10:44 01 fév

Des leaders très secoués !

La Coupe du Kodokan n'est pas un tournoi décisif pour les sélections internationales au Japon, mais il marque le début de la saison, permet au cadors de reprendre contact après un grand événement et aux jeunes loups (et louves) de se montrer. L'opération de déboulonnage qui ne prête pas trop à conséquence est plutôt réussie si on en juge par les résultats.

Médailles d'or masculine
-60kg : Ryu Kawabata
-66kg : Tomofumi Takajo
-73kg : Masahiko Otsuka
-81kg : Keita Nagashima
-90kg : Masashi Nishiyama
-100kg : Ryunosuke Haga
+100kg : Ryuta Ishii

Médailles d'or féminines
-48kg : Yumi Asaka
-52kg : Chiho Kagaya
-57kg : Megumi Ishikawa
-63kg : Miki Tanaka
-70kg : Yuko Imai
-78kg : Ruika Sato
+78kg : Megumi Tachimoto

En -60 kg, le multiple médaillé mondial Hiraoka est troisième. En -66 kg, alors que le vainqueur est presque inconnu (il a fini troisième de la world cup de Corée en 2010), le vainqueur du Grand Chelem de Tokyo 2010 et des Grand Prix d'Allemagne et d'Abou Dabi 2011, Masaaki Fukuoka, cède en finale. Le champion d'Asie et du monde 2010, Junpei Morishita, a du mal à se remettre de son année 2010 : il perd au 2e tour. En -90 kg, le double finaliste des championnats du monde Daiki Nishiyama laisse passer son grand frère et se contente d'une troisième place. En -100 kg, c'est un jeune qui monte, Ryunosuke Haga, champion du monde juniors 2010 qui l'emporte.  Enfin en lourds, le "vainqueur de Tokyo", Kamikawa, s'incline dès le premier tour.

Chez les féminines, c'est encore plus violent. Il ne faut pas arriver à court de forme, même quand on est championne du monde ! Yumi Asaka l'emporte en -48 kg. Elle fut championne d'Asie juniors et troisième des championnats du monde juniors en 2008, on ne l'avait pas revu depuis. La championne du monde Fukumi est battue au 2e tour. En -57 kg, si Sato, la championne du monde en titre, était absente, Kaori Matsumoto, invincible en 2010, est battue en finale. Enfin les jeunes titulaires de l'équipe nationale et médaillées mondiales Haruka Tachimoto et Akari Ogata sont respectivement troisième et deuxième en -70 kg et -78 kg. Dur la reprise !

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions