11:14 12 aoû

CM cadets 2017 (J3) - Un vendredi sans pour le clan français

Les quatre combattants du jour ont été éliminés en tableau

Championnats du monde cadets, acte III. Hier, -57kg, -63kg, -73kg et -81kg étaient en lice. Au final une journée très décevante pour l'équipe de France puisque les quatre judokas tricolores sont sortis dès le 1er ou 2e tour. Le Japon, lui, continue à engranger tranquillement (trois médaillés sur quatre) alors que la Géorgie remporte son premier titre en -73kg et une médaille de bronze féminine. Première médaille pour l'Argentine et la Corée du Sud qui s'offre un titre. 

Ca ne passe pas pour les Français
Sa cinquième place aux championnats d'Europe faisait de Tizie Gnamien (-73kg, JC Monaco) un espoir légitime de médaille au sein d'une équipe masculine en difficulté depuis mercredi.  Opposé au 1er tour au Colombien Alvarez, le médaillé de bronze aux championnats de France s'incline d'un waza-ari dans un combat où il n'a pas montré l'envie et l'engagement qui font de lui un combattant agréable à suivre. Face à un adversaire vif et adepte d'ippon-seoi à droite, le Français, pourtant averti en début de combat, se prend le "special" de son adversaire à mi-combat. Un retard qu'il n'arrivera pas à rattraper.
Désillusion aussi en -81kg pour Serge Villeneuve Daville (JC Noyon). Au 1er tour, le vice-champion de France profite de deux saisies à la jupe du Géorgien Gvachliani dans les trentre premières secondes (qui prend donc hansokumake) pour passer une étape qui s'annonçait rugueuse et difficile. Au second tour, tout démarre bien contre le Canadien Khataleshivili avec un premier waza-ari marqué presque d'entrée sur son sumi-gaeshi à gauche. Gênant son adversaire avec sa garde croisée, le Français va pourtant tout perdre en 15 secondes : il prend un premier waza-ari sur uchi-mata à...une seconde de la fin du temps réglementaire. Et sur le premier assaut du golden score, il se fait plaquer au sol sur l'arrière dans une action un peu confuse. L'arbitre donne un second waza-ari au Canadien, confirmé par la table. Serge Villeneuve Daville peut avoir le regard dans le vague, la victoire lui tendait les bras. 
Chez les féminines, Estelle Courtat (-57kg, Calvados Judo) se fait piquer au sol dès le 1er tour par l'Américaine Golden sur un sankaku-jime inversé dont elle n'arrivera pas à se dépêtrer. Laura Haberstock (-63kg, CJJ Pfasttat), elle, remporte son premier combat aisément face à la Chilienne Fuentes sur un harai-goshi d'école. Mais au deuxième tour, la Française prend la Tunisienne Khilifi, puissante gauchère au joli uchi-mata. A l'issue des quatre minutes, le score est sans appel avec trois waza-ari à rien : un premier sur yoko-guruma, un deuxième sur un très surprenant kata-guruma et un dernier sur un uchi-mata en esquive. Khilifi finira 5e de la compétition. 

Le Japon déroule
Un nouveau titre pour le Japon avec Ayano Yuki en -63kg qui fait exploser physiquement la Brésilienne Moraes avec notamment un passage au sol en "Akimoto" dont on cherche le pourquoi du matte. En -57kg, premier titre pour la très intéressante Coréenne Kim, qui, fait assez inhabituelle pour les combattants de ce pays, remporte sa finale après un travail au sol tout en continuité et en confiance. En -73kg, le Géorgien Lasha Bekauri fait le doublé Europe/Monde en ipponisant le Nippon Nakahashi sur son spécial (un gros o-goshi à droite) sur la seule erreur du Japonais qui vient se placer sur la hanche de son adversaire. En -81kg, le Moldave Matveiciuc s'impose face au surprenant Argentin Gil dans un golden score que l'Européen aura su mieux gérer, en prenant plus systématiquement l'initiative. 



 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros