15:59 25 jun

Pas encore de judogi pour Axel Clerget

Une pubalgie à soigner avant de repenser au judo

Absent du rassemblement aux Ménuires où le groupe olympique de l’équipe de France a pris ses quartiers depuis le début de semaine, le double médaillé mondial Axel Clerget doit encore prendre son mal en patience avant de remonter sur les tapis. Déjà touché à l’adducteur quelques jours avant sa troisième place au Grand Chelem de Paris en février, le trentenaire de Sucy Judo est actuellement au repos forcé pour soigner une pubalgie.

Axel Clerget tente de renverser l'Espagnol Nikoloz Sherazadishvili lors du Grand Chelem de Paris 2020. © Paco Lozano

 « C’est un problème que j’ai déjà connu par le passé, et que je traîne depuis la saison 2016/2017, explique-t-il en lorgnant la séance matinale du collectif national et du pôle relève à l’INSEP. Dans l’optique des Jeux cet été, tout avait été mis en place pour que ça tienne, avec quelques mois à serrer les dents. Là, avec le report d’un an, il faut prendre le taureau par les cornes. J’en suis à la moitié d’un protocole de rééducation d’un mois et demi, on verra pendant l’été quelle sera la meilleure option pour moi. Dans tous les cas, je saurai faire ce qu’il faut pour être prêt pour Tokyo l’an prochain, avec ce confort de pouvoir conserver les points acquis avant le confinement dans la course à la qualification olympique. »

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions