17:47 20 nov

Les sélections françaises pour la Corée du Sud et le Japon

Une tournée asiatique qui va finalement concerner trente tricolores

Alors que le Grand Prix de Chine a inauguré ce vendredi la traditionnelle campagne asiatique de fin d'année, avec notamment la médaille de bronze décrochée par Walide Khyar, le comité de sélection de l'équipe de France a dévoilé les noms de ses engagés pour le Grand Prix de Jeju (Corée du Sud) de la semaine prochaine et le Grand Chelem de Tokyo (Japon) début décembre. À l'exception de Laetitia Payet, éliminée dès son entrée en lice ce matin, que l'on ne reverra qu'à Tokyo, tous les combattants à pied d'oeuvre à Qingdao ce week-end le seront à nouveau du côté de la Corée du Sud à la fin du mois. Ils seront accompagnés cette fois de six autres compatriotes féminines, parmi lesquelles Clarisse Agbegnenou et Annabelle Euranie, revenues aux affaires en remportant le Grand Chelem d'Abou Dhabi, mais aussi Priscilla Gneto, troisième aux Emirats Arabes Unis comme à Paris mi-octobre, Marine Erb la toute récente championne de France, Amandine Buchard de retour de suspension suite à ses cent grammes de trop à Paris, et Automne Pavia, tenante du titre en mal d'inspiration depuis sa médaille mondiale d'Astana. 

Euranie, Gneto et Erb qui enchaîneront derrière sur le Grand Chelem de Tokyo, où elles retrouveront douze tricolores qui y feront leur seule apparition en compétition de la tournée en Asie. L'occasion pour Loïc Pietri de faire sa rentrée depuis les championnats du monde de cet été. Sofiane Milous, qui aura eu le temps de suivre attentivement les résultats de Khyar et Limare, présents sur les deux premiers tournois de cette séquence, sera le seul -60kg aligné, tandis qu'on retrouvera Margaux Pinot et Fanny-Estelle Posvite, comme à Paris, engagées ensemble chez les -70kg. 

Sur la période courant du Grand Chelem de Paris au Grand Chelem de Tokyo, trente-six combattants vont donc porter le kimono frappé du coq, dont six (Laetitia Blot, David Larose, Alain Schmitt, Pape Doudou N'Diaye, Mathieu Thorel, qui ont disputés Paris et les France de Rouen, et Anne-Laure Bellard, seulement alignée à Abou Dhabi) qui n'ont pas été retenus pour combattre en Asie.

 

La sélection française pour le Grand Prix de Jeju (Corée du Sud) – 26-28 novembre 2015

Féminines

-48kg Amandine Buchard (RSC Champigny)
-52kg Annabelle Euranie (Blanc Mesnil SJ)
-52kg Priscilla Gneto (Levallois SC)
-57kg Automne Pavia (US Orléans Loiret JJ)
-63kg Clarisse Agbegnenou (JCE Argenteuil)
-70kg Gévrise Emane (Levallois SC)
-78kg Audrey Tcheuméo (Villemomble SJ)
+78kg Marine Erb (Villemomble SJ)

Masculins
-60kg Walide Khyar (FLAM 91)
-60kg Vincent Limare (JC Maisons-Alfort)
-66kg Kilian Le Blouch (FLAM 91)
-66kg Alexandre Mariac (Levallois SC)
-73kg Guillaume Chaine (ES Blanc Mesnil)
-90kg Axel Clerget (Sucy Judo)
-90kg Alexandre Iddir (FLAM 91)
-100kg Clément Delvert (FLAM 91)
+100kg Teddy Riner (Levallois SC)

 

La sélection française pour le Grand Chelem de Tokyo (Japon) – 4-6 décembre 2015

Féminines

-48kg Laetitia Payet (Villemomble SJ)
-52kg Annabelle Euranie (Blanc Mesnil SJ)
-52kg Priscilla Gneto (Levallois SC)
-57kg Hélène Receveaux (Alliance Dijon Judo 21)
-70kg Margaux Pinot (Levallois SC)
-70kg Fanny-Estelle Posvite (AJ Limoges)
-78kg Madeleine Malonga (Levallois SC)
+78kg Emilie Andéol (RSC Champigny)
+78kg Marine Erb (Villemomble SJ)

Masculins
-60kg Sofiane Milous (JCE Argenteuil)
-73kg Pierre Duprat (Levallois SC)
-81kg Loïc Pietri (OJ Nice)
-100kg Cyrille Maret (AC Boulogne-Billancourt)
+100kg Jean-Sébastien Bonvoisin (Sainte-Geneviève Sports)

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei