8:35 08 nov

France seniors 1re division Rouen 2015 - Dimanche, le direct

-63, -70, -78 et -78kg F, -90, -100 et +100kg M au programme

Championnats de France seniors D1
7 et 8 novembre 2015
Kindarena - Rouen

Au programme ce dimanche : 
-63, -70, -78 et -78kg F, -90, -100 et +100kg M

© L'Esprit du Judo / La deuxième journée débute à la Kindarena de Rouen.

(Pensez régulièrement à rafraîchir pour avoir accès aux dernières brèves)

18h36. -63kg - Pruvost enfin reine! Après avoir échoué à quatre reprises sur la troisième marche du podium national (2007, 2009, 2012 et 2014), la guerrière de FLAM 91 a su se montrer patiente pour venir ce dimanche à bout d'Héloïse Lacouchie, étonnante d'envie et d'entreprise tout au long de la journée. Malheureusement pour elle, c'est sur l'une de ses initiatives, moins tranchante que ses premières banderilles sur seoi, que Pruvost s'engouffrait dans la brèche pour marquer waza-ari.

18h30. -90kg - Gobert conserve son bien. On attendait beaucoup de cette finale Gobert-Buffet sur le plan du spectacle, il tourna malheureusmeent vite court quand Goberd fondait sur sa proie au sol pour immobilisation qu'il ne laissait échapper avant même la fin de la première minute. Une journée très solide pour le Génovéfain, désormais triple champion de France des -90kg.

18h20. -70kg - Pinot en patronne. Plus entreprenante que son adversaire Clarisse Habricot, déjà triple finaliste de l'épreuve en 2007, 2010 et 2011, la Levalloisienne, déjà en jambes il y a un mois au Tournoi de Paris, l'emporte sans marquer de valeur mais en signant une finale propre et contrôlée sans trembler. Une belle fin d'année pour Margaux Pinot, qui pourrait aller voir du pays avec l'équipe de France lors de la tournée asiatique qui débute ce mois-ci.

18h10. -100kg - Terhec, ça claque ! Face au briscard Vincent Massimino, le tenant du titre n'a eu besoin que d'une cartouche, sur ashi-guruma, pour demeurer invaincu pour la deuxième année de rang. Une prouesse rare et enthousiasmante qui va lui offrir de nouvelles opportunités pour briller à l'international, cette fois fort de l'expérience accumulée en seniors en 2015.

18h05. -78kg - Camara aux pénalités. Grosse baston entre la combattante du JCE Argenteuil et la Campinoise Géraldine Mentouopou, mais trop peu de mouvements pour faire chavirer de bonheur la Kindarena. Au lieu de ça, Camara s'appuyait sur la pénalité reçue par son adversaire pour une garde croisée, gérait sans commettre d'erreur et décrochait la timbale malgré les alertes de Mentouopou, sur seoi notamment.

18h. +78kg - Erb mate Ramanich. Finaliste l'an passé contre Audrey Tcheuméo, face à laquelle elle ne s'était pas alignée car blessée, la médaillée mondiale juniors 2013 a cette fois pu défendre ses chances. Et, au terme d'un combat fermé où elle aura été la seule à attaquer sur makikomi, elle rafle la mise contre Rebecca Ramanich, pour la cinquième fois battue en finale des championnats de France seniors.

17h45. +100kg - Qui d'autre que Riner? Face à Matthieu Thorel, l'octuple champion du monde a dû en passer par deux yuko et un waza-ari, sur ashi-guruma et hiza-guruma, avant de conclure au sol sur une immobilisation, où il alternait hon-gesa-gatame, kami-shio-gatame, yoko-shio-gatame, tate-shio-gatame juste devant les objectifs des photographes. 

17h35. -63kg - Louchez d'un yuko, Yvin par KO. La combattante du JC Chilly-Mazarin signe un retour plus que convaincant après près de deux ans d'absence en se parant de bronze d'un yuko contre Caroline Peschaud. Dans l'autre place de trois, c'est Cloé Yvin qui sort les marrons du feu en immobilisant Jocelyne Mendy après une attaque trop molle de cette dernière, passée cet été dans les rangs de Mulhouse.

17h25. -90kg - Du métal aussi pour Guérin et Laignes. Contrairement à l'an passé, le Franc-Comtois finira sa journée sur le podium après son succès contre Clément Legoux. À ses côtés, Anthony Laignes, foudroyant avec sa hanche contre Semain, qui repart médaillé pour la première fois depuis 2010, où il avait pris le bronze en janvier avant de l'emporter en novembre. 

17h10. -70kg - Viard et Heleine prennent le bronze. Le coupe de jeune observé sur ces championnats de France se confirme encore un peu plus avec les belles troisième place décrochées par la Génovéfaine, efficace au sol contre Audrey Fels, et la Dijonnaise, médaillée européenne et mondiale en juniors, qui a résisté à l'expérimentée Valériane Fichot, qui a trouvé la faille une seconde trop tard...

17h05. -100kg - Ariano Rebouka et Delvert sur la bôite. C'est aux pénalités que c'est décidée la première place de trois en -100kg, M'Baye en recevant quatre en à peine plus de deux minutes pour laisser le podium au jeune Orléanais Ariano Rebouka, finaliste des France juniors en mai dernier. Clément Delvert y grimpera lui aussi, après avoir battu d'un waza-ari le Rouennais Fromange, pas récompensé de tous ses efforts du jour avec cette cinquième place.

17h00. -78kg - Pierret récidive, Garry puissance 5. Comme en 2013, La Couronne Judo Grand Angoulême aura son nom au palmarès 2015. Par l'intermédiaire, à nouveau, de Julie Pierret, qui a fait parler son ashi-guruma pour dominer Mathilde Gil. Dans l'autre place de trois, c'est Christelle Garry qui s'impose aux pénalités devant Marjorie Ulrich, pour s'offrir son cinquième podium consécutif.

16h55. +78kg - Anne M'Bairo et Julia Tolofua prennent la clé du sol pour le bronze. En immobilisant respectivement Alice Delplanque et Hélène Buck, Anne M'Bairo et Julia Tolofua repartiront avec la breloque ce soir. Ce qui méritait bien une grosse accolade sitôt sorties du tapis.

16h50. +100kg - Fievet s'offre la médaille et ... ses points pour sa ceinture noire. Quelle journée pour le combattant de l'OJA 62, battu pour son entrée en lice contre Teddy Riner mais qui a réussi à remonter tout son tableau de repêchages pour s'en aller scotcher Cédric Medeuf sur son ashi-guruma tranchant. Six succès par ippons, il n'y en a qu'un qui peut l'égaler aujourd'hui chez les lourds... Autre victime du Guadeloupéen, Hamza Ouchani l'accompagnera sur le podium après avoir disposé en une minute tout pile d'Hadrien Livolsi, sur le podium national juniors cette année.

15h45. Ce qu'il vous reste à vivre ce dimanche (à partir de 16h45) :

-63kg
Finale

Marielle Pruvost (FLAM 91) - Héloïse Lacouchie (JC Maisons-Alfort)
Combats pour le bronze
Jocelyne Mendy (ACS Peugeot Mulhouse) – Cloé Yvin (Sainte-Geneviève Sports)
Caroline Peschaud (AJA Paris XX) – Clémentine Louchez (JC Chilly-Mazarin Morangis)

-70kg
Finale

Margaux Pinot (Levallois SC) - Clarisse Habricot (Villemomble Sports)
Combats pour le bronze
Audrey Fels (ACS Peugeot-Mulhouse) – Gwenaëlle Viard (Sainte-Geneviève Sports) -
Valériane Fichot (RSC Champigny) - Melissa Heleine (ADJ 21)

-78kg
Finale

Samah Hawa Camara (JCE Argenteuil) – Géraldine Mentouopou (RSC Champigny)
Combats pour le bronze
Marjorie Ulrich (Blanc-Mesnil SJ) - Christelle Garry (JC Maisons-Alfort) –
Julie Pierret (La Couronne Grand Angoulême Judo) - Mathilde Gil (Sporting Marnaval)

+78kg
Finale

Marine Erb (Villemomble Sports) - Rebecca Ramanich (ADJ 21)
Combats pour le bronze
Julia Tolofua (ACS Peugeot Mulhouse) - Hélène Buck (AJA Paris XX)
Anne-Fatoumata M’Bairo (JC Pontault-Combault) - Alice Delplanque (Sainte-Geneviève Sports)

-90kg
Finale

Ludovic Gobert (Sainte-Geneviève Sports) - Romain Buffet (US Orléans Loiret)
Combats pour le bronze
Anthony Laignes (JC Maisons-Alfort) - Anthony Semain (OJA 62)
Pierre-Louis Guérin (Franche-Comté Judo Besançon) - Clément Legoux (Sporting Marnaval)

-100kg
Finale

Joseph Terhec (AJ 61) - Vincent Massimino (CO Sartrouville)
Combats pour le bronze
Nell Honoré Ariano Rebouka (US Orléans Loiret) – Massamba M’Baye (Franche-Comté Judo Besançon)
Alexandre Fromange (JC Grand Rouen) - Clément Delvert (FLAM 91)

+100kg
Finale

Teddy Riner (Levallois SC) - Mathieu Thorel (UJ Brive CL)
Combats pour le bronze
Xavier Fievet (OJA 62) - Cédric Medeuf (RSC Montreuil)
Hadrien Livolsi (AJA Paris XX) - Hamza Ouchani (Blanc-Mesnil SJ)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

15h40. -90kg - Gobert et Buffet sont au-dessus. Malgré leurs beaux parcours respectifs, Clément Legoux et Anthony Semain calent face à meilleurs qu'eux en demi-finales. Ludovic Gobert, habile sur son ko-uchi-gari, et Romain Buffet,intraitable avec son uchi-mata, se retrouveront donc pour une finale attendue sur le papier.

15h35. -90kg - Guérin réveille la Kindarena. Alors que le public attend le début des demi-finales en -90kg, Pierre-Louis Guérin a assuré le spectacle en enfilant les valeurs contre Yanis Djeroro. Deux yuko, un waza-ari et un sublime ippon sur uchi-mata pour conclure. Le Franc-Comtois se trouve donc toujours en lice pour aller chercher le bronze.

15h20. -100kg - Terhec piège Ariano Rebouka au sol et défendra son titre contre Massimino. L'Ornais a de nouveau sorti les gros bras pour venir à bout du jeune Ariano Rebouka, finaliste des France juniors cette année, qu'il coincait au sol après l'y avoir amené en puissance. Il tentera le doublé contre Vincent Massimino, qui passe d'un waza-ari sur un contre de seoi sur le local de l'étape Alexandre Fromange.

14h40. -63kg - Une finale Pruvost-Lacouchie. Un temps menée d'un yuko par Clémentine Louchez, la compétitrice de FLAM 91 renverse la vapeur au sol, pour s'offrir sa première en championnats de France après six médailles de bronze (dont quatre en seniors). Face à elle, ce sera également une première pour Héloïse Lacouchie, qui n'est encore jamais montée sur la boîte en seniors.

14h35. -78kg - Mentouopou déroule Garry. Tout juste engagées dans le golden score, la Campinoise accélerait et envoyait Garry, qui reste sur quatre podiums nationaux consécutifs, en petite finale.

14h35. +100kg - Et de 100 pour Riner ! L’honneur aurait pu revenir à Hervé Fichot, de la même génération que Teddy Riner, mais c’est le combattant du Blanc-Mesnil SJ Hamza Ouchani, doublé médaillé national en juniors (2011 et 2012) et récent champion d’Europe universitaire, qui restera comme la centième victime du Guadeloupéen, vaincu par son harai-goshi après une minute de combat où il aura tout de même osé. Son invincibilté, qui court toujours depuis sa défaite des mondiaux 2010 de Tokyo, prend encore un peu plus d’épaisseur. En attendant la 101e en finale ce dimanche pour clôturer ces championnats de France 2015.

14h30. Masculins - Le programme de demi-finales

-90kg
Clément Legoux (Sporting Marnaval)– Ludovic Gobert (Sainte-Geneviève Sports)
Anthony Semain (OJA 62) - Romain Buffet (US Orléans Loiret) 

-100kg
Nell Honoré Ariano Rebouka (US Orléans Loiret) – Joseph Terhec (AJ 61)
Alexandre Fromangé (JC Grand Rouen) - Vincent Massimino (CO Sartrouville)

+100kg
Teddy Riner (Levallois SC) - Hamza Ouchani (Blanc-Mesnil SJ)
Mathieu Thorel (UJ Brive CL) - Cédric Medeuf (RSC Montreuil) 

14h25. -78kg - Camara s'invite en finale aux dépens de Gil. Son petit yuko obtenu sur okuri-ashi-barai s'est avéré suffisant pour se défaire de Mathilde Gil, triple médaillé de bronze aux championnats de France juniors.

14h15. -90kg - Un solide Buffet. Ses ashi-guruma et autres harai-goshi ont logiquement pris le dessus sur l'Ornais Cédric Olivar, pour deux waza-ari qui envoie l'Orléanais en demi-finale. 

14h10. -90kg - Anthony Semain en grande forme. Le combattant de l'OJA 62 a bien fait d'insister sur son harai-goshi, et ce malgré les tentatives de contre de Pierre-Louis Guérin, puisqu'il s'impose sur cette technique d'un ippon en bordure. Auparavant, Clément Legoux et le tenant du titre Ludovic Gobert avaient respectivement disposé de Sylvain El Faiz et Anthony Laignes.

13h55. -90kg – Le programme des quarts de finale :
Clément Legoux (Sporting Marnaval) –Sylvain El Faiz (RSC Montreuil)
Anthony Laignes (JC Maisons-Alfort) – Ludovic Gobert (Sainte-Geneviève Sports)
Pierre-Louis Guérin (Franche-Comté Judo Besançon) – Anthony Semain (OJA 62)
Romain Buffet (US Orléans Loiret) – Cédric Olivar (AJ 61)

13h50. -70kg - Pinot et Habricot dans une bonne passe. Face à Gwenaëlle Viard, la médaillée de bronze du dernier Tournoi de Paris s'en est sortie sur un seoi bien suivi au sol. En finale, elle devra se méfier de Clarisse Habricot, très remontée contre Mélissa Heleine qu'elle domine en passant tout le tableau, qui affiche déjà trois finales nationales au compteur (toutes perdues).  

13h45. -90kg - Schmitt sorti par Olivar. S'il n'a pas su convertir ses nombreuses opportunités, Alain Schmitt s'est fait prendre sur le sankakujime de Cedric Olivar, touché dans l'action à la cheville gauche.

13h40. +78kg - Erb de nouveau en finale, où elle retrouvera Ramanich. Expéditive, la combattante de Villemomble a croqué l'Essonnienne Delplanque pour se qualifier pour sa deuxième finale consécutive aux championnats de France seniors, où elle défiera l'habituée Rebecca Ramanich, toujours en quête d'un premier titre, qui a poursuivi son entreprise de démolition contre Hélène Buck jusqu'à l'hansokumake.

13h35. -100kg - Massimino met Daffreville KO. On se réjouissait de ce duel d'"anciens", mais celui-ci a tourné court quand Massimino projetait Daffreville qui atterrissait sur la tête. Groggy par le choc, il devait quitter la surface escorté des services médicaux. 

13h30. -100kg - Fromange enflamme la Kindarena. Rapidement sanctionné de trois shido, le Rouennais (qui brille par ailleurs en jujitsu/ne-waza) a su renverser la situation face au Marseillais Olarte. D'abord en voyant son adversaire recoller au nombre de pénalités, puis en surpassant l'uchi-mata du Provençal, sans qu'il s'agisse véritablement d'un contre, durant le golden score. Le voilà en demi-finale.

13h20. -100kg - Terhec imperturbable. Porté par toute la Kindarena, l'Ornais a effacé le rugueux Seyba Thiam de son tableau sur un gros coup de volant. Dans la foulée, il parvenait à immobiliser le combattant de JJJ Poissy, qui s'en sortait finalement. En vain.

13h10. -100kg - Rebouka résiste à Delvert. Après être vite parvenu à contrer la hanche de Clément Delvert pour marquer waza-ari, le Dijonnais a tenu jusqu'au gong final face aux incessantes montées du bras droit de l'Essonnien, son compteur restant bloqué à trois pénalités.

13h05. -100kg – Le programme des quarts de finale :
Nell Honoré Ariano Rebouka (US Orléans Loiret) – Clément Delvert (FLAM 91)
Seyba Thiam (JJJ Poissy) – Joseph Terhec (AJ 61)
Alexandre Fromange (JC Grand Rouen) – Alex Olarte (OM Judo)
Matthieu Daffreville (Sucy Judo) – Vincent Massimino (CO Sartrouville)

13h. Féminines – Le programme des demi-finales :

-63kg
Marielle Pruvost (FLAM 91) – Clémentine Louchez (JC Chilly-Mazarin Morangis)
Cloé Yvin (Sainte-Geneviève Sports) - Héloïse Lacouchie (JC Maisons-Alfort)

-70kg
Gwenaëlle Viard (Sainte-Geneviève Sports) - Margaux Pinot (Levallois SC)
Clarisse Habricot (Villemomble Sports) - Melissa Heleine (ADJ 21)

-78kg
Samah Hawa Camara (JCE Argenteuil) – Mathilde Gil (Sporting Marnaval)
Christelle Garry (JC Maisons-Alfort) – Géraldine Mentouopou (RSC Champigny)

+78kg
Marine Erb (Villemomble Sports) - Alice Delplanque (Sainte-Geneviève Sports)
Hélène Buck (AJA Paris XX) - Rebecca Ramanich (ADJ 21)

12h50. -100kg - Daffreville a faim. Trimballé sur les sumi-gaeshi de l'ancien international, le double champion de France cadets (2013 et 2014) Alexis Rabier n'a pas vu venir l'ura-nage du Sucycien, qui s'invite du même coup en quarts.

12h40. -63kg – Le programme des quarts de finale :
Marielle Pruvost (FLAM 91) – Leslie Pialat Faisse (Kodokan La Ciotat)
Jocelyne Mendy (ACS Peugeot Mulhouse) – Clémentine Louchez (JC Chilly-Mazarin Morangis)
Cloé Yvin (Sainte-Geneviève Sports) – Inès Prévot (JC  Juniville)
Héloïse Lacouchie (JC Maisons-Alfort) – Alice Fioretti (JCE Argenteuil)

12h40. -78kg – Le programme des quarts de finale :
Emeline Surpin (AM Asnières) – Samah Hawa Camara (JCE Argenteuil)
Laurine Delahaie (RCF/Issy) – Mathilde Gil (Sporting Marnaval)
Christelle Garry (JC Maisons-Alfort) – Amandine Cuvelier (CC Etival)
Géraldine Mentouopou (RSC Champigny) – Stessie Bastareaud (JC Pontault-Combault)

12h35. -100kg - Terhec prend son quart. Si El Kostiti nous avait offert un modèle de balayage au tour précédent, c'est cette fois son adversaire, en l'occurence le double champion de France 2014 (juniors et seniors) Joseph Terhec, qui s'illustrait sur un remarquable mouvement d'épaule.

12h30. -78kg - Mentouopou dispose de Pierret. Malgré une dernière tentative sur uchi-mata, Julie Pierret devra en passer par les repêchages, surprise dans la dernière minute en bordure pour yuko face à la Campinoise.

12h15. +100kg - Cette fois, c'est o-soto-gari... Et en seize secondes s'il vous plaît pour Riner qui exécute Cavaletti.

12h10. +100kg – Le programme des quarts de finale :
Pierre Cavaletti (ADJ 21) – Teddy Riner (Levallois SC)
Hamza Ouchani (Blanc-Mesnil SJ) – Hervé Fichot (Sucy Judo)
Quentin Taillefer (JC Houplines) – Mathieu Thorel (UJ Brive CL)
Cédric Medeuf (RSC Montreuil) – Hadrien Livolsi (AJA Paris XX)

12h05. -63kg - Pruvost est (décidément) pressée. Cette fois, face à la Campinoise Alexia Caillon, c'est en moins d'une minute que l'Essonnienne s'impose, concluant l'affaire sur o-uchi-gari.

12h00. -90kg - Laignes poursuit sa route. D'un waza-ari, le champion de France 2010 dispose de Mewenn Ferey-Mondesir et atteint les huitièmes de finale, où il affrontera Valentin Jourdan.

11h55. +78kg – Le programme des quarts de finale :
Marine Erb (Villemomble Sports) – Gwendoline Le Guilloux (JC Persan)
Alice Delplanque (Sainte-Geneviève Sports) - Marion Boulanger (JC Nouvion)
Céline Bison (AM Asnières) – Hélène Buck (AJA Paris XX)
Lucile Venet (CO Savigny) - Rebecca Ramanich (ADJ 21)

11h50. -70kg – Le programme des quarts de finale :
Laura Georges (CPB Rennes) – Gwenaëlle Viard (Sainte-Geneviève Sports)
Margaux Pinot (Levallois SC) – Ella Abdelmoumeni (AM Saint-Gratien)
Audrey Fels (ACS Peugeot-Mulhouse) – Clarisse Habricot (Villemomble Sports)
Melissa Heleine (ADJ 21) – Chloé Lalande (Union Cholet Judo)

11h45. +100kg - Ouchani surprend Bonvoisin, Fichot monte en puissance. Bonvoisin ne verra pas les quarts de finale ce dimanche, traversé par l'harai-goshi d'Ouchani, pas plus qu'El Yacoubi, totalement dépassé par le subame-gaeshi d'Hervé Fichot, qui démontre une nouvelle fois ses facilités techniques.

11h45. -70kg - Heleine détonne. Magnifique o-uchi-gari de la médaillée mondiale juniors 2014 sur la Marseillaise Tarting, troisième des derniers championnats de France juniors.

11h40. +100kg - Riner en 32 secondes. L'Andolléen Kévin Salmon, trop vite envahi, n'aura connu qu'une séquence face à Teddy Riner, le temps que celui-ci passe son uchi-mata.

11h35. -90kg - Yes, Diesse! Un bel arraché de face pour le vice champion de France juniors 2015 contre Benjamin Dubois du JC Gignac.

11h25. -70kg - Ella Abdelmouni fait son chemin. Après avoir pris le meilleur sur l'internationale juniors Marina Olarte, la championne de France cadettes 2010 et juniors 2013 a pris le meilleur sur Agustina Ejiofor pour s'inviter en quarts de finale.

11h25. Dijon 0 - Levallois 2. Juste après Margaux Pinot qui, après son entrée victorieuse sur juji-gatame, réglait le cas de Solene Genestier sur sankaku-jime, Alain Schmitt, en -90kg aujourd'hui, s'offrait Geoffrey Perla à coup de seoi.

11h15. +100kg - Thorel est en jambes. Face au Monégasque Laudrin, le Limougeaud a gratifié la Kindarena de toniques mouvements d'épaule sur le tapis central, pour l'emporté sans sourciller.

11h10. -90kg - Buffet passe d'un waza-ari. L'Orléanais aura eu besoin des cinq minutes pour disposer de Jérémie Lhotelin, qui a su lui poser quelques problèmes, notamment par des fauchages.

11h05. +78kg - Erb chauffe la machine à makikomi. Si elle a tenté moroté et o-uchi-gari contre Marjorie Deroose, c'est sur ses enroulés que Marine Erb a fait la différence pour marquer deux waza-ari.

11h. +78kg - Ramanich déménage. Quatre sorties de tapis pour Caron, bien aidée par la Dijonnaise, et voilà la décuple médaillée nationale (quatre finales perdues et six médailles de bronze) au tour suivant.

10h50. -100kg - Delvert se lance bien. Après fait monter les pénalités du côté adverse, l'Essonnien boucle la rencontre d'un grand coup de volant pour clouer le Provençal Habot sur le dos.

10h40. +100kg - Bonvoisin déroule. Face à un imposant Pierre-Yves Bouttefeux qui lui prenait une bonne tête et lui rendait quelques kilos, le colosse de Sainte-Geneviève Sports a d'abord scoré sur son moroté, pour yuko, avant de conclure au sol après un fauchage crédité d'un waza-ari. 

10h30. -63kg - Pruvost est pressée. Une minute tout pile a suffi à la combattante de FLAM 91, sur le podium l'an passéet dans la short-list des candidates à la succession de la Dijonnaise Maëlle Di Cintio, pour marquer waza-ari et ippon à la Wasquehalienne Nutin.

10h25. -90kg - Guérin surprend Aminot. Tous deux septième l'an passé à Villebon, les deux hommes ont livré une grosse bataille, sans valeur technique. C'est donc aux pénalités que Guérin passe au tour suivant, laissant le médaillé de bronze des France 2010 sur le carreau. 

10h20. -100kg - Les finalistes 2014 débutent bien. Pas de problème pour le jeune Ornais Joseph Terhec, qui sera très soutenu toute la journée, et le Franc-Comtois Maxime Clément qui lancent leur journée sans encombre.  

10h15. +100kg - Fiévet aura bien essayé... Contrairement à bon nombre de ses adversaires à l'international, Xavier Fievet n'a pas hésité à attaquer face à l'ogre Riner. Une main droite qui va chercher haut au revers, deux tentatives d'o-soto-gari, mais un coup de rein du Levalloisien pour mettre fin au combat avant la fin de la première minute.

10h10. -100kg - Daffreville décroche les lustres. Face au Rennais Rouyer, le Sucycien, cinquième des Jeux olympiques de Pékin, d'abord brouillon sur ses premières tentatives, s'impose d'un ura-nage très vertical.

9h30. +100kg - La triplette Riner - Bonvoisin - Fichot dans la place. Pas de problème pour l'octuple champion du monde, qui a aisément disposé du Messin Hervé Konieczny sur uchi-mata, le médaillé européen 2013 face à Yannick Mbog de Beaumont-sur-Oise, et le vice champion du monde juniors 2006 (en -90kg), plus mobile et entreprenant que Messie Katanga, lui aussi médaillé mondial juniors depuis deux semaines et vainqueur aux pénalités.

9h. C'est reparti pour un tour à la Kindarena de Rouen. Sept nouvelles couronnes en jeu ce dimanche, dont le titre chez les lourds, promis à Teddy Riner, qui devrait logiquement dépasser le cap des cent victoires consécutives aujourd'hui.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei