7:03 18 oct

Grand Chelem Paris 2015 – La deuxième journée en direct

Tcheuméo, Andéol et Maret en or, Iddir en argent !

Grand Chelem de Paris 2015
Accor Hôtels Arena Bercy
17 et 18 octobre 

Catégories du jour 
Féminines : -70kg, -78kg et +78kg 
Masculins : -81kg, -90kg, -100kg et +100kg

© L'Esprit du Judo / Début de journée à l'Accor Hôtels Arena de Bercy.

(Pensez régulièrement à rafraîchir pour avoir accès aux dernières brèves)

18h30. +100kg - Harasawa sur uchi-mata. Vainqueur du dernier Zen Nihon fin avril, Hisayoshi Harasawa a déroulé depuis en remportant notamment les Universaides et le Grand Chelem de Tyumen. Il a conclu sa journée dans son style très droit, cherchant la manche… ce que le Brésilien Moura lui donna une fois de trop pour un uchi-mata limpide après quatre minutes.

18h10. +78kg - Andéol ne fait aucun cadeau. Au-dessus physiquement face à l'Allemande Konitz, triple médaillée européenne mais seulement 7e des mondiaux d'Astana, la Campinoise trouvait l'ouverture après une minute trente en déroulant celle qu'elle avait déjà battue lors de leurs trois dernières confrontations, sur le dos pour osae-komi. La petite fourmi Andéol, médaillé mondiale et double championne d'Europe remporte le premier Grand Chelem de sa carrière. Chapeau !

17h50. -100kg - Que c'est bon pour Maret ! Traumatisé par son échec des mondiaux d'Astana, Cyrille Maret a rebondi de la plus belle des manières aujourd'hui, terminant sa finale contre le modeste Brésilien Buzacarini par une victoire. Pas de pion pour le néo-sociétaire de l'ACBB, mais un yuko obtenu sur une double attaque terminée en o-soto-gari sur la réchappe de son adversaire qui échappait aussi à un étranglement de justesse. Dans un combat très latéralisé, jamais mis en danger, Maret remporte son 2e tournoi de Paris consécutif. De quoi attaquer la ligne droite vers Rio sur les meilleures bases et aller chercher le métal olympique qu'il convoîte.

17h20. -78kg - Tcheuméo s'offre un 3e titre à Paris. Trente secondes pour poser les mains et lancer un sumi-gaeshi, Audrey Tcheuméo prenait d'entrée le combat à son compte, pliant la Japonaise Ryuka Sato avec une saisie de fer à la manche et sa main droite qui venait la coiffer très haut. Mais la double championne du Japon (2013 et 2014) relevait un peu la tête après une minute trente et poussait Tchoumi en bordure… si bien qu'elle était pénalisée d'un shido très sévère. La Japonaise verrouillait alors le combat. Une pénalité de part et d'autre. Avant que Tcheuméo ne lance son o-uchi à 1'30 de la fin. Rien de marqué là encore, mais elle reprenait le dessus et faisait pénaliser Sato pour la 2e fois si bien que les deux combattantes étaient désormais à égalité. Cette Japonaise n'était visiblemnt pas décidée à attaquer et se faisait encore pénaliser… Pas une belle finale mais un succès précieux pour l'intense Audrey Tcheuméo qui est parfois la seule à douter d'elle-même.

17h. -90kg - Iddir battu à l'expérience par Liparteliani... Tableau vierge de toute valeur et (fait assez rare) de toute pénalité après les cinq premières minutes d'un duel somme toute propre mais sans effusion de techniques, le Français et le Géorgien triple médaillé mondial se retrouvaient dans un golden score ouvert. Seulement, Liparteliani était plus malin et ne manquait pas d'attaquer le premier sans prendre trop de risques. Iddir l'avait compris et tentait à son tour d'imposer son seoi, que le Géorgien parvenait à surpasser pour un petit yuko en contre qui suffisait à son bonheur. Une médaille d'argent rassurante et pleine de confiance pour le Français.

16h50. -90kg - Cruel pour Clerget. Auteur d'une belle journée ce dimanche, le Français ne montera finalement pas sur le podium ce soir. La faute à une pénalité pour sortie de tapis concédée à 45 secondes de la fin. Le public y a cru jusqu'au bout, Clerget ayant failli passer koshi-jime au Mongol dans les ultimes instants de la rencontre.

16h40. -70kg - L'or pour Tachimoto, du bronze pour Polling. D'un bel ashi-guruma, la Japonaise s'offre son deuxième titre à Paris après celui de 2012. Pour la Néerlandaise, ce sera du bronze, obtenu d'un yuko aux détriment de la Britannique Sally Conway.

16h30. -70kg - Le bronze pour Pinot aux dépens de Posvite. De quel côté allait partir la troisième médaille française du week-end? Fanny-Estelle Posvite ou Margaux Pinot? La lutte fut longtemps indécise, le tableau affichant seulement des pénalités dans une opposition franco-française forcément fermée. À ce petit jeu, c'est Posvite qui s'en tirait le mieux, avec une pénalité concédée contre deux pour son adversaire. Mais à trente secondes du terme, Pinot passait la surmultipliée et déposait sa partenaire de l'INSEP d'un seoi à genoux revalorisé ippon après arbitrage vidéo. Première médaille en Grand Chelem pour la Levalloisienne de 21 ans.

16h15. -81kg - Un Sobirov peut en cacher un autre. Ce ne n'est pas le génial lutin ouzbèk Rishod mais bien Shaxzod le -81kg qui rafle la mise en renversant le Russe Sergey Ryabov d'un magistral balayage. Le Néerlandais De Wit et le Mongol Otgonbaatar complètent le podium.

14h35. Finish en apothéose à prévoir à partir de 16 heures :

Féminines

-70kg
Finale
TACHIMOTO Haruka (JPN) - VARGAS KOCH Laura (GER)
Combats pour le bronze
POLLING Kim (NED) – CONWAY Sally (GBR)
PINOT Margaux (FRA) - POSVITE Fanny-Estelle (FRA)

-78kg
Finale
TCHEUMEO Audrey (FRA)
- SATO Ruika (JPN)
Combats pour le bronze
OGATA Akari (JPN) - VELENSEK Anamari (SLO)
MALONGA Madeleine (FRA) – GIBBONS Gemma (GBR)

+78kg
Finale
ANDEOL Emilie (FRA)
- KONITZ Franziska (GER)
Combats pour le bronze
YU Song (CHN) – CERIC Larisa (BIH)
ZAMBOTTI Vanessa (MEX) – KINDZERSKA Iryna (UKR)

 

Masculins

-81kg
Finale
SOBIROV Shaxzod (UZB) - RYABOV Sergey (RUS)
Combats pour le bronze
OTGONBAATAR Uuganbaatar (MGL) - MARUYAMA Goki (JPN)
NACIMIENTO Adrian (ESP) – DE WIT Frank (NED)

-90kg
Finale

LIPARTELIANI Varlam (GEO) – IDDIR Alexandre (FRA)
Combats pour le bronze

LKHAGVASUREN Otgonbaatar (MGL) - CLERGET Axel (FRA)
DIAS Celio (POR) – KUKOLJ Aleksandar (SRB)

-100kg
Finale

BUZACARINI Rafael (BRA) - MARET Cyrille (FRA)
Combats pour le bronze

GASIMOV Elmar (AZE) – KORREL Michael (NED)
KRPALEK Lukas (CZE) – KUMRIC Zlatko (CRO)

+100kg
Finale

HARASAWA Hisayoshi (JPN) - MOURA David (BRA)
Combats pour le bronze
OJITANI Takeshi (JPN) – KHAMMO Iakiv (UKR)
MEYER Roy (NED) - JABALLAH Faicel (TUN)

14h30. -100kg - "C'est chez moi" ! Le cri du coeur pour Cyrille Maret, qui a dominé le Tchèque Krpalek en à peine plus de trente secondes. Une amenée au sol et le triple médaillé continental (série en cours) plaçait son koshi-jime jusqu'à l'abandon du Tchèque. Et de quatre finales pour la France aujourd'hui!

14h25. -90kg - Clerget va aussi jouer la médaille. Bien décidé à montrer le meilleur de lui-même ce dimanche, le tricolore s'est payé l'Allemand Marc Odenthal, en or à Tashkent il y a dix jours, d'un yuko et d'un waza-ari. Enthousiasmant.

14h20. -90kg Iddir verra la finale! Apparu en bonne forme depuis le début des éliminatoires, le Français a disposé du vainqueur du dernier Grand Prix d'Oulan-Bator, le Mongol Lkhagvasuren, d'un seoi à genoux (yuko) enchaîné en immobilisation par deux fois. Une bonne nouvelle pour le nouveau combattant du FLAM 91.

14h15. -81kg - Fin de parcours pour Schmitt. Décollé sur un uchi-mata sans les mains en pleine lutte de kumikata, le Français ne parvenait à revenir sur le Japonais Maruyama, champion du monde juniors en 2011.

14h05. +78kg - Andéol s'offre la championne du monde! Menée d'un yuko concédée en première partie de combat face à la Chinoise Yu, la double championne d'Europe a réussi à renverser la vapeur d'un uchi-mata bien suivi en immobilisation. Tout est réuni pour qu'elle s'offre, à 27 ans, son premier titre en Grand Chelem. Il faudra pour cela battre l'Allemande Konitz, comme Andéol légère parmi les lourdes et contre qui elle reste sur trois succè en 2014. 

13h55. -78kg - Tcheuméo en fusion! Face à la Britannique Gibbons, qui l'avait privée de finale olympique à Londres, la Française a appuyé de son bras droit durant la première partie du combat avant de s'engouffrer dans la brèche sur un harai-goshi très bas supersonique. On la retrouvera en finale contre la Japonaise Sato, qui a disposé de de la Slovène Velensek.

13h45. -70kg - Pinot en place de trois contre Posvite. Guère intimidée par la Japonaise Nun Ira, finaliste des mondiaux 2014, la Française s'offrait son ticket pour le combat pour le bronze d'un magnifique tani-otoshi qui surpassait le grand fauchage intérieur de la nippone. Limpide. Il y aura forcément une Française sur le podium puisque Fanny-Estelle Posvite, sortie par la Japonaise Tachimoto, victorieuse ici-même il y a trois ans, d'une pénalité, sera face à elle à partir de 16 heures.

13h30. Masculins - Ce qu'il vous reste à vivre ce dimanche :

-81kg
Demi-finales

OTGONBAATAR Uuganbaatar (MGL) - SOBIROV Shaxzod (UZB)
RYABOV Sergey (RUS) – NACIMIENTO Adrian (ESP)
Finales de repêchages
SEMENOV Stanislav (RUS) – DE WIT Frank (NED)
MARUYAMA Goki (JPN) – SCHMITT Alain (FRA)

-90kg
Demi-finales

LIPARTELIANI Varlam (GEO) – KUKOLJ Aleksandar (SRB)
LKHAGVASUREN Otgonbaatar (MGL) - IDDIR Alexandre (FRA)
Finales de repêchages
CLERGET Axel (FRA)
- ODENTHAL Marc (GER)
DIAS Celio (POR) – CHENG Xunzhao (CHN)

-100kg
Demi-finales

GASIMOV Elmar (AZE) – BUZACARINI Rafael (BRA)
KRPALEK Lukas (CZE) – MARET Cyrille (FRA)
Finales de repêchages
KUMRIC Zlatko (CRO) – REYES Kyle (CAN)
MAMMADOV Elkhan (AZE) - KORREL Michael (NED)

13h25. -90kg - Iddir sort la palette. balayage, seoi-nage à genoux, o-goshi, le Français a fait étalage de ses spéciaux contre le Chnois Zheng. Bilan : deux yuko, un waza-ari et un public conquis. Intéressant avant sa demie contre le Mongol Lkhagvasuren, qui s'est déjoué du Portugais Dias au tour précédent. 

13h20. -81kg - Schmitt passe à la trappe. Au coude à coude avec l'Espagnol Nacimiento, pénalisés tous deux un shido à l'entame de la dernière minute, le Français encaissait une seconde pénalité pour refus de combat qui n'était pas des plus justifiées. Il lui faudra repartir au front contre le Japonais Maruyama pour aller chercher le podium.

13h15. +100kg - Ce qu'il vous reste à vivre ce dimanche

+100kg
Demi-finales

JABALLAH Faicel (TUN) - HARASAWA Hisayoshi (JPN)
MOURA David (BRA) - KHAMMO Iakiv (UKR)
Finales de repêchages
BOSTANOV Soslan (RUS) - OJITANI Takeshi (JPN)
MEYER Roy (NED) - NATEA Daniel (ROU)

13h10. Féminines - Ce qu'il vous reste à vivre ce dimanche

-70kg
Demi-finales

TACHIMOTO Haruka (JPN) - POSVITE Fanny-Estelle (FRA)
VARGAS KOCH Laura (GER) – CONWAY Sally (GBR)
Finales de repêchages
POLLING Kim (NED) – BOLDER Linda (ISR)
PINOT Margaux (FRA) - NUN IRA Karen (JPN)

-78kg
Demi-finales

GIBBONS Gemma (GBR) - TCHEUMEO Audrey (FRA)
VELENSEK Anamari (SLO) – SATO Ruika (JPN)
Finales de repêchages
MALZAHN Luise (GER) – OGATA Akari (JPN)
MALONGA Madeleine (FRA) – POWELL Natalie (GBR)

13h05. -78kg - Direction les repêch' pour Malonga. La vice-championne du monde 2015 Anamari Velensek a pris le meilleur sur la Française sur o-soto-otoshi. Pas de dernier carré pour la combattante du Levallois SC.

13h. -70kg - Pinot coincée par Vargas Koch - Contrainte d'avancer pour remonter deux pénalités de retard, la Française se faisait surprendre sur le sankaku-jime de l'Allemande qui se concluait en immobilisation. 

12h50. -100kg - Le programme des quarts de finale :

-100kg
GASIMOV Elmar (AZE) – REYES Kyle (CAN)
KUMRIC Zlatko (CRO) – BUZACARINI Rafael (BRA)
KRPALEK Lukas (CZE) – MAMMADOV Elkhan (AZE)
MARET Cyrille (FRA) – KORREL Michael (NED)

12h50. -90kg - Clerget expédié par Liparteliani! Le makikomi du Géorgien n'a laissé aucune chance au Français, assez inspiré pourtant sur les deux premières minutes de combat. Rien n'est fini pour autant avec du bronze dorénavant dans le viseur.

12h45. -81kg et -90kg - Le programme des quarts de finale :

-81kg
SEMENOV Stanislav (RUS) – OTGONBAATAR Uuganbaatar (MGL)
SOBIROV Shaxzod (UZB) – DE WIT Frank (NED)
MARUYAMA Goki (JPN) – RYABOV Sergey (RUS)
SCHMITT Alain (FRA) – NACIMIENTO Adrian (ESP)

-90kg
LIPARTELIANI Varlam (GEO) – CLERGET Axel (FRA)
KUKOLJ Aleksandar (SRB) – ODENTHAL Marc (GER)
DIAS Celio (POR) – LKHAGVASUREN Otgonbaatar (MGL)
IDDIR Alexandre (FRA) – CHENG Xunzhao (CHN)

12h45. -100kg - Maret monte en puissance. Vingt-quatre petites secondes et un maître harai-goshi pour le plus grand plaisir de Bercy.

12h40. -90kg - Iddir poursuit sa route. Le Français n'a pas eu besoin de forcer son talent pour éjecter le Brésilien Assis du tableau, sanctionné à deux reprises durant les cinq minutes du combat.

12h35. -78kg - Tcheuméo dans le dernier carré. Affiche de la finale des mondiaux 2011, qui avait vu la victoire de la Française, ce Tcheuméo-Ogata fut parfaitement géré par la tricolore, qui s'en sortait d'un ko-soto à la lisière de la sortie de tapis. En demi-finale, sa bourreau de la demi-finale des Jeux de Londres, la Britannique Gemma Gibbons.

12h30. -70kg - Posvite prend sa revanche sur Bolder. La Limougeaude s'invite en demi-finale après avoir dominé l'Israélienne Bolder d'un o-uchi-gari pour waza-ari dans un remake de la finale 2014. Place à la Japonaise Tachimoto désormais, pour leur première opposition.

12h30. -70kg - Tachimoto se paie Polling. Victorieuse à Tyumen en juillet, la Japonaise poursuit sa route en écartant la Batave d'un o-soto-gari pour waza-ari. Polling est reversée en repêchages.

12h20. -81kg - Schmitt file en quarts. C'est à nouveau sur seoi que le Français a fait la différence contre le Polonais Blach, sans solution pour tenter de refaire son retard en seconde partie de combat.

12h15. +100kg - Le programme des quarts de finale :

+100kg
JABALLAH Faicel (TUN) - BOSTANOV Soslan (RUS)
HARASAWA Hisayoshi (JPN) -  OJITANI Takeshi (JPN)
MEYER Roy (NED) - MOURA David (BRA)
NATEA Daniel (ROU) - KHAMMO Iakiv (UKR)

12h15. Féminines - Le programme des quarts de finale :

-70kg
POLLING Kim (NED) – TACHIMOTO Haruka (JPN)
POSVITE Fanny-Estelle (FRA) – BOLDER Linda (ISR)
VARGAS KOCH Laura (GER) – PINOT Margaux (FRA)
CONWAY Sally (GBR) – NUN IRA Karen (JPN)

-78kg
MALZAHN Luise (GER) – GIBBONS Gemma (GBR)
TCHEUMEO Audrey (FRA) – OGATA Akari (JPN)
VELENSEK Anamari (SLO) – MALONGA Madeleine (FRA)
SATO Ruika (JPN) – POWELL Natalie (GBR)

12h10. +78kg - Le programme des demi-finales :
YU Song (CHN) - ANDEOL Emilie (FRA)
ZAMBOTTI Vanessa (MEX) - KONITZ Franziska (GER)

12h. -90kg - Clerget récite sa partition. Intraitable en ne-waza, le Français empêchait l'Ukrainien Synyavsky de se relever et l'exécutait d'un étranglement tranchant. On attend déjà avec impatience son quart de finale contre le Géorgien Liparteliani.

11h55. -78kg - Malonga réussit aussi son entrée. La championne d'Océanie 2015 n'a pas souffert la comparaison contre la finaliste de l'édition 2014, qui reste sur une finale perdue à Tashkent en début de mois. O-soto-gari en coin de tapis et la voilà en quarts contre la Slovène Velensek, vice-championne du monde cet été.

11h45. -70kg - Pinot a pris son temps. À égalité avec la Polonaise Klys, médaillée mondiale 2014, un shido partout à l'issue des quatre minutes initiales, la Française trouvait les ressources physiques et mentales pour planter son adversaire d'un seoi à genoux bien enroulé après 1'45 de golden score disputée sur un rythme élevé. Elle s'offre un quart de finale contre l'Allemande Vargas-Koch, triple médaillée européenne et finaliste des mondiaux de Rio en 2013.

11h40. +78kg - Andéol n'a pas abdiqué. D'abord menée d'une pénalité par l'Allemande Kuelbs, la double championne d'Europe a continué d'avancer sur son adversaire en imposant son rythme, finalement récompensée en voyant l'arbitre sanctionner à deux reprises l'Allemande. Huitième victoire en neuf confrontations pour la Française, qui file en demi-finale où elle va retrouver la championne du monde chinoise Yu Song.

11h30. +100kg - Terminé pour Thorel. D'un yuko, le Brésilien Moura, vainqueur des championnats et des Jeux panaméricains en 2015, élimine le Corrézien. Il n'y a plus de Français en lourds...

11h25. -78kg - Tcheuméo n'a pas traîné. Deux o-uchi-gari, pour deux waza-ari, en moins d'une minute, entrée en matière particulièrement efficace pour Audrey Tcheuméo. Derrière, premier gros duel de la journée avec Marhinde Verkerk (NED) ou Akari Ogata (JPN), toutes deux médaillées mondiales par le passé, pour continuer l'aventure dans la catégorie la plus fournie du week-end, avec trois des quatre filles présentes sur le podium planétaire à Astana en août en lice.

11h25. +100kg - Jaballah trop fort pour Bonvoisin. Fin de parcours pour le Génovéfain, vite balayé par le Tunisien, troisième mondial derrière Riner et Shichinohe, d'un sacrifice imparable.

11h20. -70kg - Posvite est pressée... Deux coups de patte dès la première séquence et un juji-gatame agressif pour se débarasser de la Russe Gazieva. Remake de la finale 2014 au prochain tour contre l'Israélienne Bolder.

11h15. -100kg - Maret se réveille tranquillement. Quatre pénalités pour le Sénégalais Baboukar Mané et voilà le transfuge de l'ACBB lancé à la défense de son titre. Prochaine étape, l'Autrichien Kronberger, 58e au classement mondial.

11h05. -100kg - Delvert terrassé par Kurbonov - Le 37e mondial Ouzbèk a passé tout le tableau au Français, dont la vaillance a été vaine, en témoigne la dernière séquence où il se fait enrouler en jetant ses dernières forces dans la bataille.

10h45. -90kg - Clerget dans un bon jour ? Envahissant et bien mobile, Axel Clerget a dominé de la tête et des épaules sa confrontation contre l'Ouzbèk Juraev, médaillé de bronze des derniers championnats d'Asie. Pas de valeur technique mais deux shido pour son adversaire qui l'envoient en huitième de finale.

10h40. -90kg - Iddir allume ses premières mèches. Ses fulgurences sur seoi ont suffi pour se débarasser de l'Américain Capra, contraint à l'abandon sur un sankaku-jime efficace du Marseillais du FLAM 91.

10h20. -81kg - La première défaite française pour N'Diaye... Pour son premier Grand Chelem de Paris, le jeune tricolore est apparu combattif face au Russe Semenov, deux podiums en Grand Chelem par le passé, notamment sur ko-uchi-gari et seoi à genoux. Il se faisait pourtant surprendre sur uchi-mata (waza-ari), suvi d'une immobilisation qu'il ne parvenait à surpasser.

10h15. -81kg - Schmitt fait chauffer la machine à seoi. Le jeune Grec Moustopoulos, médaillé mondial juniors il y a deux ans, a vu du pays sur les mouvements d'épaule du Français, qui marquait d'abord yuko avant de s'offrir un waza-ari en fin de rencontre.

10h05. +78kg - Andéol en contrôle. Contre la copieuse Mongole Odkhuu, abonnée aux spetièmes place en Grands Prix et Grands Chelem ces dernières années (six depuis 2013), la double championne d'Europe ne s'est pas affolée et passe au tour suivant aux pénalités.Elle affrontera l'Allemande Kuelbs pour une place en demi-finales.

9h40. -70kg - Pinot d'un shido. Sérieuse pour son entrée en lice contre l'Israélienne Wildikan, quatre podiums en Grand Prix au compteur, la Française passe au décalage de pénalités. Prochaine adversaire, la Polonaise Katarzyna Klys, médaillée mondiale à Chelyabinsk en 2014. 

9h35. +100kg - Thorel en deux temps. Un premier waza-ari vite marqué contre le Mexicain Cuevas, puis un second en bordure sur un makikomi en deux temps entrecoupé d'un o-uchi-gari. Trois bonnes minutes pour se lancer avant de se dresser face au Brésilien Moura.

9h25. +100kg - Bonvoisin sans flancher. Quelque peu géné par l'allonge de l'Équatorien Freddy Figueroa, le combattant de Sainte-Geneviève Sports a su attendre son heure, reprenant l'initiative du haut du corps sur une timide tentative d'uchi-mata de son adversaire pour le plaquer sur les deux épaules.

9h15. -90kg - Clerget est dans la place. Un joli yoko-tomoe-nage pour waza-ari, quelques petites séquences au sol pour boucler son échauffement, un gros bandage sur le front et voilà Axel Clerget au deuxième tour contre l'Ouzbèke Zuraev, médaillé des derniers championnats d'Asie.
 

9h. -81kg - Les -81kg ouvrent le bal. Tandis que l'Accor Hôtels Arena se remplit doucement, Pape Doudou N'Diaye (Sucy Judo), qui va affronter le vainqueur du combat russo-espagnol opposant Stanislav Semenov et Daniel Gonzalez, et Alain Schmitt, opposé au Grec Roman Moustopoulos, vont tenter de bien lancer la journée des Français.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310