11:35 22 jun

Jeux européens 2015 - Le Vieux continent au grand complet

Exceptés Riner, Kelmendi, Buchard et Legrand, l'élite continentale sera à Bakou

À trois jours du début des épreuves de judo aux premiers Jeux européens de Bakou, le programme s'annonce des plus alléchants. Rares seront en effet les absents pour ce premier grand rendez-vous de l'été. Parmi les dix Européens actuels n°1 mondiaux de leur catégorie, seuls manqueront à l'appel la Kosovare Majlinda Kelmendi et le Français Teddy Riner. Mieux, ces deux-là, sacrés champions d'Europe et du monde en 2014, seront également les seuls à manquer à l'appel sur les dix-huit compétiteurs à avoir remporté au moins l'un des deux titres l'an passé. Alors que la compétition risquait de n'attirer que les n°2, 3 et 4 des grosses nations avant le retrait de l'organisation des championnats d'Europe à Glasgow, ce sont donc les cadors qui vont en découdre au bord de la mer Caspienne.

© L'Esprit du Judo / La Heydar Aliyev Arena, où se dérouleront les épreuves de judo, ici en configuration sambo.

Côté français, mis à part le septuple champion du monde, Amandine Buchard en plein baccalauréat et Ugo Legrand opéré fin février suite à une rupture des ligaments acromio-claviculaires, on pourra donc voir à l'oeuvre les cinq autres tenants du titre, à savoir Automne Pavia, Clarisse Agbegnenou, Audrey Tcheuméo, Émilie Andéol et Loïc Korval, ainsi que tous les autres médaillés de Montpellier (David Larose, Loïc Pietri, Alexandre Iddir, Cyrille Maret) exceptée Lucie Louette-Kanning, en bronze en -78kg et passée depuis dans la catégorie supérieure.

Parmi les autres nations à amener leurs meilleurs éléments, on retrouve la Russie, largement en tête du classemet des médailles après dix jours d'épreuves, certes sans Bisultanov (-100kg), mais avec les Kuziutina (-52kg), Mudranov (-60kg), Pulyaev (-66kg), Khan-Magomedov (-66kg), Nifontov (-81kg), Voprosov (-90kg), Saidov (+100kg), tous médaillés à Chelyabinsk en août dernier, et avec le vainqueur du Masters Denis Iartcev (-73kg), préféré au médaillé mondial de Chelyabinsk Musa Mogushkov ou au champion olympique de Londres Mansur Isaev. Il en sera de même du côté de la Géorgie, avec ses barons Papinashvili (-60kg), Tchrikishvili (-81kg) et Liparteliani (-90kg), et bien sûr de l'Azerbaïdjan, qui aura à coeur de briller à domicile, comme ce fut déjà le cas dans les autres sports de combat de la compétition (karaté, lutte, taekwondo). Son porte-drapeau Elmar Gasimov (-100kg), vice-champion d'Europe derrière le Tchèque Krpalek à Montpellier, sera d'autant plus attendu qu'il reste sur une épatante série depuis bientôt trois mois, avec des victoires aux Grands Prix de Géorgie et de Turquie ainsi qu'au Masters, entrecoupées d'une finale perdue au Grand Chelem ... d'Azerbaïdjan.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei