10:59 22 jan

Loïc Piétri encadré pour la posterité

La traditionnelle pose du cadre a eu lieu hier à l'INSEP

© Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo / Loïc Piétri est désormais le trentième judoka français à posséder son portrait dans le "Hall of fame" du dojo de l'INSEP.

Et de 30! Avec son titre de champion du monde acquis l'été dernier à Rio, Loïc Piétri s'est invité dans le cercle fermé des champions du monde et champions olympiques français (ils sont huit à avoir réalisé le doublé JO-Championnats du monde, trois champions olympiques et dix-neuf champions du monde, NDLR), à qui l'INSEP réserve une place sur son "Hall of fame". Cette cérémonie traditionnelle, inspirée de la natation australienne, s'est donc répétée hier matin, en marge des poules de sélection pour le prochain Tournoi de Paris. Au cours de l'hommage, Jean-Luc Rougé, président de la fédération qui possède lui-même son portrait pour sa couronne planétaire acquise en 1975 à Vienne, a obtenu « l'approbation » des champions présents sur le tapis (Fabien Canu, Séverine Vandenhende, Larbi Benboudaoud, Gévrise Emane et Audrey Tcheuméo) avant de laisser le Niçois dévoiler avec émotion son cadre. « Je crois que c'est la première chose que l'on regarde en entrant dans le dojo de l'INSEP, a ensuite déclaré le combattant de l'AC Boulogne-Billancourt. Se dire que l'on figure sur ce mur à jamais, c'est très fort. Je ne vais quand même pas pleurer devant vous, mais les larmes coulent à l'intérieur. » Ce sur quoi Jean-Luc Rougé a conclu en faisant part de son impatience de renouveler l'expérience devant un groupe Elite qui ne demande que ça.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310