15:50 16 avr

Championnats d'Europe

La sélection russe en exclu.

On ne change pas un modèle qui gagne. Si on a revu les Galstyan (champion olympique des -60 kg), Isaev (champion olympique des -73 kg) et autres Khaybulaev (champion olympique des -100 kg) sur un tapis de compétition, ce fut lors d'un Open d'Argentine peu exposé à la lumière médiatique et à l'adversité. Ezio Gamba, le Directeur des équipes de Russie n’engagera pas son groupe numéro un sur les prochains championnats d'Europe. Ces premiers championnats d’Europe de l’olympiade serviront au maître italien a peaufiner un nouveau groupe dont la montée en puissance lui servira dans le futur à alimenter son élite ou à remplir les obligations annexes, comme gagner un championnat du monde.
Ce groupe, on l'a vu se constituer sur le Grand Prix de Turquie où la plupart d'entre eux étaient engagés.
Pas de -60 kg annoncé pour l'instant, mais cela se jouera sans doute entre Beslan Mudranov (3e au Grand Chelem de Paris), Aram Grigoryan (3e au Grand Prix d'Allemagne) et Robert Mshvidobadze (3e au Grand Prix de Turquie), trois hommes derrière Arsen Galstyan, qui a gagné pour sa rentrée en Turquie. Derrière Alim Gadanov en -66 kg, Kamal Khan-Magomedov n'a que quelques "world cup" a son actif. Il est là pour démontrer une éventuelle montée en puissance et prendre le dessus sur Denis Lavrentiev, Mikhael Pulyaev, ou encore un petit nouveau, Yakub Shamilov. En -73 kg, le déçu de Londres (en -66 kg), Musa Mogushkov vient prendre le pouvoir dans la catégorie du champion olympique Isaev, Kodzokov a été vice champion d'Europe en 2011 (derrière le Portugais Joao Pina), il est préféré au vice champion d’Europe 2010, Batradz Kaymatzov. En -81 kg Ivan Vorobev, 2e au Grand Chelem de Tokyo en décembre, vient contester la seconde place officieuse (derrière le champion du monde et médaillé olympique Ivan Nifontov) de Murat Kabachirov, vice champion d'Europe 2012... derrière le Russe Shirazudin Magomedov, qui fut aussi 3e du Master 2012. Celui-là sera engagé en équipe. Le leader sera là en revanche en -90 kg. Kirill Denisov fut l’un des héros des Jeux de Londres en battant l’invincible Iliadis, mais ce fut pour finir 5e du tournoi. À 25 ans, déjà médaillé européen et mondial, Denisov est dans l’olympiade de la récolte des titres. Pour le seconder, Kirill Voprosov, troisième du Master 2012, est préféré à Grigorii Sulemin, vice champion d’Europe 2012. En -100 kg, pas de Sergey Samoylovich, le rival le plus proche du champion du monde et champion olympique Khaybualev, vainqueur du Master en 2011, pas non plus de Zafar Makhamadov, 3e des championnats d’Europe 2012, mais un relatif inconnu, Aslan Bislutanov, champion d’Europe -23 ans en 2011 et 7e seulement du championnat de Russie en 2012. Une surprise. Enfin en lourds, en l’absence de l’éternel Alexander Mikhaylin, c’est l’un de ses fragiles prétendants qui s’y colle, Renat Saidov, préféré à Sergey Prokin ou au petit gabarit Magomed Nazhmudinov, plus performant que lui depuis quelques mois. Comme certains des « perdants » de la sélection Magomed Nazhmudinov sera dans l’équipe aligné le dimanche. 

Alessia Kuznetsova, une jeune à suivre ?
Et les filles ? Ce sera un groupe très rajeuni par l’absence a-priori définitive de Vera Moskalyuk, la -78 kg rivale de Lebrun et Possamai en 2005-2006 et celle de l’une des plus fortes poids lourds de ces dernières années, Elena Ivaschenko, médaillée mondiale et triple championne d’Europe en 2009, 2011 et 2012. Seule référence de taille, la -52 kg Natalia Kyuzutina, qui fut l’unique russe médaillée mondiale hors +78 kg, et championne d’Europe en 2009 et 2010. Les changements de règle ont cependant largement entamé sa domination. En -57 kg, Irina Zabludina a atteint le podium européen en 2011. On suivra avec intérêt les premiers effets de la préparation mise en place par Ezio Gamba avec sa nouvelle équipe d’entraîneurs, dont les Français Roux et Gibert sur ce très modeste groupe féminin russe. La dynamique d'avenir viendra peut-être des nouvelles figures, notamment Alessia Kuznetsova championne d’Europe juniors 2010 et vice championne du monde juniors 2011. 

Hommes 
-66kg : Kamal Khan-Magomedov
-73kg : Musa Mogushkov et Murat Kodzokov
-81kg : Murat Kabachirov et Ivan Vorobev
-90kg : Kirill Denisov et Kirill Voprosov
-100kg : Adlan Bisultanov
+100kg : Renat Saidov

Pour les équipes
-66kg : Mikhail Pulyaev
-73kg : Zelimkhan Ozdoev
-81kg : Sirazhudin Magomedov
-90kg : Gregorii Sulemin
+90kg : Magomed Nazhmudinov

Femmes
-48kg : Kristina Rumyantseva et Alesya Kuznetsova 
-52kg : Natalia Kuzyutina et Yulia Ryzhova
-57kg : Irina Zabludina
-63kg : Martha Labazina
-70kg : Ekaterina Denisenkova et Margarita Gurtsieva 
-78kg : Anastasia Dmitrieva

Pour les équipes
-52kg : Natalia Kuzyutina et Yulia Ryzhova
-57kg : Irina Zabludina et Ekaterina Valkova
-63kg : Anastasia Beloivanova et Martha Labazina
-70kg : Ekaterina Denisenkova et Margarita Gurtsieva
+70kg : Anaid Mkhitaryan

Les autres actualités similaires

Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_regions
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code