15:26 18 sep

La fédération iranienne suspendue (à titre préventif)

Aucun athlète iranien ne pourra participer aux compétitions IJF

Les évènements liés au judo iranien qui ont eu lieu à Tokyo lors des championnats du monde (pressions sur Saeid Mollaei et forfait de dernière minute Mohammad Mohammadi, médaillé mondial 2018 en -73kg) n'auront pas tarder à produire une conséquence logique, voire inéluctable pour certains. En effet, la fédération internationale de judo (FIJ) vient d'annoncer officiellement la suspension de la fédération iranienne, à titre préventif. Concrètement, cela signifie qu'aucun athlète iranien ne pourra dorénavant participer aux compétitions et aux activités sociales et administratives organisées ou autorisées par la FIJ. 
Une décision justifiée par la violation de l'accord signé le 8 mai dernier par la fédération iranienne, présidée par Arash Miresmaeli et le comité olympique iranien reconnaissant vouloir respecter les principes de la Charte olympique et les statuts de la FIJ. 
Si elle le décide, la fédération iranienne pourra contester cette décision devant le tribunal arbitral du sport. 

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei