16:32 09 déc

Mondiaux militaires : La France sur les deux podiums du jour

L'argent pour les garçons, le bronze pour les filles à Zurich

C’est à Uster, en Suisse, à quelques kilomètres de Zurich que se déroulent ce week-end les 37e championnats du monde militaires de judo. L’équipe de France était prétendante à deux podiums sur ce premier jour de compétition dédié aux par équipes, elle qui, composée de 16 athlètes, s’est donnée un objectif de quatre médailles sur cette édition, soit autant qu’en 2015 lors des Jeux mondiaux en Corée d’où elle était repartie avec une médaile d’argent et trois de bronze.

Les féminines montent ce soir sur la 3e marche du podium après avoir enchaîné, en poule, une défaite contre la Chine, une victoire sur l’Autriche, et deux autres défaites face à la Pologne et la Russie (le bronze étant déjà acquis avant ce dernier match). Du bronze au cou de Marine Lhenry, Morgane Lohezic, Laura Holtzinger, Manon Gérard, Chloé Yvin, Marie Moulin, Vanessa Dureau, Mélanie Lemée et Silvia Place, alors que la Chine s’empare de l’or, devant la Russie, la Pologne occupant la dernière place sur le podium.


Aurélien Brandenburger

Quant aux garçons, exemptés de premier tour et alors la Russie dominait en demie la Corée dans le 5e combat décisif grâce à Islam Khametsov, ils ont bien fait le job en éliminant successivement l’Italie et la Mongolie en demi-finale, grâce notamment aux points apportés par Julian Kermarrec (shido), Alister Ward (ippon) et Maxime Aminot (hansokumake sur saisir illicite de son adversaire). La France retrouvait donc la Russie en finale. Une équipe autour du lourd Anton Brachev (3e des derniers championnats de Russie et du Grand Chelem de Tyumen cette année), du -66kg Islam Khametov, médaillé européen -23 ans l'an dernier, du -81kg Alan Khubetsov, vainqueur de quatre Grands Prix en deux ans et du grand Chelem de Bakou en 2014 et de celui qui est encore juniors, le -90kg Mikhail Igolnikov. Igolnikov ? Triple champion d'Europe cadets, champion du monde cadets, champion d'Europe juniors… en titre et vice champion du monde juniors 2014. La réserve russe dans toute sa splendeur ! C'est Khubetsov que Julian Kermarrec retrouvait lors du premier combat pour une revanche du Grand Chelem de Paris. Mais le kata-guruma du Russe marquait yuko et le Français ne parvenait pas à revenir. Un mauvais départ que ne pouvait endiguer Ludovic Cavallera face à Arsen Tolasov qui maîtrisait bien sa manche et le contrait sur une tentative de ko-uchi.
0-2 et Alister Ward prenait deux makikomi puis se faisait fixer au sol pour ippon. La France était en argent. Les Russes confirmaient ce succès par une victoire de Brachev sur Thorel (2 shido à un) avant que Igolnikov ne mette tout le tableau à Maxime Aminot. L'équipe de France masculine est tombée sur plus forte qu'elle ce soir, mais elle termine cette première journée avec un titre de vice championne du monde et ce n'était pas gagné ce matin. De l'argent donc au bout de cette journée pour Kermarrec, Aminot, Ward,  Cavallera, Thorel, ainsi que Luc Faugeras et Crépin Kango qui étaient remplaçants.


Aurélien Brandenburger


Aurélien Brandenburger

Les résultats du jour
Féminines
1. Chine
2. Russie
3. France et Pologne

Masculins
1. Russie
2. France
3. Corée et Mongolie

Le programme de demain
Femmes : -48kg, -52kg, -57kg, -63kg
Hommes : -60kg, -66kg, -73kg

Le programme de dimanche
Femmes : -70kg, -78kg, +78kg
Hommes : -81kg, -90kg, -100kg, +100kg

Retrouvez les combats en direct ici

 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros