16:39 08 avr

La sélection aux Jeux Européens commentée

Malonga et Gahié, les nouvelles venues

Madeleine Malonga, la nouvelle tempête française en -78 kg ! Officiel IJF

Ce sont les premiers Jeux Européens, mais dans l'esprit de tous, et en particulier des combattants sélectionnés, le rendez-vous de Bakou sera aussi le championnat d'Europe 2015, le soixante-cinquième championnat depuis 1951.

Masculins :

-60 kg : Vincent Limare ira pour la seconde fois à un championnat d'Europe après celui de 2014. Champion de France, il reste sur sa victoire au Grand Prix de Chine en novembre, qu'il n'a pas pu confirmer. Son projet ? Faire mieux que la dernière fois (non classé) et se qualifier pour le championnat du monde d'Astana. Il n'était en effet pas allé à Chelyabinsk, au profit de Sofiane Milous.

-66 kg : La doublette de l'année dernière est reconstituée ! Mais dans quelle état ? Loic Korval, champion d'Europe a depuis une série d'épée de Damoclès (voir notamment ici) au dessus de la tête et une préparation tronquée par son début de suspension. Quant à David Larose, vice-champion d'Europe, mais blessé à cette occasion, revient doucement avec une cinquième place en Allemagne.

-73 kg : C'est la surprise du jour. Alors que Guillaume Chaine échoue à se mettre en avant dans les deux Grands Prix sur lesquels il était aligné, alors que Ugo Legrand reste sur le flanc, blessé, on retrouve logiquement Pierre Duprat au sortir de sa suspension. Le médaillé européen 2013 tentera de revenir au niveau de cette performance. Mais il sera aussi accompagné de Florent Urani, qui paraissait sorti des écrans radar à la suite d'une série de blessures. Mais brillant en 2014 avec une médaille en Grand Chelem à Bakou en mai et une autre au Grand Prix de Croatie en septembre, il n'a pas été oublié et touchera pour la première fois le graal d'une sélection individuelle au championnat d'Europe. Médaillé européen et mondial junior en 2009, cuvée Tcheumeo, Pietri et Iddir, le Niçois aura enfin l'occasion de défendre son talent à ce niveau. À suivre de près.

-81 kg : Le champion de France Dimitri Gomes Tavares, vainqueur d'un Open, n'est pas parvenu à s'affirmer en Grand Prix, Alain Schmitt, battu en Allemagne, est sévérement sorti de la sélection européenne et devra jouer sa sélection au championnat du monde, où il a fait 3e en 2013 et 5e en 2014 (en ratant de peu la finale), à Bakou, mais à l'occasion du Grand Chelem. Peut-être aussi au Master. Loic Pietri, en pleine forme après sa victoire en Turquie, sera donc seul dans la catégorie.

-90 kg : Excellent au Kazakhstan et en Ouzbekistan en octobre, Alexandre Iddir est le représentant français dans cette catégorie. Troisième l'année dernière, il peut rêver de faire mieux, et d'oublier au passage son championnat du monde raté.

-100 kg : Début d'année tranquille pour Cyrille Maret, en bronze, le service mininum, à Dusseldorf. En bronze deux fois de suite pour le championnat continental, le Dijonnais se prépare fermement à passer un nouveau cap. C'est le moment.

+100 kg : Teddy Riner ! C'est la bonne nouvelle du décalage des championnats d'Europe au coeur de ces Jeux Européens. Notre poids lourd, blessé au coude, sera remis et prêt à gagner son cinquième titre européen, ce qui serait un beau chiffre après ceux de 2007, 2011, 2013 et 2014, ses quatre partititons. 

 

Féminines

-48 kg : Amandine Buchard, victorieuse en Corée dans cette catégorie, ne sera pas du voyage, occupée par son bac. L'accrocheuse Laetitia Payet ne s'est pas classée en Grand Prix et Aurore Climence a fait 3e à Tbilissi, mais ce n'est pas suffisant pour inciter l'encadrement à amener une "n°2" en titulaire. Du coup personne !

-52 kg : Sélectionnée en 2013 et lors des deux derniers championnats du monde, Priscilla Gneto n'a pas fait d'étincelles en tournoi, la sélectionnée en 2014, Pénélope Bonna, non plus... ni d'ailleurs Annabelle Euranie, septième à Tbilissi. Mais elle reste sur ses très belles performances de 2014 et mérite donc cette sélection remarquable. Voici le vice championne du monde 2003 à nouveau en équipe de France en individuel ! 

-57 kg : Troisième à Dusseldorf, Automne Pavia assure le minimum requis et sera donc à Bakou pour défendre ses titres européens 2013 et 2014. À fond les ballons depuis son titre national 2013, Laetitia Blot mérite enfin cette année sa sélection européenne. Show devant !

-63 kg : La guerrière Anne-Laure Bellard a échoué en Allemagne et n'est pas sélectionnée pour accompagner Clarisse Agbegnenou une nouvelle fois. La jeune championne du monde défendra, comme Automne Pavia, ses titres 2013 et 2014.

-70 kg : C'était la bagarre dans cette catégorie entre quatre filles. La grande Gévrise Emane s'était arrangée pour calmer les velléités d'emblée en gagnant le Grand Prix de Chine et le Grand Chelem de Tokyo. Mais c'était la bagarre pour une deuxième place possible et c'est la junior Marie-Eve Gahié, troisième à Tbilissi quand les deux autres ne se classent pas en Allemagne, qui prend ce strapontin au nez à la barbe (qu'elles n'ont pas) de la titulaire de l'année dernière Fanny-Estelle Posvite (elle avait fait cinquième), sélectionnée aussi au championnat du monde, et de Margaux Pinot, l'outsider n°1 chez les jeunes jusque là. Un joli coup dans la perpsective de prendre le relais de Gévrise Emane, après (ou avant) les Jeux 2016.

-78 kg : Audrey Tcheumeo, victorieuse en Chine, a été dominée à Samsun par l'Américaine Harrison. La vice-championne du monde sera bien sûr à Bakou pour défendre son titre continental et espérer en emporter un troisième (après 2011 et 2014). Mais elle ne sera pas seule. La grande Madeleine Malonga, déjà finaliste du tournoi de Paris en 2014 victorieuse du Grand Chelem de Bakou, vient de gagner le Grand Prix de Samsun. De quoi largement convaincre qu'elle est à la taille de l'équipe de France. Elle sera un outisder très crédible pour une médaille.

+78 kg : Emile Andeol est championne d'Europe et médaillée mondiale. De quoi mériter sans conteste sa sélection, qu'elle a conforté sans forcer par deux médailles en Grand Prix ces derniers mois. 

Pour la liste des sélections, c'est ici.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei