21:41 22 fév

GC de Düsseldorf 2019 - Réaction de Sarah-Léonie Cysique

« Veiller à ne pas me précipiter »


Le bronze radieux de la double championne de France senior Sarah-Léonie Cysique, ce vendredi 22 février 2019 au Grand Chelem de Düsseldorf ©Paco Lozano/L'Esprit du judo

Troisième en -57kg au terme d’une journée qui l’aura vue dominer cinq de ses six adversaires dont, en place de trois, la double vice-championne d’Europe et n°7 mondiale, l’Allemande Theresa Stoll, ne s’inclinant que sur la Mongole Dorjsuren - n°3 à la ranking, vice-championne olympique 2016 et championne du monde 2017 -, la combattante de l’ACBB, 26e avant ce vendredi, remporte à vingt ans sa seconde médaille en autant de participations au Grand Chelem de Düsseldorf. Un jalon important dans une catégorie où le leadership tricolore semble parti pour se jouer à hauteur de podiums internationaux.

« Je pense avoir fait une bonne compète et avoir plutôt bien géré mon état de forme. Quinze jours après ma déception à Paris [battue au deuxième tour par la Japonaise Tamaoki, NDLR], l’idée c’était de mettre en place des choses au plan tactique, et notamment de veiller à ne pas me précipiter. Ça a plutôt bien marché sur l’ensemble de la journée, et en particulier lors de la place de trois face à l’Allemande où je marque rapidement waza-ari puis réussis à la fois à la contrôler et à tenter des choses jusqu’à la fin. C’est ma seconde médaille d’affilée sur ce Grand Chelem allemand. Par rapport à l’an passé, j’ai l’impression d’avoir beaucoup gagné en confiance et en maturité. C’est de bon augure pour la suite. »

 

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei