne du monde israélienne Yarden Gerbi est éjectée vers la sortie par Anne-Laure Bellard. Gerbi a eu la mauvaise de passer dans le dos de la combattante du JC Pontault-Combault, qui n'en demandait pas tant pour placer son makikomi. Les Français sont dans la place!

11h35. -57kg - Pavia au petit trot. Face à l'Ukrainienne Hevondian, la médaillé olympique a pris le pouls de la compétition en allant au bout de ses quatre minutes de combat. Un petit yuko sur harai-goshi aura suffi pour rallier les quarts.

11h30. -73kg - Ugo Legrand dans la douleur. Peu à son aise dans ses débuts de compétition, Ugo Legrand n'a dû son salut qu'au décalage de pénalités contre l'Israélien Muki, pas loin de trouver l'ouverture en contre. L'Orléanais ressortait groggy de son combat, obligé de s'allonger derrière les panneaux publicitaires. A suivre... 

11h20. -66kg - Larose défendra chèrement sa double couronne. Le Russe Yakub Shamilov, dont vous pouvez suivre le quotidien dans la World Judo Academy, doit encore se demander comment le chat Larose a pu sortir indemne de son énorme uchi-mata. Derrière, son o-uchi-gari était trop distant pour inquiéter l'Essonnien, qui se glissait dessous pour exécuter le Russe sur uchi-mata. La première mèche est allumée.

11h10. -73kg - Le guerrier, c'est Allardon! Khasbaatar n'aura pas existé dans son duel contre Jonathan Allardon. Au bout de trente secondes, l'enchaînement ko-uchi - o-uchi du Français n'était pas loin de mettre un terme au combat. Qu'importe, un hiza-guruma une minute plus tard coupera court à l'affrontement. Mélanie Clément poursuit également sa route en -48kg, en plaçant un o-uchi-gari imparable au contre de son adversaire mongole. De même que Guillaume Chaîne, vainqueur deux pénalités à une de l'Américain Delpopolo.

11h. Climence éliminée, Korval toujours là. Opposée à la Cubaine Dayaris Mestre, Aurore Climence n'aura jamais pu remonter le shido reçu à mi-combat. Pour sa part, Korval efface Flicker du tableau principal à l'usure, le dominant grâce au décalage de pénalités. Place à l'Ouzbek Farmonov à présent.

10h50. -66kg - Double peine pour Dragin et Milous. Les pénalités pleuvent dans Bercy et renvoient Dragin, opposé au finaliste de l'édition 2013 Davaadorj, et Milous, face au Coréen Kim, aux vestiaires. Première bronca du public parisien.

10h45. -48kg - Menezes croquée par Buchard! Le Brésil va maudire la France! Après Kitadai, c'est une deuxième pièce maîtresse que perd les Sud-Americains, en la personne de la championne olympique Sarah Menezes. Secoué d'emblée par Buchard, elle concède un premier yuko après quinze secondes sur harai. Le combat se jouait par la suite à couteaux tirés, avant que Buchard, plus forte en haut, ne renvoie le seoi de Menezes pour la contrer et s'assurer un deuième yuko. La voila en quarts!

10h30. -60kg - Limare époustouflant! On attendait beaucoup de ce duel entre le Brésilien Kitadai, médaillé olympique, et le champion de France Vincent Limare. Dans le rythme, le Français était proche de débloquer la marque sur haraï-makikomi. Mais le carioca contenait la fougue et contre pour yuko le seoi du tricolore. Ce dernier laissait passer l'orage par des réchappes dignes des meilleurs gymnastes et voyait les pénalités monter des deux côtés. Le Brésilien rentre alors dans la gestion, tandis que Limare continue d'avancer. Et à deux secondes de la fin, le sumi-gaeshi désespéré décolle le Sud-Américain dont le pont n'empêchera pas l'arbitre d'annoncer ippon. Magnifique! Ca continue également pour Raymond, qui surpasse le Monégasque Siccardi d'un shido, et Di Cintio, vainqueur d'un waza-ari contre la Russe Surakatova.

10h20. -57 kg - Frustrant pour Brunet. Contre Anzu Yamamoto, finaliste l’an passé, la combattante de l'AJA Paris XX n'aura pas fléchi dans le combat, ne devant sa défaite qu'à un petit shido. Dommage.

10h15 -52kg - Gneto OK, Duport KO. Fortunes diverses pour les jeunes louves françaises. Si Astride Gneto (Levallois SC) dispose tranquillement de l'Américaine Delgado, la combattante de Mulhouse n'a pas trouvé la clé contre la Mongole Chintogtokh et son waza-ari marqué à mi-combat sur seoi à genoux.

10h10. Euranie et Bellard balaient tout. Comme on pouvait s'y attendre, Annabelle Euranie risque de faire du grabuge avec son uchi-mata de feu. Sa première victime, la Hong-Kongaise Tsui, n'aura pas tenu dix secondes. A grand renfort de makikomi, Anne-Laure Bellard (JC Pontault-Combault) se paie quant à elle Marian Urdabayeva (Kazakhstan). A revoir contre la championne du monde Yarden Gerbi (Israël).

10h05. -73kg - Isaev dans la douleur : trois pénalités contre lui avant un o-cuhi compté ippon puis mené waza-ari et une dernière minute de combat bouche grande ouverte… le champion olympique de la catégorie a souffert face au Kazakh Torenov.

9h56. -63kg - Agbegnenou réveille Bercy. Face à Nina Milosevic (Slovènie), qui avait tout d'un traquenard, la vice-championne du monde française Clarisse Agbegnenou (JCE Argenteuil) a sorti l'artillerie lourde. Trois ura-nage rageux pour un code 111 déflagrateur. 

9h50. -57kg - Receveaux sort Dorjsuren, Blot s'offre Beauchemin-Pinard. La combattante bourguignonne a fait parler l'expérience face à Sumiya Dorjsuren (Mongolie), vainqueur du Master en mai dernier. La Française aura consommé son adversaire par de gros séquences ne-waza pour conserver l'avantage d'un shido. Pour la championne de France Laetitia Blot (JC Pontault-Combault), c'est également aux pénalités qu'elle dispose de la Canadienne Beauchemin-Pinard. Deux bonnes combattantes effacées par les tricolores, bien en jambes jusque là.

9h45. -73kg - Clerget poursuit sa route. Toujours premier dans l'attaque, le cadet de la fratrie Clerget a asphyxié Nurmuhammedov, notamment sur son seoi bien enroulé. Hansokumake pour le Tukmène.

9h40. -73kg - Chaîne en dix secondes. Première amenée au sol et juji-gatame que le Dominicain ne pouvait parer. A noter la belle victoire de Mélanie Clément après golden score sur la Chinoise Xie. Une nouvelle grosse bataille l'attend contre la Mongole Galbadrakh.

9h35. -60kg - Korval est de retour. Un seoi dans les trente premières secondes pour waza-ari, auquel s'ajoutera un petit yuko généreux avant un juji-gatame auquel le Portugais Soares ne pourra résister. Pas de problème non plus pour Allardon (AC Boulogne-Billancourt), qui place un joli sumi-gaeshi au Russe Iartcev. Le guerrier mongol Tsagaanbaatar Khasbaatar l'attend désormais.

9h20. Climence et Dragin se lancent. Il aura fallu quatre minutes à la combattante de Sainte-Gen' pour venir à bout de la Kazakhe Podryadova, tandis que Dragin, sanctionné à deux reprises en vingt secondes sans comprendre pourquoi, plaçait son seoi sur l'Américain Bolen. L'autre duel franco-kazakh des légères a en revanche tourné à l'avantage de Baikuleva, qui domine Gabrielli (JC Pontault-Combault) d'un yuko.

9h15. -66kg - Le Blouch prend la porte, Mohamedi aussi. Le sociétaire de FLAM 91, champion de France 2012 et finaliste à Marseille, s'est fait surprendre par le Canadien de Sucy Judo Allister Ward. Pas plus de réussite pour Mohamedi (AC Boulogne-Billancourt). Une grosse bagarre et gros ko-soto qui n'auront pas suffi contre l'Ouzbèk Lutfillaev, qui se permet sur le dernier rush du Français de placer un seoi pour yuko. Un combat perdu à l'expérience car Mohamedi a parfaitement donné la réplique au finaliste d'Abou Dhabi.

9h10. -60kg - Milous solide. Opposé au vieux briscard autrichien Paischer, le titulaire des Jeux Sofiane Milous (JCE Argenteuil) a pris le combat à son compte pur poursuivre l'aventure. Deux yuko marqués assez vite avant une bonne gestion - trois shido concédés - pour passer le tour. Encourageant. 

9h05. Les champions de France sont dans la place. Pas de soucis pour Limare, expéditif contre le Béninois Gnahoui -11 secondes- et pour Buchard, qui passe le sapin de noël à la Slovène Vrsic.

9h. C'est parti à Bercy! Bonjour et bienvenue à tous, le 40e anniversaire du Tournoi de Paris est sur le point de débuter. Du lourd d'entrée, avec trois Français sur les tatamis de Bercy, parmi lesquels les deux champions de France 2013 Amandine Buchard (-48kg, RSC Champigny) et Vincent Limare (-60kg, JC Maisons-Alfort).

 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310