13:55 09 jun

En direct - France par équipes 2013 : phases finales, c'est maintenant

Effervescence au Dôme de Villebon

En direct du Dôme de Villebon (Essonne)
Les phases finales

16h. Masculins : Sainte Geneviève passe Chilly, Levallois bat l'ACBB dans le combat décisif
David Larose a assumé ses responsabilités dans cette demi-finale face à un autre club essonnien, Chilly-Mazarin : un passage au sol pour ippon sur l'ancien international Farid Ben Ali et voici SGS qui mène 1-0. Mais Nils Derets s'impose sur son seoi à Laurent Emilien. Égalité, avant que Quentin Joubert ne redonne l'avantage à Sainte-Gen' et que Gobert, sur son fameux balayage ne glane le 3e point décisif ne fusse qu'au bénéfice d'un petit yuko. Maël Le Normand l'emportait yuko aussi sur El Faiz mais tout était déjà fait. Pari déjà réussi pour SGS qui attendait beaucoup de ce week-end à domicile.

Mais qui pour affronter les hommes de Celso Martins en finale ? Levallois, privé de Dragin et Riner, ou l'ACBB sur une belle dynamique ? En concédant une courte défaite aux pénalités face à Poussin, Baptiste Leroy laissait d'ailleurs la possibilité à l'ACBB d'y croire encore un peu plus. Mais Duprat, à dix secondes de la fin du 2e combat, trouvait l'ouverture face à Guillaume Chaîne. Piétri sortait ensuite les mouvements d'épaule pour deux yuko sur Alain Schmitt dans une grosse baston qui allait au bout des cinq minutes. 2-1, mais Levallois, avec Alexandre Iddir, ne lâchait rien : le titulaire des -81kg en équipe de France mettait en effet deux yuko à Nicolas Brisson, sur son uchi-mata notamment. Tout allait donc ce jouer entre Cyrille Maret et Pierre Robin dans le 5e combat : mais Maret a clairement franchi un cap ces derniers mois et il était vraiment impressionnant face à Robin. Avec beaucoup d'impact, il lui infligeait un premier waza-ari puis un harai-goshi enchaîné en osae-komi pour ippon.

15h20. Féminines : une finale JCMA / Champigny
Karine Berger d'un côté face à Fanny-Estelle Posvite et, quelques secondes plus tard, Marie Pasquet qui bat Maya Thoyer… Les deux -70kg auront été décisives pour leurs équipes respectives lors de ces demi-finales organisées dans le brouhaha d'un Dôme de Villebon très chaud en température.
Pour Maisons-Alfort, Julia Rosso avait lancé les débats avec un waza-ari glané au sol sur un contre de o-uchi-gari un peu mou de son adversaire de Limoges. Derrière pourtant, la -57kg Laury Posvite gagnait contre E. Lafont avec un hiza-guruma en réaction pour ippon. Limoges revenait à hauteur et rien n'était fait. Sarak Loko relançait alors le JCMA par une victoire dans une nouvelle catégorie des -63kg en garnissant copieusement le tableau de marque. 2-1 et, déjà, un match couperet que ne laissait pas passer Karine Berger face à Fanny-Estelle Posvite. Victoire waza-ari, 3-1, la victoire d'Audrey Thorel sur Marjorie Deroose ne changeait rien pour Limoges, le JCMA était en finale.

Sur le tapis d'à côté, Delphine Delsalle mettait tout le tableau à Scarlett Gabrielli dans le combat et lançait Champigny, privé de Morgan Ribout et Lola Benarroche dans la bonne direction dans ce duel face à Pontault. 1-0 pour le RSCC et c'était à Morgan Brunet, pour Pontault-Combault de faire le retard face à Guihur… Mais cette junior est dans une super journée : victoire par ippon sur son aînée et grand pas vers la finale pour les filles de Champigny. La moisson était endiguée par Anne-Laure Bellard face à Manue Payet, mais Marie pasquet mettait le pion décisif sur Maya Thoyer. 3-1. Le pion en 16 secondes de Mentouopou sur Gaëlle Possamaï ne faisait qu'enfoncer le clou.

Une finale 100% Val-de-Marnaise donc avec deux équipes qui ont très faim.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei