13:41 16 oct

Frédéric Gevrey, nouveau président du Franche-Comté Judo Besançon

Après un quart de siècle à la tête du FCJB, Pierre Champion passe la main

© D.R - L'Esprit du Judo / Frédéric Gevrey, nouveau président du FCJB.

Au Franche-Comté Judo Besançon, l’avenir se perçoit dans la continuité. Le départ de la présidence de Pierre Champion, fondateur du regroupement régional en 1988, constitue en réalité un simple passage de témoin avec Frédéric Gevrey, au club depuis qu’il est minime. Un successeur idéal dans l’esprit de Pierre Champion, qui « se voit en lui, à l’âge où l’aventure du FCJB démarrait, en 1988. » (Retrouvez le portrait de Frédéric Gevrey dans l’EDJ N°45 d’août-septembre 2013).

Les premiers pas de Frédéric Gevrey en tant que président du FCJB ont donc naturellement suivis le chemin tracé par son prédécesseur. « Pierre m’explique bien les choses pour que la transition soit la plus naturelle possible, évoque le fondateur d’Amenothes Conception, agence spécialisée dans la création de sites internet et autres solutions web. Cette nouvelle casquette demande beaucoup d’heures de travail, mais se révèle très intéressante. L’année s’annonce bien chargée, avec comme premier grand rendez-vous le tournoi Label A seniors par équipes que l’on organise le 23 novembre à Besançon. Mais je peux m’appuyer sur un bureau qui est resté inchangé, avec les compétences de chacun dans son propre domaine. »

Peu de changements en perspective, si ce n’est l’arrivée d’une commerciale dans l’équipe dirigeante, chargée de tisser de nouveaux échanges avec les partenaires de la région. « Tout le monde va s’adapter, pour quelques petits ajustements liés notamment à mon mode de fonctionnement. Mais l’esprit du FCJB restera inchangé », assure le 3e dan.

Une recette approuvée de tous et qui continue de faire ses preuves si l’on en juge les résultats du début de saison, jugés « très satisfaisants » par Frédéric Gevrey. La victoire de Massamba M’Baye (-100kg) à l’Open de Franche-Comté ou les podiums de Claire Maufrais (-57kg) et de Julie Herr (+78kg) peuvent en attester. « Le sportif restant le secteur le plus important pour la bonne santé du club, on ne peut qu’être satisfait du travail accompli par nos combattants et notre équipe d’enseignants », conclut un président dont le moral est au beau fixe, tout comme celui du Franche-Comté Judo Besançon.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei