8:23 12 nov

France 2016, le direct du samedi

-48kg, -52kg, -57kg, -60kg, -66kg, -73kg et -81kg au programme

CHAMPIONNATS DE FRANCE SENIORS 
PREMIÈRE DIVISION

Axone - Montbéliard
12-13 novembre 2016

- Pensez à rafraîchir régulièrement cette page pour retrouver les dernières actualités -

18h30 : -81kg / N'Diaye opportuniste
Cette finale inédite entre Pape N'Diaye et Baptiste Pierre s'est jouée dès les premiers instants. Sur une attaque un peu molle du combattant de l'ACBB, N'Diaye passe dans le dos de son adversaire pour le mettre sur la tranche. Yuko. Pierre essayera, mais peut-être trop timidement, de revenir au score, N'Diaye ne prenant aucun risque. Il était attendu aujourd'hui comme un prétendant sérieux, il a a su répondre présent. 
En bronze on retrouve Guillaume Riou et Nicolas Chilard.

18h25 : -57kg / Blot s'offre un triplé
Elles furent les deux principales concurrentes d'Automne Pavia durant l'olympiade précédente. 
Laetitia Blot et Hélène Recevaux se retrouvaient fort logiquement pour une explication en finale.
Un combat que Blot prenait par le bon bout en mettant un makkikomi compté waza-ari dès les trente premières secondes sur une action un peu confuse initiée par Receveaux. Plus rien ne sera marqué par la suite malgré la garde forte de Recevaux et ses tentatives de o-uchi-gari en reprise. Troisième titre en quatre ans pour Laetitia Blot et un grand sourire.
Sur la troisième marche du podium on retrouve Priscilla Gneto, puissante et efficace sur Alice Fioretti et Sarah-Léonie Cysique, qui n'en revenait d'être parvenue à marquer un waza-ari et un yuko à Lola Benarroche.

18h15 : -73kg / Axus sacré
Il avait fini 2e l'année dernière, battu par Arthur Clerget. Aujourd'hui il a su trouver les solutions pour s'offrir un joli titre national. Le deuxième pour l'AJA Paris XX ce samedi. Benjamin Axus, champion d'Europe junior 2014, confirme donc son potentiel. Judoka aux grands segments étouffants, il bat Loïc Korval d'un shido (deux contre un), gênant le médaillé mondial 2010, comme tous ses adversaires du jour, avec son bras gauche très envahissant. Décalé favorablement dès le début, il n'a pas eu à forcer son talent pour l'emporter, privilégiant la fixation et la posture aux séquencs de judo. On a hâte maintenant de le voir à l'international face aux meilleurs étrangers. 
En bronze on retrouve Florent Urani et Tristan Avaliani, vainqueur par forfait de Benjamin Darbelet, sorti de la compétition sur une civière. 

18h05 : -52kg / Gneto en toute logique
Forte d'une assurance et d'une concentration dont elle ne s'est jamais départie toute la journée, Astride Gneto s'offre son premier titre national senior en battant la junior (comme elle) Coraline Marcus-Tabellion. Rien de marqué lors des quatre minutes d'un combat où la posture et les coups de patte de Gneto faillirent tout de même bien trouver la faille face à une adversaire mobile et appliquée à la garder à distance. Elle a dû attendre le golden score pour s'imposer par ippon sur un fluide o-uchi-gari. Après Abu Dhabi cette victoire confirme l'excellente forme de la cadette des Gneto qui se pose, d'ores et déjà, comme une favorite au leadership des -52kg en ce début d'olympiade.
Marcus-Tabellion, qui sera seulement junior 2e année en janvier, prouve après les France par équipes sa valeur et son potentiel. Une excellente nouvelle pour la catégorie. 
En bronze, Laetitia Payet et Amélie Guihur complètent le podium. 

17h55 : -66kg / Mariac au bout de l'ennui
Le combat était prometteur. Surtout que la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés lors des championnats de France par équipes à Lyon en finale, cela avait été un combat d'une grande intensité. 
Tout le contraire de cette finale qui se joue sur une pénalité prise par David Larose à huit secondes de la fin du combat. Un combat fermé et tactique pendant lequel Alexandre Mariac a accéléré au bon moment pour faire pénaliser (sévèrement) Larose. Sur la troisième place du podium, Mathis Boucher, qui fait monter les pénalités jusqu'au hansokumake contre Sofiane Milous et Sacha Flament qui se défait de Romain Recrosio. 
 

17h45 : -48kg / Clément avec assurance
Elle était la favorite du jour et elle a parfaitement su répondre. D'entrée elle lance un o-soto-otoshi comptabilisé waza-ari pour poursuivre sur une grosse séquence en juji-gatame qui la voit déplier le bras d'Anaïs Mosdier sans toutefois que celle-ci tape, bien qu'elle ait le bras en totale hyper-extension. Gérant ensuite avec maitrise son avance, la protégée de Francis Clerget et de Jane Bridge remporte donc son second titre consécutif. Une preuve d'autorité dans une catégorie qui se cherche un leadership. Si elle finit deuxième, Mosdier, la jeune Varoise de l'ADST, pose déjà des jalons pour les années à venir alors qu'elle n'est que junior 1re année. Mélodie Vaugarny immobilise Mélanie Vieu pour le bronze alors que Stéphanie Gerno s'impose à Shirine Boukli. 

17h30 : -60kg / Manquest avec panache
On pensait Sylvain Goulet bien parti pour monter sur la plus haute marche. Il menait waza-ari après une minute trente de combat sur un mouvement de contre, faisant rouler la barre d'épaules de Vincent Manquest en passant dans son dos. Le combat tombait alors dans un faux-rythme entre deux gauchers qui s'observaient et se neutralisaient, Vincent Manquest donnant l'impression qu'il n'avait pas de solution et qu'il lâchat le combat. Soudain, il se lançait dans un tai-otoshi à droite à genoux aussi raide qu'nattendu et surprenant totalement Goulet. Ippon et immense joie pour le champion du monde juniors 2013 en -55 kg. Le voici à pied d'ouvre pour l'olympiade.
Le judoka de l'AJA Paris XX est donc champion de France. Sur le podium avec lui, Cédric Revol et Richard Vergnes.

17h20 : Ce qu'il vous reste à vivre ce samedi : 

Féminines
-48kg
Finale

MOSDIER Anaïs (ADST Judo) - CLEMENT Mélanie (Sporting Marnaval)
Combats pour le bronze
VIEU Mélanie (DA Niort 79) - VAUGARNY Mélodie (ACS Peugeot Mulhouse)
BOUKLI Shirine (FLAM 91) – GERNO Stéphanie (Sainte-Geneviève Sports)

-52kg
Finale

MARCUS-TABELLION Coraline (FLAM 91) - GNETO Astride (ES Blanc-Mesnil Judo)
Combats pour le bronze
HOLTZINGER Laura (JC Maisons-Alfort) - PAYET Laetitia (Villemomble SJ)
GUIHUR Amélie (Sainte-Geneviève Sports) - MERCADIER Mallaurie (Blanc-Mesnil SJ)

-57kg
Finale

BLOT Laetitia (JC Pontault-Combault) - RECEVAUX Hélène (US Orléans Loiret)
Combats pour le bronze
GNETO Priscilla (ES Blanc-Mesnil Judo) - FIORETTI Alice (US Orléans Loiret)
CYSIQUE Sarah-Léonie (AC Boulogne-Billancourt) - BENARROCHE Lola (RSC Champigny)

Masculins
-60kg
Finale

MANQUEST Vincent (AJA Paris XX) - GOULET Sylvain (Sucy Judo)
Combats pour le bronze
FLORIMONT Jolan (Nice Judo) - REVOL Cédric (AC Boulogne-Billancourt)
LEBOEDEC Victor (RSC Montreuil) - VERGNES Richard (JC Chilly-Mazarin Morangis)

-66kg
Finale

LAROSE David (Sainte-Geneviève Sports) - MARIAC Alexandre (ES Blanc-Mesnil Judo)
Combats pour le bronze
FLAMENT Sacha (OJ Nice) - RECROSIO Romain (AC Boulogne-Billancourt)
MILOUS Sofiane (Blanc-Mesnil SJ) - BOUCHER Mathias (RSC Montreuil)

-73kg
Finale

KORVAL Loïc (FLAM 91) - AXUS Benjamin (AJA Paris XX)
Combats pour le bronze
AVALIANI Tristan (CO Sartrouville) - DARBELET Benjamin (Alliance Raphaëloise AM)
URANI Florent (US Orléans Loiret) - LITTLE LEBRETON Mathieu (Sainte-Geneviève Sports)

-81kg
Finale

PIERRE Baptiste (AC Boulogne-Billancourt) - NDIAYE Pape Doudou (Sucy Judo)
Combats pour le bronze
BISSOLY Jordan-Gilles (US Orléans Loiret) - RIOU Guillaume (JC Maisons-Alfort)
CHILARD Nicolas (JC Chilly-Mazarin Morangis) - GOMES TAVARES Dimitri (CO Sartrouville)

17h10 : -81kg / Pierre et N'Diaye pour le titre
Ce sont deux demi-finales plutôt fermées que nous ont offert les quatre protagonistes. Dans la première, Baptiste Pierre domainait légèrement Nicolas Chilard avec sa posture très droite et sa main gauche au revers. C'est aux pénalités que le judoka de l'ACBB gagne son ticket pour la finale. Dans la seconde, Pape N'Diaye s'impose dans le rythme et la prise de risque.
Pierre/N'Diaye. Une finale "new generation". 

16h55: -66kg / Mariac au bout du suspense
Face au champion de France en titre Mathias Boucher, Alexandre Mariac s'impose au golden score après près de sept minutes d'une pénalité. Ne se dresse plus devant lui que David Larose...

16h50: -60kg / Manquest passe l'obstacle Revol
En forme tous les deux en cette rentrée, l'affrontement entre ses deux hommes était d'autant plus attendu que Walide Khyar était parti faire une pige dans la catégorie supérieure et que Vincent Limare n'était pas présent. Une belle lutte de cinq minutes, de laquelle le champion du monde juniors 2013 (en -55kg) sortait victorieux avec deux yuko, dont un en contre.

16h45: -73kg / Axus et Korval pour le titre
Face à la bonne surprise du jour Matthieu Little Lebreton, le longiligne athlète de l'AJA Paris XX s'impose par deux waza-ari, le premier sur un ko-soto-gake bien poussé et le second sur un corps-à -corps vers l'avant. Il retrouvera le transfuge des -66kg Loïc Korval, vainqueur par défaut du vétéran Benjamin Darbelet, contraint à l'abandon sur blessure alors que les deux hommes faisaient jeu égal dans un duel très serré. Pas sûr de revoir le médaillé olympique 2008 en place de trois...

16h40 : -48kg / Mosdier, en jeune patronne
Dans un remake de la finale des France juniors, Anaïs Mosdier a une nouvelle fois pris le meilleur sur la Niortaise Mélanie Vieu, par deux yuko marqués successivement dont un sur son précis avant-arrière ippon-ko-uchi-gari. Médaillée mondiale cadettes en 2015, la voilà déjà en finale des France seniors...

16h35 : -60kg / David Larose la voulait vraiment
Alors qu’il n’est pas passé loin de l’élimination en étant mené de trois pénalités par Sofiane Milous à trente secondes de la fin, David Larose n’a cette fois pas laissé de place au doute en bondissant sur Romain Recrosio au sol pour l’immobiliser après moins d’une minute. Le voilà en finale !

16h25 : -57kg / Blot et Recevaux exactes au rendez-vous
 Cantonnées au rang de faire-valoirs ces dernières années dans l'ombre d'Automne Pavia, les deux combattantes demeurent bien les patronnes en l'absence de la médaillée olympique de Londres. Laetitia Blot reste bien accrochée sur son fauchage intérieur pour plaquer Fioretti, tandis que Recevaux s'impose d'un shido contre Lola Benarroche, prostrée sur le tapis au gong final.

16h20 : -60kg / Goulet mate Vergnes
Sur un corps-à-corps en toute fin de combat, le Sucycien s'empare du premier ticket pour la finale des super-légers.

16h15 : -52kg / Marcus-Tabellion en finale 
Un grand fauchage intérieur qu'elle a eu le mérite de prolonger après plusieurs reprises d'appui de son adversaire Mallaurie Mercadier, et voici Coraline Marcus-Tabellion assurée de faire mieux en seniors qu'en juniors cette année, où elle avait fini troisième.

16h10 : -73kg / Du lourd en repêchages...
On n'attendait ni Guillaume Chaine, ni Pierre Duprat, soit les deux premiers Français à la ranking list internationale en -73kg, en repêchages de ces championnats de France seniors. Mais le Génovéfain Matthieu Little Lebreton les a successivement écartés de son chemin pour rallier les demies. Du coup, les repêchages prenaient un peu de volume et, au terme d'un combat fermé qui durait plus de six minutes, c'est Duprat qui s'en sortait d'une pénalité... 

15h30 : VIDEO / Une matinée bien animée...


France seniors D1 20016 - Une matinée bien... par lespritdujudo

15h15 : Le programme des demi-finales :

FÉMININES
-48kg
MOSDIER Anaïs (ADST Judo) - VIEU Mélanie (DA Niort 79)
CLEMENT Mélanie (Sporting Marnaval) - BOUKLI Shirine (FLAM 91)

-52kg
MARCUS-TABELLION Coraline (FLAM 91) - MERCADIER Mallaurie (Blanc-Mesnil SJ)
PAYET Laetitia (Villemomble SJ) - GNETO Astride (ES Blanc-Mesnil Judo)

-57kg
BLOT Laetitia (JC Pontault-Combault) - FIORETTI Alice (US Orléans Loiret)
BENARROCHE Lola (RSC Champigny) – RECEVAUX Hélène (US Orléans Loiret)

MASCULINS
-60kg
REVOL Cédric (AC Boulogne-Billancourt) – MANQUEST Vincent (AJA Paris XX)
VERGNES Richard (JC Chilly-Mazarin Morangis) - GOULET Sylvain (Sucy Judo)

-66kg
RECROSIO Romain (AC Boulogne-Billancourt) - LAROSE David (Sainte-Geneviève Sports)
BOUCHER Mathias (RSC Montreuil) - MARIAC Alexandre (ES Blanc-Mesnil Judo)

-73kg
DARBELET Benjamin (Alliance Raphaëloise AM) - KORVAL Loïc (FLAM 91)
AXUS Benjamin (AJA Paris XX) - LITTLE LEBRETON Mathieu (Sainte-Geneviève Sports)

-81kg
CHILARD Nicolas (JC Chilly-Mazarin Morangis) - PIERRE Baptiste (AC Boulogne-Billancourt)
NDIAYE Pape Doudou (Sucy Judo) – BISSOLY Jordan-Gilles (US Orléans Loiret)

15h00 : -81kg / Bissoly avec style
L'Orléanais a besoin de moins d'une minute pour exécuter un grand uchi-mata sur Dimitri Gomes-Tavares. Il est demi-finale et il a l'air chaud bouillant. 

14h50 : -66kg / Boucher et Mariac au rendez-vous
Mathias Boucher dégage aujourd'hui une vraie sérénité. Si il ne fait pas tomber François Persehais, tombeur de Walide Khyar au tour précédent, dans ce 1/4 de tableau, la maitrise affichée est évidente.
Menant tout le combat aux pénalités il se retrouve en demi-finale en ayant affiché, encore, une belle palette technique basée sur morote et un ko-uchi-gari qui fait souvent mouche. 
Dans l'autre quart, Daiki Bouba pourra se mordre longtemps les doigts. Alors que Bouba mène sur un superbe ippon-seoi-nage debout (yuko), Mariac trouve finalement l'ouverture à sept secondes de la fin sur un unchi-mata appuyé, suite à des tentatives d'arraché de chaque côté. Waza-ari pour le combattant de l'ES Blanc-Mesnil.

14h45 : -73kg / Victoires de Little Lebreton et d'Axus
En -73kg, surprise avec la victoire de Mathieu Little Lebreton contre Guillaume Chaine aux pénalités. Il est discret mais il est en demi-finale où il rencontrera Benjamin Axus, expéditif avec un ippon dès la première reprise de garde sur Tristan Avaliani (le tombeur de Kilian Le Blouch). 
Dans l'autre tableau, Darbelet créé la sensation avec une accession en demi-finale grâce à son o-uchi-gari encore terriblement efficace. Il bat Samuel N'Zingo et retrouvera Loic Korval qui trouve la faille au golden score contre Florent Urani sur une reprise d'initiative en o-soto-gari, après une combat étouffant qu'il gère avec son habituelle lucdité tactique.

Loic Korval finit par dominer Florent Urani au golden score / Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo

14h40 : -60kg / Le programme des quarts de finale :
REVOL Cédric (AC Boulogne-Billancourt) – ROUSSEL Yohan (Etival Clairefontaine)
FIKRI Kamal (AJ Limoges) – MANQUEST Vincent (AJA Paris XX)
CLAUX Aurélien (AJ Limoges) – VERGNES Richard (JC Chilly-Mazarin Morangis)
GOULET Sylvain (Sucy Judo) – BODOU Nicolas (AM Asnières)

14h40 : -66kg / Le programme des quarts de finale :
CORRADO Robin (OJ Nice) – RECROSIO Romain (AC Boulogne-Billancourt)
LAROSE David (Sainte-Geneviève Sports) – NANOR Kévin (US Orléans Loiret)
BOUCHER Mathias (RSC Montreuil) – PERSEHAIS François (Sainte-Geneviève Sports)
BOUBA Daiki (AJA Paris XX) – MARIAC Alexandre (ES Blanc-Mesnil Judo)

14h40 : -73kg / Le programme des quarts de finale :
DARBELET Benjamin (Alliance Raphaëloise AM) – NZINGO Robby-Samuel (JC Chilly-Mazarin Morangis)
KORVAL Loïc (FLAM 91) – URANI Florent (US Orléans Loiret)
AXUS Benjamin (AJA Paris XX) – AVALIANI Tristan (CO Sartrouville)
LITTLE LEBRETON Mathieu (Sainte-Geneviève Sports) – CHAINE Guillaume (ES Blanc-Mesnil Judo)

14h15 : -81kg / Le programme des quarts de finale :
JOUBERT Quentin (Sainte-Geneviève Sports) – CHILARD Nicolas (JC Chilly-Mazarin Morangis)
RIOU Guillaume (JC Maisons-Alfort) – PIERRE Baptiste (AC Boulogne-Billancourt)
NDIAYE Pape Doudou (Sucy Judo) – GUILLOT-ROSSELOT Joris (DOJO Nantais)
GOMES-TAVARES Dimitri (CO Sartrouville) – BISSOLY Jordan-Gilles (Dojo Nantais)  

14h35 : Certains demi-finalistes déjà connus
En -52kg, Laetitia Payet ne fait pas de bruit. Mais avec son très efficace makkikomi suivi au sol, elle est en demi-finale en battant Amélie Guihur.
Dans l'autre tableau, la junior Marcus-Tabellion sort Aurélie Issoumaïla sur un yoko-tomoe nage et grâce à une gestion de combat très mature. 
En -57kg, Laetitia Blot bat la jeune Cysique alors que Hélène Recevaux, une nouvelle fois avec un sankaku jime inversé seront en demi-finale.
En -48kg, Mélanie Clément se défait de Lucie Duport sur un contre opportun sur l'arrière compté yuko. Suffisant pour accéder au demi-finale. 

14h30 : -57kg / Le programme des quarts de finale :
BLOT Laetitia (JC Pontault-Combault) – CYSIQUE Sarah-Léonie (AC Boulogne-Billancourt)
GRONENCHELD Laurine (Balma Saint-Exupéry) – FIORETTI Alice (US Orléans Loiret)
BENARROCHE Lola (RSC Champigny) – ETIENNAR Treicy (JC Pontault-Combault)
RECEVAUX Hélène (US Orléans Loiret) – POSVITE Maury-Mélissa (AJ Limoges)

14h15 : -48kg / Le programme des quarts de finale :
URDIALES Manon (JC Pontault-Combault) – MOSDIER Anaïs (ADST Judo)
MOUNIER Cheyenne (JC Grand Quevilly) – Vieu Mélanie (DAN 79)
CLEMENT Mélanie (Sporting Marnaval) – DUPORT Lucile (US Orléans Loiret)
VAUGARNY Mélodie (ACS Peugeot Mulhouse) – BOUKLI Shirine FLAM 91)

14h : -52kg / Le programme des quarts de finale :
ISSOUMAILA Aurélia (RSC Montreuil) – MARCUS-TABELLION Coraline (FLAM 91)
CHAUVE Tiphaine (Sainte-Geneviève Sports) – MERCADIER Mallaurie (Blanc-Mesnil SJ)
GUIHUR Amélie (Sainte-Geneviève Sports)  - PAYET Laetitia (Villemomble SJ)
GNETO Astride (ES Blanc-Mesnil Judo) – BRIEUX Amélie (Sporting Marnaval)

13h30 : -66kg / Larose bat Milous dans la confusion
Deux styles opposés entre Sofiane Milous et David Larose. Longtemps c'est le premier qui mènera de deux shidos, attaquant systématiquement à la limite de la pénalité pour fausse attaque. Une gestion de combat à laquelle Larose trouve peu à peu la solution en mettant un peu de pression en plus et en profitant de petites erreurs tactiques de Milous. Au bout des cinq minutes, l'égalité est parfaite : trois shidos partout dans un combat où chacun réclamait la quatrième pénalité fatidique. C'est donc au golden score que Larose s'impose d'un yuko sur sumi-gaeshi.
 

13h25 : -57kg / Benarroche vient à bout de Gneto !
Ce fut un combat âpre, dur sur les mains et que Lola Benarroche menait aux pénalités jusqu'à trente secondes de la fin. Mais sur un puissant sode-tsuri-komi-goshi, Gneto prenait les devants avec un waza-ari ! Trente secondes à tenir pour la médaillée olympique de Londres pendant lesquelles la combattante du RSC Champigny allait s'évertuer à mettre une pression maximum synonyme de quatrième pénalité. Ce qu'elle arrivait à faire à neuf secondes de la fin. Hansokumake contre Gneto qui restait étrangement tête en bas sous le bras adverse, sans paraître anticiper son élimination. Benarroche serrait les poings. C'est elle qui va en 1/4 de finale. 

Gneto déçue, elle mène d'un waza-ari, mais subit la 4e pénalité / Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo

Les dernières secondes de pression de Lola Benarroche sur Priscilla Gneto / Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo

12h30 : -73kg / Loic Korval, Chaine et Urani continuent leur route, tout comme Axus
On l'attendait avec curiosité dans sa nouvelle catégorie. Si il fallu deux minutes à Loïc Korval pour rentrer dans combat contre Sammy Tamellin, il a su profiter d'un relâchement coupable du combattant du RSC Montreuil, 3e l'année dernière, pour lui placer un o-soto-gari pour ippon.
Guillaume Chaine, de son côté, n'a laissé aucune chance à Giorgi Kutsishvili, en lui administrant notamment un makkikomi très déroulé. Enfin, Florent Urani trouve l'ouverture sur un o-soto-otoshi après trois minutes d'un combat où Ludovic Cavallera arrivait à esquiver toutes ses tentatives de sumi-gaeshi. 
Benjamin Axus, vice-champion de France, rentre solidement dans sa journée avec un ippon contre Rémi Accarie, grâce à son o-uchi-gari difficilement contrable. 

12h : VIDÉO / Début de première journée à l'Axone


France seniors D1 20016 - C'est parti à l'Axone! par lespritdujudo

12h00 : -57kg / Un explosif Gneto/Benarroche s'annonce
Priscilla Gneto n'a laissé aucune chance à Nina Rottger. Trois yuko dont le premier sur un joli morote-seoi-nage. Au prochain tour, elle ira défier une des filles en forme de la catégorie, en la personne de Lola Benarroche. On a hâte ! 

11h50 : -52kg / Guihur, Issoumaïla et Gneto tracent leur route
Amélie Guihur après une première victoire expéditive au sol lors du 1er tour, retoruvait l'une des favorites du jour, la Couronnaise Louise Raynaud. C'est d'un yuko sur un harai-makkikomi que la combattante de Sainte-Geneviève Sports allait emporter l'un des premiers gros duels de la caté. Au prochain tour, ça sera Gabrielle Wuillot, qui a sorti juste après Romane Yvin. Dans le bas de tableau, Astride Gneto n'avait pas à s'employer. Sa posture et ses accélérations bien senties faisaient pénaliser Maelys Mercier par trois fois. Une fois de plus que la combattante de l'ES Blanc-Mesnil. Suffisant. 
Dans l'autre demi-tableau Aurélie Issoumaïla étranglait Adeline Gohier pour se retrouver en 1/8e de finale. 

11h20 : -73kg / Duprat et Urani à leur main
C'est l'une des catégories les plus âpres de la journée. Et pour l'instant, les favoris sont bien là. Pierre Duprat se défait d'Arthur Robert faisant tranquillement monter les pénalités tout en plaçant un joli yoko-tome-nage pour yuko.
Urani, lui, utilise son "spécial", un sumi-gaeshi suivi en immobilisation pour vaincre Jean-Sebastien Jacques. 

11h07 : -66 kg / Khyar fait le show
Il a tout de même pris deux yuko sur ko-uchi et ko-soto-gari. Mais à force de travailler au corps l'excellent Jacques Neuhart, il a fini par le faire exploser sur un ura-nage enchaîné au sol, pour le plaisir du public qui est déjà très chaud et applaudit le showman. C'est bien parti pour Walide Khyar.

Walide Khyar, mené de deux yuko, trouve la solution en ura-nage contre Jacques Neuhart / Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo


10h57 : -52 kg / Fin du tour préliminaire
Les favorites sont bien là et ont gagné rapidement. Astride Gneto place un joli okuri-eri-jime à Lea Brun et Amélie Guihur a été facile au sol contre Claire Pineau. Julia Rosso, Louise Raynaud sont dans la course, ainsi que Laetitia Payet, qui l'emporte d'un petit yuko sur Morgane Lohezic.

10h34 : -73 kg / Benjamin Darbelet comme au bon vieux temps
On a retrouvé le vice champion  olympique 2008 en -66 kg plutôt en forme pour son premier tour. Son arme maîtresse aiguisée, le o-uchi-gari pour un waza-ari - un petit goût de madeleine de Proust - et un enchaînement en juji-gatame très propre pour finir.

Benjamin Darbelet bat Yann Blanchard au pemier tour / Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo

10h23 : -66 kg / Mathias Boucher passe le premier obstacle
Le champion de France en titre avait pris trois pénalités en moins de deux minutes et un gros coup sur le nez nécessitant un pansement avant de parvenir à placer son morote-seoi-nage pour yuko au jeune et puissant Vang-Si Nzaou. Avec pertinence, il lui infligeait ensuite les séquences au sol qui lui permettait d'aller au bout de ce premier tour éprouvant, mais devait subir jusqu'au bout le kumikata très dur de son adversaire qui n'était pas loin de lui infliger la pénalité fatidique. Il concluait par ippon sur ko-uchi-gari à quatre secondes de la fin. Un premier obstacle de franchi.

10h01 : -57 kg / Cindy Huber lâche l'affaire
Si Laetitia Bot est facile d'entrée, si Receveaux place o-uchi-gari et sankaku inversé à Alix Martins, si Priscilla Gneto passe aussi son premier tour contre Margaux Silvestri d'un petit yuko, l'ancienne championne de France Cindy Huber se fait surprendre au sol d'entrée par Vanessa Martin du JKC L'Islois 76.

9h58 : -60 kg / Premier tour expédié pour Revol
Il est très attendu et n'a pas raté son entrée. Cédric Revol met 24 secondes a placé son morote-seoi-nage a Mekki Mokkadem.

9h49 : -81 kg / Joubert et Djalo au 2e tour, Jeannin tombe d'entrée
Le vice champion Quentin Joubert a été facile face à Charly Landeau, et le jeune Racingman Alpha Ouma Djalo a expédié son combat contre Florian Kuster de Juniville par deux harai-goshi. En revanche l'ancien triple champion de France (2007, 2009, 2010) Antoine Jeannin ne passe pas son premier tour face Geoffrey Perla qui lui marque waza-ari.

9h30 C'est parti !
Une première salve de combats dans la grande Axone de Montbeliard qui cherche ses marques. Sept tapis jaunes sur fond vert, ça ne manque pas de style.
En -48 kg, Carole Erdeven, Manon Urdiales, Anais Mosdier, Jolly-Lecoutey, Amélie Gilly, Cheyenne Mounier et Marie Leclercq passent leur tour préliminaire en gagnant par ippon.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros