8:52 09 nov

Championnats de France seniors 1re div. 2013 : la journée de samedi

Korval exulte, Limare dépote et Buchard double !

En direct du Palais des Sports de Marseille (Bouches-du-Rhône)


Revivez la première journée en direct ici…

17h55 - Les finales. -81kg, Riou remet ça. Champion de France en 2011 et pas épargné par les blessures depuis, l'élégant combattant du Flam91, revenu en forme cette année avec le titre national universitaire, des victoires à Visé et à Genève notamment, a reconquis son titre ce soir à Marseille. Il met ippon en contre à Timothée Besland.

17h55 - Les finales. -73kg, le patron, c'est Duprat. En l'absence d'Ugo Legrand, le médaillé européen de Levallois n'a pas laissé la moindre faille aujourd'hui dans laquelle ses adversaires auraient pu s'engouffrer. On a pu à nouveau le vérifier en finale contre l'excellent Arthur Clerget, qui mettait pourtant un peu le feu au combat et semblait pouvoir troubler un peu le jeu avec ses appels et ses décalages d'appui, mais se trouvait piégé sur une montée de garde du combattant de Levallois qui s'imposait waza-ari sur o-uchi-gari en contre d'une tentative de ura-nage. Une belle démonstration tout de même du petit frère Clerget.

17h50 - Les finales. -57kg, Laëtitia Blot peut sauter dans les bras de Franck Bellard : la combattante de Pontault Combault plante Morgane Brunet en finale des -57kg et s'offre son premier titre national après le bronze de 2011 aux championnats de France.

17h40 - Les finales. -52kg, Bonna titrée ! Joli retour au premier plan pour l'ancienne championne d'Europe. Désormais licenciée au Flam91, Pénélope Bonna l'emporte par waza-ari sur uchi-mata.
La réaction de Pénélope Bonna est à écouter ici 

17h25 - Les finales. -66kg, Korval champion de France ! Il était pour gagner et il l'a fait, le médaillé mondial 2010. Si Killian Le Blouch, le tenant du titre, lui est rentré dedans, le très démonstratif Korval lui plaçait un super mouvement de hanche pour ippon. Exultation et regard noir de Loïc Korval dont on avait plus souvent parlé pour des faits divers ces derniers mois que pour ses performances sur le tapis. Il a répondu en remportant ces championnats de France, on le verra donc -c'est la règle- au tournoi de Paris avec une énorme faim à n'en pas douter. Korval is back !

17h15 - Les finales.  -48kg : Buchard, le doublé ! Opposée à sa partenaire de club Amel Bensemain, Amandine Buchard, opérée de l'épaule il y a quelques mois, a montré qu'elle était bien décidée à devenir la patronne de la catégorie, plus que jamais sur les talons de Laëtitia Payet, non alignée sur ces championnats de France. Un premier kata-guruma pour yuko, puis un second à quelques secondes du terme et l'affaire était entendue. Le plus dur est de confirmer dit l'adage : Buchard l'a fait après son titre de l'an passé (consécutif à son titre juniors la même année). Cap maintenant sur l'international.
La réaction d'Amandine Buchard est à écouter ici 

17h - Les finales. -60kg : Limare énorme jusqu'au bout ! Il aura fait une journée de folie, le pensionnaire du JCMA dont Ludovic Delacotte disait hier soir au tirage au sort : "ça peut bien se goupiller". Bien vu. Yuko en finale sur le pourtant remuant Mohamedi - qui montait Limare en début de combat sur un énorme ura-nage - puis yuko sur seoi pour waza-ari. Le voilà champion de France après avoir battu, avec la manière, Milous et Nour (surclassé à coups de seoi-nage) en quart et en demie. Vincent Limare, 21 ans, un titulaire frappe à la porte de l'équipe de France, lui qui s'alignera aux championnats d'Europe des -23 ans dans quelques jours.
La réaction de Vincent Limare est à écouter ici 

16H30 - LES FINALES à 17H

16h15 - -57kg, Brunet s'offre Guihur. Au bout du suspense, la combattante de l'AJA Paris XX a dominé la Campinoise Guihur d'une pénalité. Elle affrontera en finale la trentenaire Laetitia Blot (JC Pontault-Combault), impeccable en éliminatoires, qui a franchi l'obstacle Madelrieux (Sainte-Geneviève Sports) par waza-ari en demies.

16h10 - -48kg, Buchard défendra son titre. D'un balayage en bordure pour waza-ari contre Mélanie Clément (Sporting Marnaval), la néo-Campinoise atteint la finale. Elle y retrouvera sa nouvelle partenaire de club, Amel Bensemain, victorieuse de Virginia Aymard (Amiens Somme Picardie).

16h00 - -52kg, Bonna et Delsalle en patronnes. En -52kg, c'est aux pénalités que ce sont décidées les qualifications pour la finale de Delphine Delsalle (RSC Champigny), tenant du titre, et Pénélope Bonna (FLAM 91), sacrée en 2010 et 2011.

15h55 - -60kg, Limare en mode sapin de Noël. Après avoir sorti le titulaire de Londres Sofiane Milous, Vincent Limare (JC Maisons-Alfort) s'est offert le champion de France en titre, Issam Nour, en demies. Et de quelle manière ! Tout le tableau y est passé, avec notamment un joli makikomi. Il retrouvera Kamel Mohamedi (AC Boulogne-Billancourt), dont le uchi-mata-gaeshi a laissé sur place Adrien Raymond.

15h50 - -81kg, Riou et Besland en finale. Le champion de France 2011 contre le champion de France universitaires 2012.

15h45 - -66kg, Korval en finale. Le médaillé mondial de Tokyo n'a pas fait l'erreur de Dimitri Dragin contre l'Essonnien Julien La Rocca : dans son style guerrier avec une pression constante sur l'adversaire, son o-soto-gari plantait La Rocca. le voici en finale. Il y affrontera le champion de France en titre Killian Le Blouch (Flam91) qui s'est imposé après quasiment quatre minutes de golden score contre Clément Czukiewycz !

15h05 - Euranie pour le bronze. Son uchi-mata n'a laissé aucune chance à Christelle de Decker (FLAM 91).

14h30 - Championnat terminé pour Leroy. Le champion de France en titre des moins de 81kg, sorti en quarts de finale par Pape Doudou Ndiaye (Nice Judo), s'est incliné pour son entrée en lice dans le tableau des repêchages contre Benoît Collin (JC Chilly-Mazarin Morangis). Pour Cindy Huber (-57kg, ACSP Mulhouse), l'autre vainqueur de Montpellier à ne pas avoir atteint le dernier carré ce samedi, la route pour le bronze continue après son succès contre Mathilde Roustan (Judo Oise Picardie). Elle affrontera Treicy Etiennar (JC Pontault-Combault) en finale de repêchages. 

                                                                               13h50 - LES DEMI-FINALES

-48kg: 
Amel Bensemain (RSC Champigny) - Virginia Aymard (Amiens Somme Picardie) 
Mélanie Clément (Sporting Marnaval) - Amandine Buchard (RSC Champigny)

-52kg : 
Delphine Delsalle (RSC Champigny) - Nolwwenn Le Troadec (Sainte-Geneviève Sports)
Pénélope Bonna (Flam91) - Elodie Grou (JC Pontault-Combault)

-57kg : 
Morgane Brunet (AJA Paris XX) - Amélie Guihur (RSC Champigny)
Cindy Madelrieux (Sainte-Geneviève Sports) - Laetitia Blot (JC Pontault-Combault)

-60kg :
Issam Nour (RSC Montreuil) - Vincent Limare (JC Maisons-Alfort)
Adrien Raymond (Sucy Judo) - Kamel Mohamedi (AC Boulogne-Billancourt)

-66kg :
Julien La Rocca (Sainte-Geneviève Sports) - Loïc Korval (AC Boulogne-Billancourt)
Clément Czukiewycz (CO Sartrouville) - Kilian Le Blouch (FLAM 91)

-73kg :
Pierre Duprat (Levallois SC) - Guillaume Chaine (US Métro)
Jonathan Allardon (AC Boulogne-Billancourt) - Arthur Clerget (Sporting Marnaval)

-81kg :
Guillaume Riou (FLAM 91) - Pape Doudou Ndiaye (Nice Judo)
Dimitri Gomes Tavares (CO Sartrouville) - Timothée Besland (ADJ21)

13h45 - Loïc Korval (-66kg) s'impose à Vincent Vallée : un yuko en début de combat sur o-soto-gari, un avantage que le médaillé mondial 2010 saura préserver jusqu'au bout.

13h40 - Milous battu ! Vincent Limare (-60kg) avait bien préparé son coup contre un Sofiane Milous que l'on trouvait pourtant bien affûté. Le titulaire des Jeux semblait maîtriser son sujet… jusqu'à ce ko-soto à trente seconde de la fin pour waza-ari. 

13h35 - La gnac de Nour ! Les France sont son jardin : Issam Nour (-60kg), malmené et marqué par Nicolas Bodou (Asnières) qui avait fermement décidé de ne rien regretter et faisait vraiment un très gros combat, trouvait l'ouverture en toute fin de combat sur un ko-soto-gake qui plaquait Bodou sur le dos. L'une des plus belle bastons de ce matin aux France 2013.

13h30 - Pierre Duprat (-73kg) continue sa route en battant Serge Caytan (ippon, waza-ari et yuko).

13h25 - La Rocca bat Dragin ! Belle perf' du combattant de SGS face au médaillé européen Dimitri Dragin en -66kg, dans un remake d'un combat fou lors des France 1re div' déjà, l'an passé à Montpellier. Dragin, acculé, avait été emporté par l'énergie du Génovéfin. Cette fois encore, La Rocca, combattant spectaculaire qui cherche à passer un cap, a tenu un petit yuko obtenu sur ko-uchi-makikomi jusqu'au bout. 

13h10 - Annabelle Euranie - Pénélope Bonna (-52kg) : la championne d'Europe 2003 contre la championne d'Europe 2011 : et il n'en faudrait qu'une ! Ce quart de finale des France 2013 ressemblait à un "revival". Gênante avec ses grands segments, Euranie manquait peut-être un peu de "caisse" pour aller chercher l'action décisive et se faisait prendre sur o-soto-gari pour yuko. Les pénalités montaient de chaque côté et alors qu'on craignait une 4e pénalité synonyme d'hansokumake contre Bonna, c'est Euranie, pourtant active, qui se faisait sanctionner. Trois pénalités partout… Et Euranie de mettre la pression. Mais cela n'incitait pas les arbitres à sanctionner son adversaire. Euranie cale, Bonna passe.

12h50 - L'expérience de Delphine Delsalle (-52kg) aura eu raison, grâce à une bonne gestion des pénalités et sur un yuko en contre à moins de vingt secondes du terme, de la jeunesse d'Astride Gneto. Sa partenaire de club, Amélie Guihur (-57kg), prenait quant à elle le dessus sur Cindy Huber, dominante, mais qui se faisait enrouler sur une sortie d'attaque pour waza-ari.

12h35 - Sofiane Milous (face à Sylvain Goulet au sol) et Issam Nour (contre Maxime Beliot), s'avancent en quarts et devraient donc se retrouver en demie des -60kg. Dimitri Dragin (-66kg), lui, vient de régler de question en mode "ippon express" contre Stéphane Duclos Colas lors de son 2e tour.

12h25 - Impressionnante Amandine Buchard ! La combattante de Champigny (-48kg), avait une jolie baston à gagner contre une autre prétendante de la nouvelle génération, Cheyenne Mounier, coachée par Paco Legrand, sous le regard de son frère Ugo, qui a fait le déplacement à Marseille bien qu'il ne tire pas ce week-end. Incisive, la Normande se faisait pourtant cueillir sur le très précis kata-guruma de la récente médaillée mondiale juniors et championne de France en titre, de quatre mois son aînée.

12h15 - Benjamin Darbelet (-81kg) était bien décidé à être l'empêcheur de tourner en rond de sa nouvelle catégorie : il marquait un gros waza-ari sur sasae-tsuri-komi-ashi à Walter Azoula… Mais celui-ci ne se démobilisait pas et marquait ippon dans la minute suivante en contrant le même sasae de l'ancien champion d'Europe peut-être un peu trop gourmand.

12h10 - La Bisontine Claire Maufrais (-57kg), s'impose sur un énorme arraché à Lola Benarroche (RSC Champigny), de retour de blessure. Sur le tapis 3, Pénélope Bonna (-52kg) a pris gentiment le rythme de la Bretonne Pannetier. 

11h35 - Ça s'accélère ! Et Madelrieux bat Posvite ! Super coup de judo en bordure du tapis de la très expérimentée Cindy Madelrieux (-57kg) : un balayage sur Laurie Posvite pour ippon pour la combattante de SGS. Merci pour les photographes ! Sur le tapis voisin, Lucile Duport (-52kg), l'une des favorites des -52kg était opposée à Astride Gneto, la soeur de la médaillée olympique également licenciée à Levallois. Une grosse bataille de kumikata, des tentatives de o-soto pour la Mulhousienne, mais les combattantes, sanctionnées deux fois chacune, partaient au golden score où Gneto marquait le yuko fatal en o-uchi-gari sur reprise de garde. Lucile Duport, qui cherchait le le titre que sa montée en puissance (elle a été invitée en équipe de France), l'autorisait à espérer, ne sera pas championne de France. Quant à Gneto, elle sera en quart contre Delphine Delsalle. En -73kg, Guillaume Chaine gagne après avoir été mené, par ippon sur uchi-mata. Dans la même catégorie, Jonathan Allardon attaque, suit au sol en sankaku et tient l'immobilisation pour le compte. En -66kg, Killian Le Blouch s'impose trois shido à deux, un peu plus offensif dans son combat en garde emboitée contre Karim Jaaouani.

11h20 - Ça passe pour la championne de France en titre des -57kg Cindy Huber (ASCP Mulhouse) tout comme pour la révélation des France par équipes de juin dernier côté Champigny, Amélie Guihur, qui surclasse au sol la Picarde Mathilde Roustan.

11h15 - …Et celui de Darbe ! Super o-uchi-gari du néo-sociétaire de Saint-Raphaël qui, il l'avoue, n' a pas beaucoup de condition physique, mais encore du judo. Le vice champion olympique 2008 Benjamin Darbelet passe son premier tour des -81kg face au modeste Thibault Mori. 

11h10 - Le pion de Duprat… Le médaillé européen de Budapest, Pierre Duprat (-73kg), a ipponisé l'ancien international Alexandre Cardonnel sur un harai makikomi de folie dès la première minute de leur combat. Juste avant, le Bisontin Franck Party (FCJB, -66kg) trouvait l'ouverture sur Benoît Dinel, vice champion de France 2010, au sol.

10h55 - Le combattant de Sucy Judo, Adrien Raymond (-60kg), l'emporte face au Niçois (OJN) champion de France juniors Yassine Dehibi. En -81kg, pas de grosse surprise pour l'instant dans le premier tableau : les Blanc, Riou, Leroy sont au rendez-vous alors qu'un certain Benjamin Darbelet se prépare… 

10h25 - Le combattant du JCMA, Vincent Limare (-60kg), qui a battu Samy Bellout (CO Sartrouville) au 1er tour, passe Kamal Fikri au second. Ce premier tableau commence donc à se dessiner un peu. Il sera opposé à Mathias Chauvet (SGS) au prochain tour.

10h15 - Le makikomi de Sofiane Milous n'aura pas mis longtemps à s'imposer à Jérémy Cadoux-Duc lors de ce 2e tour des -60kg. Sur le tapis voisin, l'ancienne médaillée européenne Pénélope Bonna (-52kg) n'a guère mis plus de temps pour passer Marjorie Garcia. Quant à Annabelle Euranie, elle montre qu'elle est en forme : uchi-mata sur la jeunesse de Julia Rosso. Ippon. En -66kg, un outsider, Vincent Vallée, montre qu'il faudra compter avec lui avec ko-uchi-makikomi pour ippon.

10h - Korval solide. Il a beaucoup attaqué, Loïc Korval (-66kg) lors de son 2e combat pour mettre finalement tout le tableau au Briviste Jérémy Houben (waza-ari sur morote avant un juji pour le compte). Chez les -52kg, Lucile Duport a bien géré, même si ce fut dans la difficulté, son premier combat piège contre l'ancienne -57kg Laura Holtzinger. Un combat qu'elle emporte deux pénalités à une. Quant à Issam Nour (-60kg), champion de France en titre, ça passe aussi tranquillement.

9h45 - C'est parti ici, à Marseille, à l'occasion des championnats de France 1re division. En -66kg, Loïc Korval opposé à Adrien Bourguignon, a passé l'obstacle orléanais dans son son style alors qu'Annabelle Euranie (-52kg) plaçait deux fois son uchi mata à Claire Pineau lors de son premier tour. Parmi les combattants à suivre particulièrement aujourd'hui, Dimitri Dragin (-66kg) passe difficilement son 1er combat 4 pénalités à 2, visiblement pas encore complètement entré dans sa compétition. Issam Nour (-60kg) battait pour sa part Thomas Cadoux-Duc au golden score à l'issue d'un combat très fermé. Sofiane Milous (-60kg) l'emporte aussi par yuko (morote inversé) face à Anthony Freixedas en ayant, ce sera à suivre, beaucoup travaillé au ne-waza.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions