19:34 23 jun

Margaux Pinot : "Pas le graal mais ça fait rêver"

De l'or pour redistribuer les cartes en -70kg avec Gahié

Finaliste il y a deux ans en -63kg, Margaux Pinot finit cette fois la journée en or à Minsk. Sans avoir pu faire étalage de sa technique, mais avec une rigueur tactique qui lui a permis de pousser quatre de ses cinq adversaires à la faute jusqu'au hansokumake. Une première étape selon la Blanc-Mesniloise qui postule de façon crédible à une sélection olympique dans la catégorie de Marie-Ève Gahié, vice championne du monde l'an passé mais seulement cinquième aujourd'hui.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei