0:22 03 nov

CF seniors 1re division 2018 - Le direct du premier jour

Au programme : -48kg, -52kg, -57kg, -60kg, -66kg, -73kg, -81kg

CHAMPIONNATS DE FRANCE SENIORS PREMIÈRE DIVISION
ROUEN (Kindarena)
03-04 NOVEMBRE 2018



(Pensez à rafraîchir régulièrement pour lire les dernières informations)

Samedi 03 septembre 2018 :

Féminines : -48kg, -52kg, -57kg
Masculins : -60kg, -66kg, -73kg, -81kg

18h10. -81kg. La victoire pour Chilard 
Dernière finale de la journée dans une catégorie dans laquelle était présente tous les meilleurs judokas tricolores. Médaillé de bronze en 2016 à Montbéliard, Nicolas Chilard (JC Chilly-Mazarin Morangis) monte, deux ans après, de deux marches sur le podium pour s'offrir son premier titre de champion de France seniors. Face à Giga Abuashvili, très dangereux sur le corps-à-corps, Chilard cherchait en permanence la distance et à prendre les initiatives le premier. À mi-combat, il place une technique arrière pour waza-ari. Un avantage que le Bordelais, récemment naturalisé français, ne rattrapera pas. En bronze, Baptiste Pierre (ESBM Judo) et Alpha Djalo (JC Chilly Mazarin Morangis). Un joli podium. 

17h50. -57kg Cysique pour le doublé 
Vice-championne du monde juniors il y a deux semaines aux Bahamas, Sarah-Léonie Cysique (ACBB Judo) conserve son titre national seniors avec une belle autorité. Dans une finale entre juniors (jusqu'à la fin de l'année si on se place au niveau international), Cysique place très vite dans le combat son spécial, un uchi-mata ken-ken qui déroule Gaétane Deberdt (JC Pontault-Combault), vice-championne de France juniors 2018, sur le dos. Les deux autres médaillées de la catégorie sont la championne de France juniors 2018, Maryline Louis-Sidney (Nice Judo), qui bat Priscilla Gneto au golden score et Automne Pavia (OM Judo), qui s'impose à Véronique Mandeng (AJ Limoges). Trois juniors sur un podium seniors... la relève, qu'on savait forte (Louis-Sidney est médaillée européenne juniors 2018), n'a pas de temps à perdre. 

17h30. -73kg Otmane, première ! 
Dans une finale 100% OJ Nice, Lucas Otmane, finaliste malheureux l'année dernière à Saint-Quentin-en-Yvelines ne laisse pas passer sa chance ce samedi. Face à Sacha Flament, et alors que les deux combattants sont emboîtés et en phase d'attente, Otmane lance un yoko-guruma compté waza-ari mais qui sonne Flament qui tape alors que son adversaire avait suivi en tate-shiho-gatame. En bronze, on retrouve Guillaume Chaine (ES Blanc-Mesnil Judo) et Benjamin Axus (AJA Paris XX). 

17h10. -52kg Mokdar réalise le triplé ! 
Son statut de phénomène de judo féminin tricolore a encore pris un peu plus d'épaisseur. Faiza Mokdar, junior 1re année depuis le 1er septembre (mais cadette 3année au niveau international) vient de réaliser ce qui est peut-être  (sans doute ?) une première historique : après le titre national en cadettes en avril, juniors en mai, elle s'offre le titre seniors aujourd'hui à la Kindarena ! La protégée de Nicolas Mossion est donc tout simplement triple championne de France 2018 ! En finale, elle retrouve Marie Orsini (US Orléans Loiret JJJ) et, sur une des premières actions du combat, elle lançe un uchi-mata droite pour waza-ari suivi immédiatement en juji-gatame. L'Orléanaise essayera bien de se dégager de l'étreinte mais finit par taper. Premier titre pour le "nouveau" PSG Judo de Djamel Bouras et Nasser Nechar. Sur la troisième marche du podium, on trouve Pénélope Bonna (JC Pontault-Combault) et Astride Gneto (ES Blanc-Mesnil Judo). 

16h55. -66kg. Azéma champion de France, c'est fait ! 
Finaliste malheureux l'année dernière contre Alexandre Mariac, Kévin Azéma (JC Maisons-Alfort), un styliste au judo classique, trouve très vite la faille contre Loïc Korval sur un ashi-guruma parfaitement suivi en ude-gatame pour la victoire dans cette catégorie. Loïc Korval, battu souriait l'air de dire "bien joué". Après le salut, le champion d'Europe 2014, dont le retour aujourd'hui sur les tatamis de compétition se solde tout de même par une médaille d'argent nationale, soulevait très sportivement le bras de son adversaire victorieux qui s'offre son premier titre national seniors. 

16h40. -48kg. Boukli était la plus forte. 
Junior troisième année depuis début septembre, Shirine Boukli (FLAM 91) aura été impressionnante aujourd'hui. En finale, opposée à la n°1 de la catégorie, Mélanie Clément, la judokate coachée par Florent Urani trouve la solution sur uchi-mata suivi en o-goshi à droite. Waza-ari (presque ippon). Auparavant, les deux combattantes auront essayé de trouver le coup dur avec leur uchi-mata. Médailles de bronze pour Mallaurie Mercadier (ACBB Judo) et Mélodie Vaugarny (SGS Judo). 

16h25. -60kg. Limare...troisième ! 
Après 2013 et 2014, Vincent Limare s'offre donc son troisième titre en battant Romaric Bouda sur un waza-ari obtenu à mi-combat. Une finale plaisante entre les deux Normands. Sur le podium, Sylvain Goulet (Sucy Judo) et Jolan Florimont (Nice Judo). 

15h00. Les finales du jour 
-48kg : Shirine Boukli (FLAM 91) / Mélanie Clément (Sporting Marnaval)
-52kg : Faiza Mokdar (PSG Judo) / Marie Orsini (US Orléans Loiret JJJ)
-57kg : Gaétane Deberdt (JC Pontault-Combault) / Sarah-Léonie Cysique (ACBB Judo)
-60kg : Vincent Limare (ESBM Judo) / Romaric Bouda (Eure Judo)
-66kg : Kevin Azema (JC Maisons-Alfort) / Loïc Korval (OJ Nice)
-73kg : Sacha Flament (OJ Nice) / Lucas Otmane (OJ Nice)
-81kg : Giga Abuashvili (Stade Bordelais ASPTT Judo) / Nicolas Chilard (JC Chilly-Mazarin Morangis)

14h50. Finale Mokdar/Orsini en -52kg
Le golden score aura duré 5'22 minutes ! Très gênée par la puissance d'Astride Gneto qui croyait bien marquer sur son o-soto-gari en reprise de garde, la Parisienne, championne d'Europe cadettes et juniors cette année trouve finalement la solution sur son ippon-soi-nage à droite ! Voilà donc Mokdar, junior 1re année depuis le 1er septembre en finale des championnats de France seniors. Face à elle, Marie Orsini trouve la faille au sol contre Pénélope Bonna. Immobilisation sur hon-gesa-gatame. 

14h10. Finale 100% OJ Nice en -73kg ! 
Sacha Flament contre Lucas Otmane ou la future finale des -73kg. Le premier bat Benjamin Axus avec un tani-otoshi compté waza-ari à mi-combat que le Parisien ne rattrapera jamais. Dans l'autre demi-finale, Lucas Otmane, vice-champion de France 2017 s'offre une seconde possibilité de titre national seniors après avoir battu Guillaume Chaine d'un waza-ari. 

13h35. Clément franchit Pont
Dans la première demi-finale des -48kg, la judokate de Francis Clerget gagne le droit de combattre pour son troisième titre national seniors en passant aux pénalités la Marseillaise Pont. Trois shidos à deux pour la combattante du Sporting Marnaval. 

13h30. Demi-finales et finales déjà connues
En -81kg, la finale opposera donc Nicolas Chilard (JC Chilly Mazarin Morangis) à Giga Abuashvili (Stade Bordelais ASPTT Judo).
En -48kg, les demi-finales mettront aux prises Shirine Boukli (FLAM 91) et Mélodie Vaugarny (SGS Judo) d'un côté, Mélanie Clément (Sporting Marnaval) et Blandine Pont (OM Judo) de l'autre.
En -52kg, les tickets pour la finale se joueront entre Pénélope Bonna (Jc Pontault-Combault) et Marie Orsini (US Orléans Loiret JJJ), puis entre Faiza Mokdar (PSG Judo) et Astride Gneto (ESBM Judo)

13h20. Korval au bout du suspense
7'30 de golden score pour finalement voir la victoire de Loïc Korval (OJ Nice) face au double champion de France Alexandre Mariac (ESBM Judo). Deux shidos partout pendant de longues minutes et un troisième qui tombe du côté du combattant coaché par Laurent Jouanneau. Dans son style si caractéristique fait d'attaques incessantes, parfois à la limite de la fausse attaque, Korval se qualifie donc pour la demi-finale. 

13h10. Chilard/Abuashvili en finale des -81kg
Dans un duel 100%Chilly-Mazarin, Nicolas Chilard bat Alpha Djalo, très fort depuis ce matin, sur un contre d'o-soto-gari lors du golden score alors que rien n'avait été marqué jusque-là.
Dans l'autre tableau, Abuashvili a une fois de plus fait parler sa puissance en plçant un hikikomi-gaeshi à Quentin Joubert, trente secondes avant la fin des quatre minutes. Malgré deux pénalité très vites encaissées, le Bordelais tient le score pour s'offrir une finale seniors après sa finale juniors en mai à Villebon. 

12h45. Ça s'accélère à la Kindarena ! 
La phase éliminatoire commence à toucher à sa fin et les premières demi-finales se dessinent !  ​En -48kg, Blandine Pont ne perd pas de temps et bat Marine Lhenry (US Orléans Loiret JJJ) sur un koshi-jime en bordure. En -60kg, quart de finale entre les deux Normands d'origine, Luka Mkheidze et Vincent Limare. Le Sucycien mène d'un waza-ari mais, après une très longue discussion entre arbitres, se voit pénaliser d'un hansokumake suite à un makikomi estimé avoir fini en waki-gatame. Très sévère...

12h20. Louis-Sidney contre Pavia
Elle faisait partie des têtes d'affiche de la journée. Automne Pavia, cinquième la semaine dernière au Grand Chelem d'Abou Dhabi (battue par Priscilla Gneto pour le bronze) rencontrait la championne de France juniors en titre Maryline Louis-Sidney (Nice Judo). Dominante sur les initiatives, la Marseillaise fait pénaliser par deux fois la médaillée européenne juniors. Mais, sur une attaque de jambe, la Niçoise pousse fort vers l'arrière, déstabilise Pavia pour finalement obtenir un waza-ari après 2'51 de golden score.
La Niçoise est en demi-finale, la Marseillaise en repêchages. 

11h50. -81kg : Joubert et Abuashvili en demi-finale
Face à Geoffrey Rolin, le champion de France en titre trouve la solution en ne-waza après un long travail de dégagement de jambes. Dans l'autre quart du tableau A, Giga Abuashvili pique Besland au sol sur yoko-shiho-gatame pour la victoire. Champion de France seniors 2017 contre champion de France juniors 2018 pour cette première demi-finale de la catégorie. 

10h45. -48kg. Clément et Mercadier aux pénalités
Mallaurie Mercadier (ACBB Judo), toujours devant au niveau des initiatives, fait monter les shidos jusqu'au hansokumake de la Nantaise Faustine Bernard. Mélanie Clément, classée septième au Grand Chelem d'Abou Dhabi le week-end dernier, doit batailler 3'39 au golden score contre Noëlle Grandjean (Nice Judo) pour voir finalement la troisième pénalité tomber pour non-combativité contre la Niçoise, et alors que chaque combattante avait marqué un waza-ari durant le temps réglementaire. 

10h20. Mkheidze (Sucy Judo) serein
Médaillé au Grand Prix du Mexique, le titulaire des mondiaux seniors de Bakou en -60kg rentre parfaitement dans sa compétition avec un enchaînement en liaison debout-sol qui le voit placer un juji-gatame classique (et douloureux) sur Cédric Alves (JC Coulommiers). 

10h05. À 11h30, une première séance de dédicaces de champions aura lieu à la Kindarena

10h00. Ça dépote en -81kg ! 
Tapis n°3 réservé pour elle, la catégorie des -81kg offre un superbe spectacle depuis ce matin.
Dans le deuxième choc du jour, entre Alpha Djalo (titulaire aux championnats d'Europe et du monde 2018) et Pape Doudou N'Diaye, titulaire des championnats du monde 2017 et qui revient d'une blessure aux ligaments croisés, c'est le premier qui s'impose sur une prise de l'ours : N'Diaye vient s'enclencher en ko-soto-gake à droite mais Djalo, gaucher, contrôle l'attaque, pivote, et plaque son adversaire sur le dos.
Auparavant, Giga Abuashvili (Stade Bordelais ASPTT Judo) avait monté au toit Abderahmane Diao (Sucy Judo) sur un ura-nage en forme de souplesse arrière, et Arman Khalatian avait puni Guillaume Pavé (AJBD 21-25) sur un fort o-soto-otoshi. 

9h15. Le Blouch passe Jean
La Kindarena est déjà bien remplie pour l'un des chocs du premier tour que nous offrait le tirage au sort : en -66kg, Daniel Jean (OM Judo), dernier titulaire aux championnats d'Europe et du monde en -66kg et médaillé de bronze aux CF 1re division 2017, affrontait Kilian Le Blouch (FLAM 91), titulaire des derniers JO à Rio et 5au Grand Chelem parisien en février. Dans un combat très dur sur les mains, Le Blouch trouve finalement la solution après 2'25 de golden score sur un sode-tsuri-komi-goshi ! 

9h00. C'est parti à la Kindarena de Rouen ! 
En -48kg, duel de juniors d'entrée entre Blandine Pont (OM Judo) et Mélanie Vieu (PSG Judo). Victoire de la Marseillaise sur la Parisienne sur un o-soto-gari à droite en reprise de garde. 

Les autres actualités similaires

Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310