13:35 07 nov

France seniors 1re division 2014 – Du beau monde chez les féminines

Une grosse ossature de l’équipe de France présente en Essonne

A l’instar de Teddy Riner, qui a annoncé lundi sa participation aux championnats de France, de nombreuses combattantes de l’équipe de France fouleront également les tatamis ce week-end au grand Dôme de Villebon-sur-Yvette pour tenter de s’accaparer l’une des sept couronnes nationales remises en jeu chez les féminines.

Chez les légères, si Amandine Buchard (RSC Champigny), championne du monde juniors il y a quinze jours, ne devrait probablement pas tenter la passe de trois samedi, il sera intéressant de suivre le parcours de celle à qui la Campinoise a chipé la place de titulaire en équipe de France, Laëtitia Payet (Villemomble Sports). Cette dernière, qui avait décidé de « prendre du recul » après les championnats du monde de Rio l’an passé, se relance donc après avoir mis au monde son premier enfant en milieu d’année.

Absente des tableaux du Grand Chelem des Emirats Arabes Unis pour un problème de poids, Priscilla Gneto (Levallois SC) se devra d’être irréprochable en -52kg. En revanche, qui se présentera face à elle ? Sa sœur Astride ? Annabelle Euranie ? Les tableaux le diront en fin de journée.

Dans une forme éclatante en ce moment, avec une victoire au Grand Prix de Croatie en septembre et une finale au Grand Chelem d’Abou Dhabi le mois dernier, Laetitia Blot (-57kg, JC Pontault-Combault) partira à la défense de son titre avec de solides arguments à faire de nouveau valoir. D’autant plus qu’Automne Pavia (US Orléans Loiret JJ) ne sera pas dans les parages. Même cas de figure pour sa partenaire de club Anne-Laure Bellard (-63kg) qui fera figure d’épouvantail en l’absence de la championne du monde Clarisse Agbegnenou.

Gros duel en perspective en -70kg avec les participations acquises de Fanny-Estelle Posvite (AJ Limoges), titulaire en individuels aux mondiaux de Chelyabinsk, et de Margaux Pinot (Levallois SC), impeccable dans le tournoi par équipes, auxquelles pourrait s’ajouter celle de la double championne du monde Gévrise Emane (Levallois SC), non retenue pour les mondiaux cet été.

Enfin, le mano a mano qui court depuis de longues années entre Audrey Tcheuméo (Villemomble Sports) et Lucie Louette (FLAM 91) en -78kg pourrait connaître un chapitre inédit ce week-end puisque les deux femmes s’aligneraient toutes les deux en +78kg. Affaire à suivre…

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros