10:38 06 jul

GP de Montréal 2019 (J1) - Deguchi et Takato régalent !

Deux titres pour le Japon ce vendredi

Début hier du premier Grand Prix canadien du nom, à Montréal. Un vendredi dont la principale conclusion à tirer sera qu'il n'y a pas eu de surprises. Tous les favoris étaient au rendez-vous dans le dernier carré, ce qui offrit un spectacle souvent très intéressant. Les deux engagés japonais du jour, Wakana Koga en -48kg et Naohisa Takato chez les -60kg repartent avec l'or, alors qu'en -57kg, finale 100% canadienne entre Christa Deguchi et Jessica Klimkait. L'ancienne étudiante de l'université japonaise de Yamanashi Gakuin s'adjuge la quatrième finale disputée sur le circuit internationale entre les deux judokates ! 

Takato, trop facile


Naohisa Takato tout sourire après sa victoire. Crédit photo : IJF/Emmanuele Di Feliciantonio

Il était l'une des têtes d'affiche du jour. Et sans avoir à trop forcer son (grand) talent, le triple champion du monde va chercher son deuxième titre cette saison après Paris. Déboussolant ses adversaires avec son ko-uchi-gari, le lutin malin de l'entreprise Park 24 filait en finale pour y retrouver le Russe Robert Mshvidobadze. Autrement dit la revanche de la dernière finale des championnats du monde ! Un combat alléchant et attendu qui commençait de manière plutôt virile au kumikata. Mais très vite, alors que le Russe venait coller le Japonais pour passer derrière lui, Takato sentait parfaitement le coup et lançait un uchi-mata fulgurant. Boom ! Ippon. 
En -66kg, le Mongol Kherlen Ganbold, tête de série n°1, monte lui aussi sur la plus haute marche, battant aux pénalités en finale le Belge Kenneth Van Gansbeke, un combattant du Plat Pays dont la dernière apparition dans un classement remonte à une septième place au Grand Chelem d'Abou Dhabi en septembre.

Deguchi/Klimkait, acte IV


Christa Deguchi s'impose une nouvelle fois à Jessica Klimkait. Crédit Photo : IJF/ Emanuele Di Feliciantonio

En concurrence pour le leadership et donc la qualification pour Tokyo, le duel Christa Deguchi/Jessica Klimkait en -57kg a connu hier sa quatrième confrontation en autant de finales (!) après Paris en février, et les GP de Croatie et de Chine en 2018. Et là encore, c'est la première qui s'impose : un dynamique o-uchi-gari en reprise de garde immédiatement suivi en en koshi-jime et la seconde était obligée d'abandonner ! 
Trois combats seulement pour Deguchi hier qui n'a jamais traîné sur le tapis, entre o-soto-otoshi (contre la Polonaise Podolak) et travail au sol (face à l'autre Polonaise, Kowalczyk). 
En -48kg, la jeune Wakana Koga, junior 1re année, vainqueur du championnat du Japon début avril, s'adjuge sa première victoire sur le circuit seniors. En finale, elle dispose de la Portugaise Catarina Costa sur un morote-seoi-nage inversé. Une combattante, sans lien familial avec la légende Toshihiko, champion olympique de Barcelone, et dont il faudra sans doute retenir le prénom en vue de Paris en 2024. Hier, elle s'offre la champion olympique argentine Paula Pareto en demi-finale (une victoire aux pénalités). C'est à noter car la sud-américaine restait sur une très bonne dynamique après avoir gagné le GC de Russie et les championnats panaméricains cette saison. 
Autre victoire junior hier avec cette fois-ci l'Israélienne Gefen Primo en -52kg. Dans son style très punchy à coup d'ashi-waza et de corps-à-corps, Primo plaque l'Américaine Angelica Delgado sur tani-otoshi lors du golden score. Une victoire qui vient après le bronze au GP de Chine et au GC d'Azerbaidjan pour l'Israélienne. Une combattante qui se pose comme une grosse outsider dans cette catégorie des -52kg aux titres mondial et olympique à venir. 

Une journée sans surprises puisque sur les cinq titres attribués, trois ont été glânés par la tête de série n°1, un quatrième par une tête de série n°2 (Naohisa Takato en l'occurence). Seule Wakana Koga n'était pas tête de série. 
Deux titres donc pour le Japon et trois médailles pour le pays organisateur puisqu'à l'or de Deguchi et l'argent de Klimkait s'ajoute le bronze de Jacob Valois en -66kg. Trois médailles également pour Israël. 

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei