8:30 26 jun

Fédération japonaise : Uemura va lâcher prise

Le président de la Fédération Japonaise a parlé de démission

 

Haruki Uemura dans l'impasse / L'Esprit du Judo

Dans le feuilleton de scandales qui ébranlent le judo japonais ces dernières semaines, il y a évidemment un homme clé : le président de la Fédération Haruki Uemura qui est aussi président du Kodokan. Acculé par les révélations, ce dernier résiste. Mais selon nos informations, il a exprimé pour la première fois publiquement le fait de démissionner dans les mois à venir suite à l'accablant rapport de la commission d'investigation rendu public lundi, lors d'une une réunion du board japonais qui s'est tenue dans la foulée. Celle-ci pourrait intervenir "dans cinq à six mois. Mais, d'ici là, quatre poids lourds du judo japonais devraient également quitter leur poste, nous a confirmé une source qui souhaite rester anonyme. Il 'agit des deux vice présidents Sato et Fujita, du directeur Général Onozawa et du secrétaire général Murakami." Si Haruki Uemura n'a en revanche pas l'intention de quitter la présidence du Kodokan, on annonce l'arrivée de nouveaux dirigeants au comité directeur de la fédération. Le nom de Ryoko Tamura-Tani circule alors que celui de Yasuhiro Yamashita comme successeur de Uemura revient avec insistance. "Le délai demandé par Uemura est toutefois mal ressenti au Japon, explique l'un de nos correspondants. Beaucoup pensent en effet que ces quelques mois peuvent permettent à Uemura d'enterrer les preuves de sa culpabilité dans une affaire de détournements de fonds publics que la société japonaise ne peut pas accepter."

Olivier Remy

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei