18:25 28 oct

Championnats du monde juniors 2014 les équipes, les filles en argent

L'Egypte sort les garçons, Kondo bat Buchard en finale

Kondo - Buchard, le moment fort, et le combat décisif d'une finale serrée entre la France et le Japon / Officiel IJF

Comme chez les grands, le championnat du monde juniors se termine désormais par une compétition par équipes. Comme chez les grands, les résultats sont parfois aléatoires, liés à la forme du jour et l'apport de sang neuf. Comme chez les grands, on retrouve les mêmes équipes dominatrices, Corée du Sud, Russie, France, Géorgie chez les hommes, et le Japon qui, chez les juniors comme chez les seniors, tient le haut du pavé, avec cette fois un doublé prestigieux. Impliqués et accrocheurs, les Japonais du moment se battent pour l'équipe et c'est plutôt nouveau.

Les équipes masculines
1- Japon
2- Géorgie
3- Russie
3- Corée du Sud
La France est battue par l'Egypte dès le premier tour

C'est la soupe à la grimace pour les masculins français. Opposés au premier tour à une équipe égyptienne dont le meilleur résultat était une 7e place pour le lourd Ahmed Wahid, ils étaient sortis par trois victoires à deux ! Walide Khyar, fatigué par son championnat et confronté à un -66 kg, s'inclinait un yuko partout, aux pénalités. Les deux piliers de l'équipe, le champion d'Europe Axus et le médaillé mondial Ndiaye gagnait les deux combats suivants, mais le -90 kg français appelé pour l'occasion, Thomas Cherchour, était battu et Emre Sanal se montrait loin de son meilleur niveau contre le solide fer de lance adverse. On notera que cette équipe d'Egypte était plutôt en forme puisqu'elle est parvenue à arracher deux victoires à l'équipe japonaise au tour suivant, comme à l'équipe brésilienne en repêchages.
Toujours forte en équipe, la Géorgie battait la Russie par 3-2 et rejoignait le Japon (facile vainqueur de l'Ukraine en demi) en finale. Les légers nippons prenaient les deux premières victoires, mais les Géorgiens revenaient ensuite avec notamment le précoce Beka Gvianishvili. Tout reposait sur les deux lourds, et c'est finalement le Japonais très discret en individuel Yusei Ogawa - qui se trouve être le fils du fameux quadruple champion du monde Naoya Ogawa - qui dominait le vice champion du monde Guga Kibordziladze d'un petit yuko avec un arbitrage contesté par beaucoup d'observateurs.

Les équipes féminines
1- Japon
2- France
3- Russie
3- Corée du Sud

Il n'y a pas eu de suspens, les Japonaises et les Françaises ayant largement dominé la compétition en individuel. Le Japon ne perdait qu'un combat par Christa Deguchi en -57 kg contre la Russe en demi-finale, tandis que la France faisait de même en -63 kg contre les Coréennes, avec Coralie Mary, qui n'avait pas eu l'honneur d'être sélectionné en individuel, après une championnat d'Europe sans réussite, mais qui était venue prêter main forte à l'équipe. En finale, l'excitation venait de la sélection d'Ami Kondo, championne du monde junior et senior, absente aux tours précédents et manifestement là pour affronter Amandine Buchard, championne du monde junior en -52 kg et troisième du championnat du monde senior en -48 kg. Sur l'une des premières attaques de la Française en kata-guruma, la Japonaise s'en sortait par une pirouette et enchaînait immédiatement au sol en juji-gatame pour l'emporter par ippon en 84 secondes. La Japonaise Christa Deguchi l'emportait ensuite devant Sarah Harachi sur un osae-komi en toute fin de combat. Coralie Mary prenait, elle, ippon en moins d'une minute contre Nabekura. "Enorme" toute la journée, une Marie-Eve Gahié en pleine bourre restait sur sa lancée, mais les Japonaises sortaient pour conclure leur arme lourde en la personne de Sara Asahina. Même si Hawah Camara, la vice championne du monde en -78 kg, s'en sortait bien en tentant de monter la main et de bousculer cette formidable tour de garde, elle finissait par être projetée et contrôlée au sol.

Marie-Eve Gahié, le pilier de l'équipe jusqu'en finale ! / Officiel IJF

Téléchargements associés à l'actualité

World_Championship_Teams_2014_-_contest_sheet.pdf

Les autres actualités similaires

Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_regions
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code