8:36 10 nov

Championnats de France seniors 1re div. 2013 : la journée de dimanche

Maret veut Teddy, Andeol est la plus forte

En direct du Palais des Sports de Marseille (Bouches-du-Rhône)

Revivez la deuxième journée en direct ici.
(Et celle de samedi ici)

17h55 - Les finales. +78kg : et de quatre pour Andeol. Au départ, les rôles étaient bien repartis. Dans celui d'une solide faire-valoir, Rebecca Ramanich de Peugeot-Mulhouse, déjà huit médailles nationales seniors, mais aucun titre et trois finales perdues. Dans le beau rôle, la récente médaillée européenne et cinquième des championnats du monde, Emilie Andeol du Red Star Club Champigny. Mais bien boostée par sa minuscule coache Jane Bridge, la puissante et corpulente Ramanich malmenait la n°1 française pendant deux bonnes minutes, parvenant même à la faire descendre une ou deux fois à genoux. Elle menait au jeu des pénalités... jusqu'à ce que l'essence vienne un peu à manquer chez la combattante de Peugeot, alors que celle de Champigny, Emilie Andeol, montait au contraire dans les tours. Bilan final, trois pénalités pour Rebecca Ramanich et une pour Andeol. Un quatrième titre national seniors, mine de rien, pour la titulaire de l'équipe de France.

17h45 - Les finales. +100kg : la promenade Maret. Engagé dans sa compétition "Open" du jour, Cyrille Maret n'avait pas gagné d'avance face à Mathieu Thorel. Mais il n'a pas beaucoup vacillé aujourd'hui. Un kata-guruma déroulé sur quatre mètres était compté waza-ari… Le judoka de Levallois n'avait qu'à gérer et il pesait fort sur le Briviste, pénalisé trois fois. Facétieuse, une voix anonyme criait "Amenez moi Teddy Riner !", ce qui amusait tout le public. Renseignements pris, il s'agissait de... Cyrille Maret lui-même, premier à rire de son amusante blague. Quoiqu'il en soit, Maret pourra dire à son pote de club Teddy : "J'ai gagné un championnat de France en lourds. Tu n'avais qu'à être là".

17h35 - Les finales. -78kg : La 4e fut la bonne pour Mentouopou. Trois finales perdues, déjà, pour Géraldine Mentouopou (RSC Champigny)… et deux médailles de bronze. Il lui fallait l'or, alors elle est allée le chercher : waza-ari sur tani-otoshi et 30 secondes plus tard, ippon sur o-soto-gari face à Christelle Garry (JC Maisons-Alfort).

17h30 - Les finales. -100kg : Clément, ce beau champion. Les trois premières finales du jour avaient été un peu ternes pour ne pas dire ennuyeuses, mais le Franc-Comtois Maxime Clément a remis l'église au centre du village : ippon "hénaurme" sur uchi-mata en moins d'une minute sur Alexandre Cheval pourtant impressionnant aujourd'hui et un premier titre national pour ce judoka élégant dans la pure tradition FCJB, finaliste en 2007 (battu par Thierry Fabre) et deux fois médaillé de bronze. Une belle récompense pour son club et pour lui, à 30 ans. 

17h25 - Les finales. -70kg : le titre pour Posvite. Championne de France en titre, Karine Berger a cédé son titre à Fanny-Estelle Posvite ce soir. Un waza-ari en contre mettait la judoka de Limoges à l'abri dès la mi-combat. Elle pesait alors de tout son bras gauche sur la nuque de Berger, se faisant même sanctionner trois fois pour son manque d'activité. mais ça suffisait pour tenir jusqu'au terme du combat. Fanny-Estelle Posvite est championne de France après une finale en 2010… L'année précédent son titre national juniors.
La réaction de Fanny-Estelle Posvite est à écouter ici

17h15 - Les finales. -90kg : Iddir en or. Dans un combat où Romain Buffet (US Orléans JJ) maintenait à distance Alexandre Iddir (Levallois SC), c'est une nouvelle fois sur une petite pénalité que tout se jouait dans un combat assez terne. C'est Alexandre Iddir qui l'emporte, mais le duel à distance entre les deux hommes ne fait que (re)commencer et devrait surtout se jouer à l'international pour le leadership en équipe de France, pour lequel Ludovic Gobert n'a pas non plus dit son dernier mot.

16h50 - Les finales. -63kg, Ribout cale, Bellard récompensée. Les mois ont été longs et parfois très pénibles pour la championne du monde 2009. Mais aujourd'hui Morgane Ribout s'est rassurée - enfin presque. En face, Anne-Laure Bellard, 31 ans, beaucoup d'expérience mais jamais entrée en finale nationale (trois fois 3e), ne voulait rien lâcher, évidemment. Tout se jouait aux pénalités, une nouvelle fois très bizarrement données (trois à Ribout, une à Bellard), dans un combat un peu chiffonier où Anne-Laure Bellard récoltait les fruits de plus d'une décennie de compétition. Ribout, elle, peut être déçue, mais elle a peut-être franchi la première étape d'un retour.
​La réaction d'Anne-Laure Bellard est à écouter ici

15h30 - Maëlle Di Cintio (ippon sur seoi-nage) prend le meilleur sur Kadhija Labhih en -63kg, alors que Claire Pierret place un sankaku à la jeune Linsay Tsang Sam Moi, alors que celle-ci menait. Elle pourra avoir quelques regrets. Dans la catégorie supérieure, Lucie Perrot et Margaux Pinot se parent aussi de bronze, tout comme Lucie Louette et Julie Pierret, qui a joué un mauvais tour à Audrey Thorel. Enfin, chez les lourdes, Cécile Delwail (sur tai-otoshi) et Anne MBairo décrochaient aussi le bronze. 

Chez les masculins, Ludovic Gobert (par ippon) et Sylvain El Faiz, montent sur le podium des -90kg. Idem pour Delvert et son tani-otoshi et Thiam Seyba en -100kg. En +100kg, Pïerre Robin immobilisait Maël Lenormand pour ippon alors que le combat entre Adrien Pin et Jean-Sébastien Bonvoisin se soldait pas un tristounet 4 pénalités à 3 en faveur du combattant de SGS.

15h - Derniers pas pour les médailles. À partir de 15h30, les places de trois vont se disputer, en préambule de finales pour la plupart respectueuses des rapports de force actuelles.

Combats pour le bronze

Féminines

-63kg

Kadhija Labhih (Sainte-Geneviève Sports) - Maëlle Di Cintio (ADJ 21)

Linsay Tsang Sam Moi (ACSP Mulhouse) - Claire Pierret (La Couronne Grand Angoulême)

-70kg

Lucie Perrot (JCE Argenteuil) - Lucile Perrotte (Villemomble

Margaux Pinot (ACSP Mulhouse) - Valériane Fichot (RSC Champigny)

-78kg

Lucie Louette (FLAM 91) - Samah Hawa Camara (JC Villiers-le-Bel)
Audrey Thorel (UJ Brive) - Julie Pierret (La Couronne Grand Angoulême)

+78kg

Alice Delplanque (Sainte-Geneviève Sports) - Cécile Delwail (Sainte-Geneviève Sports)
Sandy Couture (OJA 62) - Anne-Fatoumata M'Bairo (JC Maisons Alfort)

Masculins

-90kg

Antoine Lamour (Sainte-Geneviève Sports) - Ludovic Gobert (Sainte-Geneviève Sports)
Ichem Bentot (AM Saint-Gratien) - Sylvain El Faiz (RSC Montreuil)

-100kg

Nabil Machtrou (Sainte-Geneviève Sports) - Clément Delvert (FLAM 91)
Kamel Bensaïd (AS Mistral) - Seyba Thiam (JJJ Poissy)

+100kg

Jean-Sébastien Bonvoisin (Sainte-Geneviève Sports) - Adrien Pin (Sucy Judo)
Maël Le Normand (Sainte-Geneviève Sports) - Pierre-Alexandre Robin (AC Boulogne-Billancourt)

 

Finales

Féminines

-63kg : Anne-Laure Bellard (JC Pontault-Combault) - Morgane Ribout (RSC Champigny)

-70kg : Karine Berger (JC Maisons-Alfort) - Fanny-Estelle Posvite (AJ Limoges)

-78kg : Géraldine Mentouopou (RSC Champigny) - Christelle Garry (JC Maisons-Alfort)

+78kg : Emilie Andéol (RSC Champigny) - Rebecca Ramanich (ACSP Mulhouse)

Masculins

-90kg : Alexandre Iddir (Levallois SC) - Romain Buffet (US Orléans)

-100kg : Alexandre Cheval (OJA 62) - Maxime Clément (FCJ Besançon)

+100kg: Mathieu Thorel (UJ Brive) - Cyrille Maret (Levallois SC)

14h35 - -90kg, Iddir facile, Buffet au bout du suspense. Si la première demie de la journée ne fut pas longue, Alexandre Iddir (Levallois SC) foudroyant Sylvain El Faiz (RSC Montreuil) sur uchi-mata, la seconde fut largement plus disputée entre Romain Buffet (US Orléans Loiret) et Ludovic Gobert (Sainte-Geneviève Sports). Finaliste l'an passé, l'Orléanais réédite cette performance grâce aux deux pénalités reçues par Gobert, pas loin d'hériter d'un yuko sur un contre en bordure.

En -100kg, une finale inattendue entre l'élégant Maxime Clément de Besançon et Alexandre Cheval, de l'OJA 62. Le premier battait dans un combat intense le favori, Clément Delvert (FLAM 91), alors que le second satellisait Thiam.

En + de 100kg, ça sera Thorel vs Maret. Les deux finalistes l'emportant de manière identique, à savoir hansokumake respectivement pour Robin et Pin pour 4 pénalités.

Chez les féminines, Anne-Laure Bellard (-63kg, JC Pontault-Combault) file en finale grâce à un sumi-gaeshi pour ippon. Elle y retrouvera Morgane Ribout (RSC Champigny) qui l'emporte très difficilement face à Maëlle Di Cintio (ADJ 21) d'un tout petit shido. Chez les filles, finale attendue entre les deux favorites Rebecca Ramanich (ACSP Mulhouse) et Emilie Andéol (RSC Champigny).

Chez les -78kg, Mentouopou (RSC Champigny) ipponise Pierret (La Couronne Grand Angoulême) alors que Christelle Garry (JC Maisons Alfort) avait le mérite de prendre un shido de moins que Camara (JC Villiers-le-Bel) pour aller en finale.

En -70kg, Karine Berger (JC Maisons-Alfort) sera bien à la défense de son titre puisqu'elle bat Valériane Fichot (RSC Champigny) là aussi d'un shido. Face à elle, la jeune louve Fanny-Estelle Posvite (AJ Limoges) qui bat Lucille Perrotte (Villemomble Sports) d'un petit yuko.

13h20 - Le programme des demi-finales

Féminines

-63kg:

Claire Pierret (La Couronne Grand Angoulême) - Anne-Laure Bellard (JC Pontault-Combault)

Morgane Ribout (RSC Champigny) - Maëlle Di Cintio (ADJ 21)

-70kg:

Karine Berger (JC Maisons Alfort) - Valériane Fichot (RSC Champigny)

Lucille Perrotte (Villemomble Sports) - Fanny-Estelle Posvite (AJ Limoges)

-78kg :

Géraldine Mentouopou (RSC Champigny) – Julie Pierret (La Couronne Grand Angoulême)

Samah Hawa Camara (JC Villliers-le-Bel) – Christelle Garry (JC Maisons-Alfort)

+78kg:

Anne-Fatoumata M’Bairo (JC Maisons-Alfort) – Emilie Andéol (RSC Champigny)

Rebecca Ramanich (ACSP Mulhouse) – Cécile Delwail (Sainte-Geneviève Sports)

Masculins

-90kg :

Alexandre Iddir (Levallois SC) – Sylvain El Faiz (RSC Montreuil)

Romain Buffet (US Orléans Loiret) – Ludovic Gobert (Sainte-Geneviève Sports)

-100kg :

Seyba Thiam (JJJ Poissy) – Alexandre Cheval (OJA 62)

Clément Delvert (FLAM 91) – Maxime Clément (FCJ Besançon)

+100kg :

Pierre-Alexandre Robin (AC Boulogne-Billancourt) – Mathieu Thorel (UJ Brive)

Cyrille Maret (Levallois SC) – Adrien Pin (Sucy Judo)

 

13h - Cheval (-100kg) au grand galop. Le Nordiste Alexandre Cheval (OJA 62), dans le circuit depuis un bon moment, s'invite dans le dernier carré grâce à son sasae qui aura cloué au tapis Clément Monasse (JC Sarrebourg), le tombeur de Dafreville au premier tour. Maxime Clément (FCJ Besançon) tentera pour sa part de venger M'Baye, pénalisé hansokumake en quarts contre Clément Delvert (FLAM 91).

12h50 - Pierret (-78kg) s'offre Louette. Pas sous son meilleur jour ce dimanche, la championne d'Europe 2013 Lucie Louette s'incline aux pénalités contre la vaillante Julie Pierret (La Couronne Grand Angoulême). Elle jouera sa place en finale contre Géraldine Mentouopou.

12h35 - Perrotte (-70kg) la plus forte. La sociétaire de Villemomble a piqué au sol la jeune Maya Thoyer (JC Pontault-Combault) en toute fin de combat. Elle retrouvera Fanny-Estelle Posvite (AJ Limoges), qui a dominé Margaux Pinot au terme d'une rencontre très engagée dont le dénouement s'est joué sur une pénalité contestable dans le money-time. Chez les lourds, Adrien Pin (Sucy Judo) a ipponisé le Nordiste Xavier Fievet (OJA 62) sur uchi-mata.

12h30 -  Di Cintio (-63kg) rejoint Ribout.  Menée d'un waza-ari par Jocelyne Mendy (JC Maisons-Alfort), Maëlle Di Cintio, embarquée dans son élan, envoyait la Francilienne dans le décor. Touchée, Mendy était contrainte à l'abandon.

 

12h20 - Le Normand sans solution contre Maret. Le Génovéfain n'a rien pu prouver face au Levalloisien, qui le poussait à la faute jusqu'au hansokumake.

12h05 - Louette (-78kg) au petit trot. Sans être véritablement mise en danger, Lucie Louette (FLAM 91) aura eu besoin des cinq minutes de combat pour éliminer Aurore Quintin (Passion Judo 35), deux petits yuko, dont un sur seoi, en sa faveur. Karine Berger (-70kg, JC Maisons-Alfort) atteint quant à elle le dernier carré en dominant Melissa Heleine (ADJ 21). Ludovic Gobert (-90kg, SGS) s'invite également à ce stade de la compétition, où il retrouvera Romain Buffet (US Orléans), dont le très bel haraï-o-soto-gari a satellisé le champion d'Europe universitaire Valentin Jourdan (SO Givors). L'autre demie opposera Alexandre Iddir (Levallois SC), vainqueur sur hansokumake de Ferey Mondesir, à Sylvain El Faiz (RSC Montreuil), dévastateur avec son ura-nage.

11h55 - Le duel de championnes pour Andéol. Opposée à la championne de France juniors Roudélie Caroly (FLAM 91), la médaille des derniers Europe a bien montré sa farouche volonté à asseoir à nouveau sa domination chez les seniors. Deux waza-ari en moins de deux minutes.

11h45 - +100kg, Medeuf surpris par Zalagh, Maret et Le Normand au rendez-vous. Alors qu'il tenait l'immobilisation de la gagne, Cédric Medeuf (JC Chilly-Mazarin Morangis) ne parvenait à conclure. Pis, il se faisait surprendre par la suite par Nabil Zalagh (CO Sartrouville). Toujours chez les lourds, Cyrille Maret (Levallois SC) continue son petit bonhomme de chemin, à son aise contre Jérôme Laulan (VOI judo). Il retrouvera Maël Le Normand (Sainte-Geneviève Sports) en quarts.

11h15 - Trois de chute pour Sainte-Gen'. Le temps d'une amenée au sol aura suffi à la championne du monde 2009 Morgane Ribout (RSC Champigny) pour disposer de la jeune Génovéfaine Gwenaelle Viard. Dans le même temps, Mathieu Thorel (+100kg, UJ Brive) dominait d'un waza-ari sur seoi le médaillé européen Jean-Sébastien Bonvoisin et Margaux Pinot (-70kg, ACSP Mulhouse) s'imposait contre Marie-Eve Gahié d'un ippon-ko-uchi-gari dans le golden score.

11h Karine Berger (-70kg) sans soucis. Pas malheureuse au tirage, la tenante du titre s'est hissée sans forcer jusqu'en quarts. Dans le tableau B, on assistera bien aux retrouvailles entre la championne d'Europe et du monde cadettes Marie-Eve Gahié (Sainte-Geneviève Sports) et la double championne d'Europe juniors Margaux Pinot (ACSP Mulhouse) en huitièmes de finale. Celle qui remportera cette revanche des France juniors (victoire de Gahié) devra alors croiser le fer à la vainqueur du duel Stessie Bastareaud (JC Maisons-Alfort) - Fanny Posvite (AJ Limoges).

10h50 - Louette (-78kg) chahutée mais vainqueur. Avec le choc Maret - Bataille en +100kg, remporté par le Levalloisien sur un o-goshi couplé d'un kata-guruma pour le compte, on attendait beaucoup du duel Malonga (Levallois SC) - Louette (FLAM 91). La médaillée mondiale juniors était clairement mieux rentrée dans le combat, rentrant sans aucune retenue dans la championne d'Europe en titre. Mais sur un énième mouvement (ko-soto-gake) de Malonga, Louette passait la hanche et plaçait un tai-otoshi plein d'autorité. La hiérarchie était respectée.

10h40 - Andéol et Ramanich tranquilles. Andéol, titulaire en équipe de France, a facilement débuté son championnat, en immobilisant sans peine Gwenaelle Colonna (JC Douai). Même sanction pour Anaïs Magnien (FLAM 91) contre Rebecca Ramanich (ACSP Mulhouse).

10h35 - Le point en -63kg. Tandis que Clarisse Agbegnenou n'a finalement pas pris part au championnat, comme nous vous l'annoncions jeudi, le tableau des moins de 63kg a connu un premier tour somme toute logique. Si Linsay Tsang Sam Moi (ACSP Mulohuse) dominait la championne de France juniors Ella Abdelmoumeni (JCE Argenteuil), elle n'a rien pu faire contre Morgane Ribout (RSC Champigny). Gwenaelle Viard (Sainte-Geneviève Sports) se dressera sur le chemin de la championne du monde 2009. Une autre Génovéfaine, Kadhija Labhih, a pour sa part disposé de Caroline Peschaud (JC MAisons Alfort).

10h30 - Mentouopou annonce la couleur. La Campinoise n'aura eu besoin que de quinze petites secondes pour littéralement balayer Esther Pett (Judo Mandelieu).

10h20 - Besançon est bien au rendez-vous. Alexandre Lhomme (-90kg) n'avait pas partie aisée ce matin. Son entrée lice contre Yann Fallot (CM Floirac) bien négociée, il retrouvait par la suite Anthony Laignes (JC Maisons-Alfort), auteur d'un joli début de saison (victoires à Noisy et aux Jeux de la Francophonie). Un seoi très tranquille pour un gros morceau de moins dans son quart de tableau. Son compère Maxime Clément (-100kg) et son uchi-mata n'ont laissé aucune chance à Adem Ali (JC Epinay).

10h10 - Soetens (-90kg) rattrapé par la patrouille. L'Essonnien, premier adversaire du l'Orléanais Romain Buffet, finaliste de l'édition 2012, attrapait le bas de kimono pour un balayage dans un premier temps crédité d'un yuko. La vidéo passe ensuite par là. Hansokumake.

9h25 - Bataille bat Bruziaux (+100kg). Lors de ce gros premier tour, Loïc Bruziaux prenait l'avantage d'entrée avec waza-ari, ajoute un yuko, mais, sur l'action, il se relâche au sol… Une opportunité immédiatement exploitée par Matthieu Bataille, qui l'immobilisait pour le compte. Cédric Médeuf, quant à lui, est passé tranquillement, tout comme Jean-Seb Bonvoisin. En -70kg, Karine Berger, championne de France en titre, s'est offert un bon tour d'échauffement. Quant à Alexandre iddir (-90kg), il a connu un premier tour plus difficile contre Nicolas Mbog. Il s'est ensuite imposé aux pénalités contre David Pierre.

9h15 - La tuile pour Dafreville (-100kg) ! La deuxième journée des championnats de France à Marseille a commencé il y a quelques minutes… et à tout dire sur une note plutôt triste : Yves-Matthieu Dafreville, de retour sur les tapis en -100kg est sorti battu et blessé dès son entrée en lice ce matin contre Clément Monasse. En garde emboîtée, Dafreville lance, se fait contrer, le genou gauche semble céder. Il continue le combat… jusqu'à cette triste image : Dafreville, incapable de tenir debout, qui sort sur le dos d'Alexandre Iddir, son ancien partenaire de club au Levallois SC. Les informations viendront progressivement. C'est le psoas, un groupe musculaire, qui a entièrement.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310