18:56 11 aoû

CM 2019 : Les nations têtes de série

Les masculins

Classement des têtes de série par catégorie

-60kg
RUS / GEO / JPN / JPN / KAZ / MGL / UZB / ESP

Khyar 18e inscrit (22e à la ranking)
Mkheidze 23e inscrit (29e à la ranking)

Après le champion olympiue Mudranov, c’est un autre Russe, le vice-champion du monde Mshvidobadze, qui règne sur le classement devant les deux génies japonais Takato et Nagayama.

-66 kg
GEO / JPN / JPN / ISR / MDA / ISR / KAZ / UKR

Le Blouch 20e inscrit (24e à la ranking)

On pensait le fantastique champion du monde en titre, le Japonais Hifumi Abe, intouchable dans cette catégorie, il sera « challengé » par l’homme qui le bat à Osaka et qui emporte le Masters, Joshiro Maruyama. Ils sont cependant devancés au classement par le Géorgien Margvelashvili, à la recherche d’un premier grand titre.

-73kg
AZE / GEO / SWE / AZE / KOS / CAN / MGL / ISR

Chaine 22e inscrit (26e à la ranking)

À noter que dans cette catégorie, le Japonais choisi, un certain Shohei Ono, déjà champion du monde et olympique, n’est pas tête de série. Le n°2 mondial, le Japonais Soichi Hashimoto n’a pas été sélectionné, tandis que le n°3, le Coréen An Changrim, ne sera pas là pour blessure. Ce sont les vainqueurs des championnats du monde 2017 et 2018. De la place pour les deux cadors d’Azerbaïdjan, Orujov et Heydarov ?

-81kg
IRI / ISR / NED / BEL / GER / TUR / JPN / RUS

Djalo 30e inscrit (37e à la ranking)

L’Iranien Mollaei est en tête du classement… suivi comme son ombre par l’Israélien Muki, ce qui a incité les autorités iraniennes à accepter l’éventualité d’une rencontre sportive entre les deux. Moment « politique » majeur, bien négocié par la FIJ.

-90kg
ESP / HUN / AZE / CUB / SRB / SRB / GEO / KOR

Clerget 14e inscrit (16e à la ranking)

Encore une catégorie où le Japon n’est pas tête de série, préférant privilégier Shoichiro Mukai (17e) à Kenta Nagasawa (9e). C’est la catégorie où s’affrontent les deux meilleurs combattants serbes, le champion d’Europe 2017 Kukolj et le champion du monde de la même année Majdov. 

-100kg
GEO / KOR / NED / ISR / JPN / MGL / EGY / POR

Iddir 12e inscrit (15e à la ranking)
Maret 24e inscrit (29e à la ranking)

Varlam Liparteliani est l’un des trois Géorgiens en tête du classement mondial. Avec l’Égyptien Darwish Ramadan, l’Afrique possède dans cette catégorie son unique combattant tête de série chez les hommes. 

+100kg
GEO / CZE / BRA / JPN / BRA / ISR / AUT / NED 

Pas de Français

Tushishvili, champion du monde et d’Europe en titre, domine pour la Géorgie. Devant le Tchèque Krpalek. Deux grands rivaux de Riner pour le titre olympique en répétition. Les Brésiliens David Moura et Rafael Silva sont dans les cinq meilleurs mondiaux et les seules têtes de série pour les masculins brésiliens.

 

Classement des nations par nombre de têtes de série

JPN : 7 (en 5 catégories)
GEO : 6 (en 6 catégories)
ISR : 6 (en 5 catégories)
MGL : 3
NED : 3
AZE : 3 (en 2 catégories)
KAZ : 2
RUS : 2
ESP : 2
KOR : 2
SRB : 2 (en 1 catégorie)
BRA : 2 (en 1 catégorie)
UZB : 1
UKR : 1
SWE : 1
KOS : 1
MDA : 1
CAN : 1
BEL : 1
GER : 1
TUR : 1
HUN : 1
IRI : 1
CUB : 1
EGY : 1
POR : 1
CZE : 1
AUT : 1

Soit 28 pays en position de tête de série au moins une fois dans les sept catégories. Aucun pays n’est tête de série dans toutes les catégories. Celui qui s’en approche le plus est l’impressionnante Géorgie qui tire le meilleur de ses trois millions cinq cent mille habitants avec six têtes de série dans six catégories et trois premières places mondiales. Le Japon en place sept, mais dans cinq catégories "seulement", même si on ne peut pas parler de faiblesse dans les deux catégories manquantes, en particulier en -73kg. Israël ferme joliment le peloton de tête avec six têtes de série ! Le nombre de pays avec un seul représentant (16), montre un niveau de concurrence élevé, d'autant que certains de ces combattants font partie des favoris, comme l'Iranien Mollaei ou le Tchèque Krpalek par exemple. 
Dix-huit participants aux championnats d'Europe parviennent à se placer au moins une fois dans cette position d’avantage, d’où la France est, c’est une première, totalement absente. C'est Alexandre Iddir qui s'en approche le plus avec sa douzième place dans les inscrits en -100kg. 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310