16:45 28 aoû

Clarisse Agbegnenou : "Je ne lâche pas, même quand c'est dur"

Un quatrième sacre acquis au bout du suspense

Au terme d’une finale homérique de plus de onze minutes à haute intensité, Clarisse Agbegnenou prive comme l’an passé la Japonaise Miku Tashiro d’un titre mondial. Le quatrième de sa carrière, soit un de plus que Brigitte Deydier, Lucie Décosse et Gévrise Émane, et à égalité avec David Douillet. Une performance majuscule pour une athlète hors-norme.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei