0:13 04 fév

Open de Bulgarie 2019, quatre titres pour les Françaises

Un premier titre en seniors pour la jeune Léa Fontaine

Open européen souvent fréquenté par la France, Sofia en Bulgarie recevait cette année une grosse délégation tricolore, laquelle réussit une excellente prestation avec quatre titres et deux médailles de bronze, dans un contexte toutefois moins relevé que certaines années, avec notamment aucune présence japonaise.

En -48kg, Mélodie Vaugarny, numéro deux française à la ranking mondiale (48e) derrière Mélanie Clément, confirme sa supériorité légitime sur le plateau en emportant sa première médaille d'or en open continental, après trois médailles, dont une finale à Glasgow en octobre (battue en finale par la Française Marine Lhenry, sélectionnée sans succès pour le Grand Prix d'Israel et présente à Sofia, mais non classée). Expéditive, elle marque ippon à toutes ses adversaires en moins de deux minutes, et notamment à l'Israélienne Malca en finale, la mieux classée de toutes (64e).

Lucile Duport revient en -52kg après une tentative en -48kg qui s'est finie par une blessure et une saison 2018 blanche. Un retour réussi d'entrée, avec sa troisième victoire en open continental, la deuxième en -52kg après l'Open d'Écosse en 2014. Elle avait atteint le podium du Grand Prix de Croatie en 2017 en -48kg. Pour elle qui n'a plus ni classement ni référence en -52kg, la performance est très positive, avec notamment une victoire aux pénalités sur la combattante la mieux classée du plateau, la Suissesse Fabienne Kocher, 36e mondiale.

Ce n'est guère une surprise non plus de retrouver en or la -63kg française Maëlle Di Cintio. Championne de France et 36e mondiale, elle a emporté quatre opens continentaux, trois médailles en Grand Prix et même une médaille en Grand Chelem, à Ekaterinbourg en mars dernier. Elle réussit cependant une performance en finale en dominant la jeune Anglaise Lubjana Piovesana, médaillée mondiale juniors 2017, championne d'Europe -23 ans et déjà 30e mondiale.

Enfin, la médaille d'or la plus significative pour la France est sans doute à mettre au compte de Léa Fontaine, jeune combattante du JC Saint-Denis, son club formateur (elle est à Sainte-Geneviève Sports depuis septembre), championne d'Europe cadettes en 2018, mais aussi vice-championne de France juniors et septième du championnat de France seniors. Une première sortie en seniors plus que réussie puisqu'elle marque ippon à quatre adversaires classées à la ranking, dont Emese Karpati, une Hongroise 53e mondiale. Très encourageant.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310