15:00 02 oct

Le kata, pour une autre pratique du judo

Quatre tournois nationaux ouverts aux ceintures noires

Le week-end dernier, la commune de Ludres (Meurthe-et-Moselle) a accueilli quarante-deux couples, issus de cinq nations, lors de son Open de kata, première des quatre étapes du circuit national (retrouvez les résultats en cliquant ici).

Depuis trois ans, le kata, condition sine qua non pour obtenir sa ceinture noire, puis ses dan, fait également l’objet de compétitions qualificatives pour les échéances continentales et planétaires. « Lors de chaque tournoi, ouvert à tous les pratiquants qui ont atteint la ceinture noire, cinq formes de kata sont soumises à l’évaluation, technique par technique, du jury », expose Michel Algisi, responsable national du secteur kata à la FFJDA. Ont donc été retenus le nage no kata (formes de projections avant et latéral), le katame no kata (techniques de contrôle au sol), le kime no kata (techniques de défense au sol et debout avec armes), le ju no kata (techniques de la souplesse sans chute) et le kodokan goshin jitsu (techniques de défense contres des attaques rapprochées avec armes).

« La fluidité et l’exécution du cérémonial entrent également en ligne de compte, poursuit Michel Algisi, pour donner lieu à deux classements, Elite et Honneur, qui permettent de dégager le groupe France kata. En mai dernier, six couples tricolores ont brillé lors des championnats d’Europe disputés à Malte, pour huit podiums et une troisième place au bilan des nations. Dans deux semaines, ce sont sept couples qui s’envoleront pour Kyoto, afin d’y disputer les championnats du monde (19-20 octobre), avant de replonger dans le circuit national. »

Les binômes se rendront à Vendargues (Hérault) début 2014, puis à Lambersart (Nord) avant de participer à l’Open de Tours, labellisé européen. Un programme qui devrait s’étoffer dans les années à venir, avec la mise en place d’un championnat de France juniors/seniors. Ainsi que par des compétitions à destination des cadets, tant l’expérience du kata lors de la première coupe de France minimes par équipes départementales de Villebon-sur-Yvette (Essonne) fut couronnée de succès.

 

La sélection française pour les championnats du monde de Kyoto (19 et 20 octobre 2013)

 

Nage no kata

Frédéric Esteve et Guillaume Sevestre (JC Gascon / Draguignan) – champions d’Europe 2012 et 2013

 

Katame no kata

Nicolas et Roland Devienne (USM Villeparisis) - champions d’Europe 2013

Stéphane Cano et Frédéric Rouhet (JC Crolles) – vice champions d’Europe 2013

 

Ju no kata

Emmanuel Wirtz et Armelle Voindrot (Dijon JJ) – vice champions d’Europe 2013

Stéphane Delestre et Patrice Baqué (JC mirande) - vice champions d’Europe 2013

 

Kime no kata

Stéphane Bega et Grégory Marques (Budokan Albi) – vice champions d’Europe 2013

André Parent et Philippe Tabuteau (JC Ludres / JC Rodemack)

 

Retrouvez toutes les informations concernant le kata sur le site de France kata judo.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions