15:03 16 oct

Grand Chelem Paris 2015 – Les tirages au sort ont parlé

De belles opportunités pour les tricolores dès ce samedi

À la veille de l’entrée en lice des catégories légères, petit état des lieux des réjouissances à prévoir pour les engagés tricolores.

En -48kg, Amandine Buchard (RSC Champigny, 15e mondiale) débutera contre la Roumaine Violeta Dumitru (39e mondiale), qui reste sur deux médailles de bronze en coupe européenne (Sindelfingen et Cluj Napoca). En cas de succès, elle prendra la gagnante du duel israélo-kazakhstanais opposant Amélie Rosseneu (35e) à Otgontsetseg Galbadrakh (64e), pour décrocher une place en quarts contre la Mongole Munkhbat (1re), championne du monde 2013 et victorieuse du Masters et du dernier Grand Prix de Tashkent cette année, ou la Turque Ebru Sahin (17e), vice championne d’Europe en juin à Bakou.
Pour Laetitia Payet (Villemomble Sports, 28e), qui reste sur une probante victoire au Grand Prix de Mongolie début juillet, premier tour contre l’Équatorienne Diana Cobos qui la talonne au classement mondial, avant un gros test contre la Turque Dilara Lokmanhekim (13e), en bronze lors du dernier Masters et vainqueur du Grand Prix de Zagreb au mois de mai. Un succès l’enverrait probablement croiser le fer avec l’expérimentée Guinéenne Taciana Lima (4e), en or la semaine dernière lors de l’Open européen de Lisbonne.

En -52kg, Annabelle Euranie (Blanc-Mesnil SJ, 7e), d’abord aux prises avec la Néerlandaise Birgit Ente (44e), devra se méfier dès le deuxième tour de la jeune Kosovare Distria Krasniqi (17e), médaillée européenne juniors en septembre et qui, à seulement 19 ans, compte déjà trois podiums sur le circuit mondial IJF cette année. Une victoire lui offrirait l’opportunité d’affronter la Japonaise Ai Shishime (28e), de retour aux affaires après sa victoire en Mongolie au début de l’été aux dépens de la Mongole Tsolmon Adiyasambuu (20e), septième des derniers mondiaux.
Cette dernière qui sera la première adversaire de Priscilla Gneto (Levallois SC, 22e), troisième il y a quinze jours au Grand Prix de Tashkent. La Portugaise Ramos (10e) ou la Turkmène Babamuratova (14e), au pied du podium à Astana, l’attendront au tour suivant, pour s’inviter en quarts contre la Kosovare Majlinda Kelmendi, qui n’a disputé que l’Open européen de Lisbonne (victoire) en 2015.

En -57kg, Automne Pavia (US Orléans LJJ, 6e) et Hélène Receveaux (Alliance Dijon Judo 21, 11e) se retrouvent dans le même quart de tableau, mais vont devoir s’employer pour s’affronter en quarts. Pour la médaillée olympique, il faudra en effet franchir l’obstacle japonais Tsukasa Yoshida (22e), vingt ans depuis le début du mois et victorieuse de son premier Grand Chelem cet été en Russie, tandis que pour la finaliste du dernier Masters, il faudra se sortir du piège tendu par la troisième Kosovare engagée à Paris, Nora Gjakova (28e), médaillée européenne en Azerbaïdjan en juin et en haut du podium lisboète la semaine passée. Deux entrées en matière à bien négocier pour lancer idéalement leur journée.

Alors que l’on attendait la participation de Linsay Tsang Sam Moi (Levallois SC) pour pallier les absences de la double tenante du titre Clarisse Agbegnenou (JCE Argenteuil) et de Maëlle Di Cintio (Alliance Dijon Judo 21), il n’y aura finalement pas de Française en -63kg. Parmi les favorites, on retrouvera la Slovène Trstenjak (1re), championne du monde et vice championne d’Europe cette année, sa bourreau de la finale de Bakou l’Allemande Martyna Trajdos (5e), l’Israélienne Yarden Gerbi (4e), mais aussi la toute jeune de dix-huit ans Miho Minei (57e) et Maho Nishikawa (35e), vice championne d’Asie cette année, pour défendre les couleurs du Japon.

 

Chez les garçons, le duel à distance entre les deux -60kg Vincent Limare (JC Maisons-Alfort, 14e) et Sofiane Milous (JCE Argenteuil, 27e) s’annonce ouvert. Rien d’insurmontable pour les deux hommes avant le stade des quarts de finale, où ils pourraient respectivement affronter le Japonais Shinji Kido (12e), double vainqueur du Grand Chelem de Tyumen, et le Mongol Amartuvshin Dashdavaa (6e), finaliste des championnats du monde 2013.

En -66kg, David Larose (Sainte-Geneviève Sports, 22e), sorti au second tour lors des derniers championnats d’Europe et du monde, aura à cœur de relever la tête dans une compétition qui lui a particulièrement bien réussi par le passé (deux victoires en 2012 et 2013). Pour ce faire, il débutera contre le jeune Slovène Gomboc (31e), avant de retrouver l’Espagnol Ramirez Ramos (63e) qu’il avait dominé à Bakou. Derrière, il lui faudra dominer le Mongol Davaadorj (2e), cinquième à Astana en août, pour s’ouvrir le tableau.
En ce qui concerne Alexandre Mariac (Levallois SC, 67e), exempté de premier tour, il faudra de suite dans le bain pour déjouer les plans du World Judo Academicien russe Yakub Shamilov (23e) et espèrer se frotter à des cadors comme l’Allemand Seidl (10e), septième des derniers mondiaux, ou le Japonais Tomofumi Takajo (6e), champion d’Asie 2015 et en or à Tyumen en juillet dernier.

Enfin, en -73kg, Pierre Duprat (Levallois SC, 18e) a hérité d’un tableau qui devrait lui permettre de se hisser sans peine en huitièmes, où il pourrait croiser la route du Mongol Sainjargal (9e), médaillé olympique de Londres qui est monté sur son premier podium mondial à Astana en août dernier.
Pour Guillaume Chaîne (ES Blanc-Mesnil, 27e), qui reste sur trois finales consécutives (victoires aux Open européens de Minsk et Glasgow, deuxième place au Grand Chelem de Tyumen), pas autant de chance puisqu’en cas de succès initial contre le Finlandais Laamanen, il devra affronter le Japonais Hiroyuki Akimoto, champion du monde 2010 et double vainqueur des Jeux d’Asie, éclipsé depuis par le fantastique Ono.

Retrouvez tous les tableaux ci-dessous.

Téléchargements associés à l'actualité

Tournoi_de_Paris_2015_-_Tableaux.pdf

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310