10:43 01 fév

Les compétitions internationales du week-end

Ce week-end, les filles étaient à Birmingham pour une nouvelle World Cup, et les garçons à Rome.
Une seule médaille d'or française chez les féminines en Angleterre, et elle est inattendue : c'est celle de la toute jeune maman Anne-Sophie Mondière, qui nous avait annoncé son retour probable. Voilà une victoire sur la jeune n°2 anglaise Adlington et quelques unes des meilleures lourdes françaises, Oukoloff et Bisseni, qui devrait la conforter dans sa décision de revenir au premier plan. Un projet qui ne devrait pas non plus déplaire à l'encadrement de l'équipe de France, qui n'avait amené aucune vraie lourde à Tokyo.
Pas de chance pour Audrey La Rizza en -57 kg, elle est battue aux pénalités par une revenante de... 38 ans, l'Espagnole Isabel Fernandez, championne du monde 97 et championne olympique 2000. Dans cette catégorie, Sarah Loko déménage jusqu'en finale avec ses ura-nage, mais s'incline de peu devant la Hongroise Karakas. Même sanction pour Lucie Louette en -78 kg, projetée pour ippon en finale par la championne du monde américaine Kayla Harisson. Une sacrée "stakhanoviste" celle-là, puisqu'après son titre mondial début septembre, elle fait, à sa demande (et à ses frais), son deuxième tournoi d'affilée. Interrogée sur le sujet elle annonce vouloir devenir "leader de la ranking list cette année". Un objectif sportif qui entre doucement dans les têtes...
Marie Pasquet est battue en demi-finale des -70 kg par l'Anglaise Gemma Gibbons, avant de finir troisième comme, en -52 kg, Marine Richard, une nouvelle fois la meilleure Française de sa catégorie, devant Delphine Delsalle, qu'elle bat pour le bronze. Dans cette catégorie, la Luxembourgeois Marie Muller confirme sa progression inattendue en emportant le titre.

Et à Rome ? Domination des Coréens dans les petites catégories avec deux médailles d'or. La première pour Cho Jun-Ho en -66 kg, vainqueur en finale du jeune Pierre Duprat, un champion d'Europe juniors 2008 qui fait dans la discrétion son second podium en World Cup cette année. Du Français qui s'annonce d'ailleurs dans cette catégorie. En effet, Dimitri Dragin sort du bois dans sa nouvelle catégorie de poids : troisième, battu seulement par le Russe Kuznetsov. Loic Korval aura des rivaux cette année... La seconde victoire coréenne va à Bang Gui-Man en -73 kg, une catégorie où Ronald Alger, Guillaume Chaîne et Mohamed Riad s'éclipsent rapidement.
Dans les catégories lourdes, ce sont les Russes qui s'imposent, avec deux titres en -90 kg, Viktor Semenov, qui bat le meilleur Français (avec deux victoires), Ludovic Gobert et l'international Tagir Khaybulaev en -100 kg. Une catégorie où Cyrille Maret et Christophe Humbert restent discrets.
C'est le jeune Brésilien Kitadai qui gagne en -60 kg, battant au passage dès le second tour le triple champion olympique japonais Nomura. Enfin en finale des -81 kg, l'Allemand Sven Maresch l'emporte devant le Français Alain Schmitt, qui revient bien après une blessure.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions