17:46 27 nov

Les rendez-vous nationaux du week-end

Wasquehal, Saint-Thibault-des-Vignes, Remiremont et Toulouse au programme
  • Tournoi juniors/seniors Label A de Wasquehal

Wasquehal s’apprête à accueillir, samedi, une nouvelle édition de son tournoi  label A. Clôturées depuis dimanche soir, les inscriptions totalisent 251 judokas, dont 30 combattants venus de pays étrangers. Les garçons seront les plus nombreux, avec 155 compétiteurs attendus. « Nous avons plus d’inscrits que l’année passée mais nous redoutons de nouveau la neige car certains clubs viennent de loin », précisent les responsables de l’événement. En 2012, le tournoi avait subi 84 désistements, dont 50 venant d’une même section, suite à de fortes chutes de neige.

Cette année encore un beau plateau est attendu, avec la venue des structures parisiennes comme Sainte-Geneviève Sports, l’AJA Paris XX, Les Arts Martiaux d’Asnières, l’AC Boulogne-Billancourt, ou encore les Red Star Club de Montreuil et de Champigny. L’ACS Peugeot Mulhouse et l’US Orléans devraient aussi se déplacer. Parmi les athlètes espérés, de nombreux 1ere division feront le déplacement, à l’image de Lola Benarroche (RSC Champigny) en moins de 57kg, qui fait son retour en tournoi national après sa médaille d’argent aux championnats d’Europe U23 en Bulgarie (lire ici). En moins de 57kg toujours, la sociétaire du JC Pontault-Combault, Morgane Brunet, est également attendue sur les tapis après sa 2e place aux championnats de France 1ere division à Marseille. Aurore Climence (-48kg) de Sainte-Geneviève devrait, quant à elle, faire son retour en compétition, suite à une blessure qui l’avait privée des France. Chez les garçons, Jérémy Cadoux-duc (Condé-sur-l’Escaut) devrait être lui aussi présent en moins  de 60kg.

Cette année, le tournoi de Wasquehal accueillera également une délégation particulière d’arbitres. La compétition a en effet été retenue pour recevoir le stage de validation des arbitres en formation.

Programme

7h30 à 8h30 : Pesée pour les filles  (dans le petit dojo)

9h : Début des combats féminins

11h à 12h00 : Pesée pour les garçons (dans le petit dojo)

12h : Début des combats masculins

19h30 : Fin prévisionnelle

-------------------------------------------

  • Tournoi national minimes de Toulouse/Haute-Garonne

La 2e édition du tournoi national minimes de Toulouse/Haute-Garonne, organisé par le comité local, se déroulera samedi à Toulouse. Les inscriptions, closes depuis mercredi annoncent 478 judokas au compteur, soit un nombre plus important que l’an passé. Avec 316 garçons inscrits, les catégories masculines affichent complets. « En – 42kg, -46kg et -55 kg, nous avons à chaque fois plus de 50 combattants », se réjouit Jean-Claude Borredon, responsable du tournoi. Pour autant, il reste prudent. « Des épisodes neigeux étannt attendus ce week-end, on redoute surtout que le tiers des clubs extérieurs à la ligue Midi-Pyrénées inscrits ne puisse pas venir », admet-il. « Il y a deux ans, nous avions eu beaucoup de désistements au tournoi cadets suite à des averses de neige », se rappelle-t-il.

Les organisateurs souhaitent rester confiants. « Vu le nombre de judokas prévus, on devrait tout de même avoir un beau plateau », explique Jean-Claude Borredon. Le tournoi national minimes a été organisé pour la première fois l’an passé afin de compléter le rendez-vous cadets. « Suite à la création de la coupe de France minimes, la Ligue a mis en place un véritable travail autour des minimes. Ce tournoi nous permet de repérer les bons éléments, de les envoyer en stage pour qu’ils puissent tenter leur chance à la coupe. Le projet fédéral a été relayé à l’échelle locale », conclut le responsable de la compétition.

Programme

8h00 à 8h30 : Pesée minimes masculins -34kg, -38kg, -42kg, -46kg, -50kg

9h :Début des combats

10h30 à 11h00 : Pesée minimes masculins -55kg, -60kg, -66kg, -73kg, +73kg

11h30 : Début des combats

14h00 à 14h30 : Pesée officielle minimes féminines

15h : Début des combats

-------------------------------------------

  • Tournois « 200kg » et « 300kg » par équipes, tournoi « kyu » et sport adapté de Saint-Thibault-des-Vignes

Il y en aura pour tous les goûts ce week-end au dojo du Gymnase de Saint-Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne). Le samedi, les juniors et seniors sont attendus pour le  7e tournoi féminin dit des « 200 kg », par équipes de trois combattantes , et son pendant masculin des « 300kg », qui connaîtra sa treizième levée, par formation de quatre compétiteurs . Thierry Masson, le président du JC Saint-Thibault-des-Vignes, espère qu’un maximum d’équipes feront le déplacement, en particulier chez les féminines. « On est prêt à accueillir tout le monde avec le sourire et ceux qui se décideraient au tout dernier moment sont les bienvenus. » Il en ira de même pour l’épreuve dominicale, dixième du nom, réservée aux ceintures de couleur à partir de cadet(te)s, ainsi qu’aux pratiquants du judo adapté. « En fonction du nombre d’inscrits, on pourra constituer des poules communes à tous, afin de s’assurer que tout le monde passe un bon moment en disputant un maximum de combats », souligne Thierry Masson.

Retrouvez toutes les informations en cliquant ici.

Programme

Samedi 30 novembre - Tournois féminin « 200kg » et masculin « 300kg » par équipes

14h-14h30 : Pesées

15h : Début des combats (durée : 4 minutes)

Dimanche 1er décembre -  Tournoi « Kyu » et sport adapté

10h-10h30 : Pesées (en kimono)

11h : Début des combats (durée : 3 minutes)

-------------------------------------------

  • Gala international par équipes de Remiremont Judo

La fête promet d’être belle samedi, comme souvent en compagnie de Vosgiens. Pour la sixième année, Remiremont Judo organise son gala international de judo par équipes qui réunit habituellement un plateau de seize formations. Cette année, Les clubs de Givors, Sarrebourg, Nancy et une délégation de Genève ont répondu présent, en compagnie de huit clubs locaux qui sont des fidèles de ce tournoi « unique tant sur le plan judo que festif » comme le précise Mikaël Bussière, directeur sportif de l’association romarimontaine. « Notre formule de trois ippon nécessaires pour remporter un combat est appréciée du plus grand nombre et permet d’assister à un beau spectacle. » Avec comme motivation pour les athlètes la perspective de repartir avec un katana offert en récompense du nombre record de projections décisives, d’un beau geste technique ou d’une attitude fair-play, ou avec l’un des nombreux lots mis en jeu (plus de 2 000 euros pour le podium). S’en suitvra une soirée dansante qui annonce déjà plus de 250 inscrits.

 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310