12:34 06 sep

L'entraînement du judo a Tenri suspendu !

La direction de l'Université ferme le judo club avant de prendre des messures

Suite à la révélation des violences faites par quatre étudiants de dernières années sur des premières années dans la section judo de l'Université (voir les détails ici), l'Université, qui a déjà suspendu pour un mois les quatre fautifs, vient de décréter la fin de l'entraînement à Tenri jusqu'à nouvel ordre, pour prendre le temps d'établir les mesures qui empêcheront toute récidive de ce genre de cas.

Une remise en question qui s'annonce peut-être profonde et difficile, car, répétons-le, les faits évoqués ne sont pas "inhabituels" dans le monde du judo en particulier, du sport en général, et même de l'éducation au Japon. Ce sont à des modèles anciens et ancrés qu'il s'agit de s'attaquer.
Si l'Université de Tenri souhaite faire une enquête, on peut lui rappeler cet épisode, raconté par notre témoin Jeremy Andrieu, et cité dans l'EdJ n°43, en mars 2013, consacré à la crise naissante du judo japonais :
"À Tenri, pendant que j’y étais, un 4e année a frappé très violement un plus jeune qui dormait alors qu’il fallait partir au footing. Tout le monde a dit « il est quand même con » et il a été viré, mais son action n’a pas été condamnée par le groupe parce que tenter de se soustraire à l’effort collectif, c’est grave. Le rôle des 4e année, c’est justement de maintenir la cohésion… toute l’ambiguïté du Japon actuel est là".

Le problème profond auquel se confronte le judo japonais, et à travers lui la société japonaise, tient dans ces trois phrases.
 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei