11:06 17 mai

Christophe Brunet : " Il faut que ça continue "

Bilan du responsable national du ne-waza avant la coupe de France d'Amilly

© L'Esprit du judo / Christophe Brunet nourrit de grandes ambitions pour le développement du ne-waza en France.

Alors que se profile ce dimanche la coupe de France de ne-waza à Amilly (Loiret), Christophe Brunet, en charge du ne-waza au sein de la Direction technique nationale, se satisfait de la saison écoulée et œuvre déjà pour ancrer encore un peu plus le sol dans les mœurs des judokas la saison prochaine.

 

Quel bilan tirez-vous de ce circuit ne-waza qui a sillonné la France toute la saison ?

C’est un bilan positif qui peut être dressé puisqu’on a pu constater que le niveau est en perpétuelle augmentation. L’Open de Paris a, par exemple, été très fort, notamment grâce à la participation de combattants étrangers (Russes, Israéliens, Autrichiens et Colombiens). Le petit regret concerne le niveau de participation qui, du fait des intempéries de l’hiver, n’a pu dépasser celui de l’an passé. Ce sont tout de même six cents compétiteurs qui ont participé à l’une des quinze manifestations organisées sur tout le territoire.

Quels sont les retours des compétiteurs ?

La plupart d’entre eux félicite notre action, y compris les combattants estampillés jujitsu brésilien. L’union des différents courants a été permise par un gros travail de fond effectué au niveau de l’arbitrage. On prouve ainsi que ce ne sont pas des disciplines différentes mais bien la même chose. Et pour aller plus loin dans cette  direction, on compte diminuer le nombre des tournois pour pouvoir les coupler, sur le modèle de la coupe de France de ce week-end, avec les tournois de jujitsu combat et expression technique.

Quels sont les autres axes de développement envisagés pour la saison prochaine ?

On va déjà s’appuyer sur les gens compétents qui ont parfaitement tenu leur rôle cette saison en organisant avec beaucoup de qualité les différents tournois. Ensuite, il va falloir accentuer la communication afin d’attirer encore un peu plus de judokas à s’essayer au ne-waza en compétition. Pour les intéresser, on milite actuellement pour obtenir plus de catégories au niveau international. On proposera également des tournois à destination des jeunes, en particulier des cadets, et des plus de quarante ans, pour leur redonner le goût du travail au sol. En parallèle, il faudra fournir des outils aux professeurs pour que tout le monde avance dans le même sens. Depuis trois saisons, le système tourne bien. Il faut que ça continue ainsi.

Que souhaitez pour cette coupe de France 2013 ?

Dans un premier temps, il faudra que les gens répondent plus présent que l’an passé, où seule la moitié des qualifiés avait combattu finalement. Ensuite, on espère que le beau spectacle sera au rendez-vous, car cette coupe va être l’occasion pour l’encadrement national de déterminer qui participera aux championnats d’Europe, qui se tiendront les 1er et 2 juin à Waldorf (Allemagne).

 

Le programme du week-end au dojo municipal d’Amilly (210 rue de Couleuvreux)

Samedi 18 mai : Championnats de France de jujitsu combat et expression technique

Pesée : 8h – 9h

Tirage au sort : 9h – 9h30

Début de la compétition : 10h

Fin prévisionnelle : 18h

Dimanche 19 mai : Coupe de France de ne-waza

Pesée : 8h – 9h

Tirage au sort : 9h – 9h30

Début de la compétition : 10h

Fin prévisionnelle : 16h

 

Retrouvez ci-dessous les sélectionnés de chaque compétition.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei