10:44 01 fév

Suzuki gagne le "Zen-Nihon"

C'est le le grand Keiji Suzuki qui s'empare du titre de champion du Japon "toutes catégories"... sans doute la seule bonne nouvelle pour le Japon, concernant cette catégorie de prestige : au moins un beau cadeau de fin de carrière pour le magnifique champion des années 2003, 2004, 2005, deux fois champion du monde et champion olympique dans trois "catégories" différentes, -100 kg, +100 kg et "open". Malheureusement pour le Japon, ce n'est guère signe de renouvellement. Les lourds japonais ne sont pas performants, c'est le bilan sombre que tire justement la presse japonaise. C'est d'ailleurs le -100 kg Takamasa Anai qui parvient en finale, dominant Yohei Takai, ancien médaillé mondial, en demi sur uchi-mata. Face à un Keiji Suzuki nettement alourdi physiquement par rapport à ses années dorées, il est battu en force en o-soto-gaeshi. Les autres lourds japonais les plus côtés de ces dernières années, y compris Yasuyuki Muneta, sont éliminés rapidement dans la compétition. le tombeur de Tedy Riner, Daiki Kamikawa, annoncé blessé en début de combat perd rapidement. Le champion sortant Kazuhiko Takahashi est sorti facilement au premier tour et a annoncé à la télé "avoir honte de lui". On retrouve le vice champion du monde Daiki Nishiyama a la cinquième place (sur trente-cinq engagés), malgré ses 90 kg. Dans l'esprit japonais, honneur à lui, le champion du monde... -66 kg, Junpei Morishita, était engagé et a tenu plusieurs minutes avant de céder au premier tour.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310