1:50 24 aoû

Khasan Khalmurzaev « Je veux tout gagner jusqu’à Tokyo »

Trois questions au champion olympique des -81 kg

À 23 ans, il est le champion olympique en titre des -81kg et le récent vainqueur du Grand Chelem de Russie. Khasan Khalmurzaev s'engage sur les Championnats du monde de Budapest avec sérénité et ambition, prêt à défendre son nouveau statut de leader de la catégorie et alors qu'il vient d'ouvrir sa propre école de judo dans sa terre natale d'Ingouchie (petite république du Nord Caucase russe). Le nouveau monstre de la catégorie nous dit comment il aborde la compétition qui arrive et le cycle olympique qui commence.

Outsider avant les Jeux, vous voici favori, qu’est-ce que ça change ?
Être favori est un sentiment très agréable ! Je ressens plus d'attentes, mais quand je commence à sentir le stress je me calme en me disant que tout est écrit. J'ai toujours essayé de faire confiance à Dieu. Pour les championnats qui viennent, je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour l’emporter, mais il donnera la victoire à qui il veut. 

Vous êtes désormais l’homme à battre. Avez-vous ressenti un changement d’attitude, plus d’engagement ou d’agressivité de vos adversaires ? 
À vrai dire, en compétition, quand je suis prêt et concentré, je trouve mes adversaires plutôt inquiets et prudents ! Il n'y a que dans les stages qu'ils essaient, comme vous dîtes, d'être plus agressifs et viennent plus souvent à la confrontation.
Durant ma seule compétition après les Jeux à Ekaterinbourg, pour le Grand Chelem de Russie, je n'étais pas encore au mieux de ma forme, et les combats ont été difficiles, en particulier le premier contre le Japonais, mais au fur et à mesure des combats les choses se sont arrangées. Mon objectif est devant moi. Je me suis préparé pour les Mondiaux, et je compte bien surprendre mes adversaires.

L'Ingouchie, votre région d'origine est cette année bien représentée dans la sélection russe avec quatre judokas (Musa Mogushkov -73kg, Khasan Kalmurzaev -81kg, Khusen Khalmurzaev -90kg et Zelimkhan Ozdoev -73kg pour la compétition par équipes mixtes). Quel le secret du judo ingouche ?
Pour nous, combattre pour notre république, pour notre école, c’est toujours un grand événement. Nous devons donner le meilleur de nous même et gagner autant de médailles que possible. Et le secret ? Et bien notre école de judo devient de plus en plus forte, le président de l'Ingouchie Unusbek Bamatgireievich fait son possible pour soutenir nos athlètes. Et c'est un désir fort pour nos gars de bien faire. Quand à moi, mon but est de devenir trois fois champion du monde et deux fois champions olympique, si Dieu le veut, c’est à dure d’emporter les grandes compétitions de l'olympiade.  Je suis seulement déçu que la compétition par équipes a changé et que ma catégorie de poids soit supprimée, ce qui fait que je ne pourrai pas participer sauf si je monte en 90kg. On verra.

Vous trouverez la version anglaise de cet article ici

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei