21:39 18 nov

CF seniors 1re division 2017 - Le direct du dimanche

-63kg, -70kg, -78kg, +78kg, -90kg, -100kg, +100kg au programme

CHAMPIONNATS DE FRANCE SENIORS 
PREMIÈRE DIVISION 2017

Vélodrome national - Montigny-le-Bretonneux
18-19 novembre 2017

- Pensez à rafraîchir régulièrement cette page pour retrouver les dernières actualités -

17h05 : +78kg : Julia Tolofua is back ! 
La grande Corse signe d'une superbe façon son retour aux affaires après une rupture des ligaments croisés il y a un an. Très solide et percutante toute la journée, elle contre magnifiquement Anne-Fatoumata M'Bairo sur une tentative de o-soto-gari, à la façon du Gonosen. Gros impact et superbe ippon pour cette dernière finale du week-end. Tolofua pouvait montrer son genou désormais parfaitement valide et serrer les dents et les poings. La Mulhousienne est de retour. 

17h00 : Cyrillet Maret par défaut en +100kg
Coup du sort dans cette finale des lourds entre Cyrille Maret et Messie Katanga. Alors qu'on assistait à un gros combat sur les mains, le médaillé olympique de Rio lance un harai-goshi sur lequel Katanga tombait sur le ventre mais prenait un KO, la tête du combattant du RSC Montreuil percutant le sol. La perte de connaissance de Katanga obligeait l'arbitre malgré le désir de ce dernier de reprendre, de déclarer Maret vainqueur. Terrible frustration pour Katanga qui sortait du tapis presque en larmes. 

16h50 : Malonga trop puissante pour Bastareaud en -78kg
Le bras sans cesse ancré avec puissance dans le dos de la combattante de Pontault-Combault, la Blanc-Mesniloise a certes tenté de placer ses mouvements de hanche mais c'est aux pénalités, tombées rapidement dans l'escarcelle de Bastareaud, qu'elle décroche son second titre en seniors après 2014.

16h45 : Iddir/Delvert, bis repetitia en -100kg
Dans une finale identique à celle de l'année dernière, rien ne se passe vraiment durant 3'30 avant qu'Alexandre Iddir ne lance un uchi-mata à gauche qu'il pousse jusqu'au bout de l'idée et vrillant le corps de Delvert pour waza-ari. Seconde victoire nationale en -100kg pour Iddir, dans sa désormais catégorie de poids officielle. Tout en retenue, ce dernier sort du tatami sans démonstration de joie. 

16h35 : Fanny-Estelle Posvite en patronne chez les -70kg
D'un remarquable sode d'abord annoncé ippon par l'arbitre central avant d'être réévalué en waza-ari, la Limougeaude s'offre son deuxième titre après celui de 2013 et une pige en -78kg (médaille de bronze) l'an passé à Montbéliard. Ce ne sera pas encore pour cette fois pour l'Orléanaise Mélissa Heleine, déjà doublée pour l'or dans le Doubs par Marie-Eve Gahié.

16h30 : La surprise Brahima Keita en -90kg ! 
Dans une finale que peu auraient pronostiqué, le combattant du FLAM 91 aure plus d'envie et de tranchant. Visiblement gêné par des crampes aux doigts, Keita trouve deux fois la solution sur sumi-gaeshi face à Lorenzo Perricone qui n'aura que trop peu pris l'initiative pour mettre en danger Keita. Premier titre national et une sortie du tapis en bougeant au son de la musique de la sono. Avec un énorme sourire. 

16h20 : Et de trois pour Maëlle Di Cintio en -63kg!
Dans un scénario proche de la demi-finale Lacouchie/Brunet, c'est une bataille fermée qui a ouvert la série de finales du jour. Jusqu'au seoi-nage de l'Orléanaise Maëlle Di Cintio, qui décroche à vingt-six ans son troisième titre national après ceux de 2011 et 2014. Après deux ans de pépins physiques, la protégée d'Anthony Rodriguez revient donc aux affaires, et offre à Orléans son deuxième titre du week-end après celui de Duport hier en -48kg.

16h15 : Le bronze pour Romane Dicko et Eva Bisseni en +78kg
Tenante du titre, Romane Dicko ne perd pas de temps contre Morgane Duchene puisqu'elle monte fort son bras droit pour lancer son harai-goshi et suivi en immobilisation. Eva Bisseni, elle, s'adjuge une septième médaille nationale en battant en une minute Marine Erb. 

16h15 : Quatrième médaille pour Julie Pierret, première pour Vanessa Dureau en -78kg
Troisième médaille de bronze pour Pierret, championne de France en titre. Très dangereuse sur son uchi-mata à gauche c'est finalement sur un koshi-jime qu'elle trouve la solution faceà  Mélanie Dhaiby, auteur tout de même d'une belle journée alors qu'elle n'est que junior 1re année. Classée dans la catégorie "fille "chiante à prendre", Vanessa Dureau montera sur son premier podium national ce dimanche puisqu'elle bat d'un waza-ari Christelle Garry. 

16h05 : Carrière débloque son compteur et Bonvoisin puissance 8 en +100kg
Le Niçois, septième l'an passé du côté de Montbéliard, termine cette fois la journée avec une médaille autour du coup, sans avoir à combattre puisque Nabil Zalagh ne s'est pas présenté sur ce combat pour le bronze. Il prendra la pose aux côtés de Jean-Sébastien Bonvoisin, habitué pour sa part aux cérémonies protocolaires puisque, en faisant abandonner Hamza Ouchani dans le golden score après avoir remonté son waza-ari de retard peu de temps avant la fin des quatre minutes réglementaires, il signe son huitième podium aux France seniors (le cinquième sur la troisième marche).

16h00 : Lucile Perrot domine sa copine Clarisse Habricot, Louchez vient à bout d'Olarte en -70kg
Dans un duel entre judokates du RSC Montreuil, Lucile Perrot récolte sa quatrième médaille national senior de bronze. Un waza-ari partout après les quatre minutes avant que Perrot ne mette un o-uchi-gari, synonyme de podium.
Quatrième médaille nationale aussi pour Clémentine Louchez, montée de catégorie. Elle bat Marina Olarte au golden score, sur, là encore, un mouvement vers l'arrière. 

16h00 : Terhec fait chavirer Gobert, Olivar domine Ariano Rebouka en -100kg
Mené d'un waza-ari par le triple champion de France des -90kg, le double champion de France 2014 et 2015 a progressivement pris le dessus pour finir par envoyer son adversaire sur les deux épaules. Sur le tapis voisin, Cédric Olivar fait aussi bien que l'an passé puisqu'il s'offre à nouveau le bronze aux dépens de l'Orléanais Ariano Rebouka.

15h55 : Kermarrec et Lamarque sur la boîte en -90kg
Après une première immobilisation dont se réchappait d'extrême justesse Abderhamane Diao, le Génovéfain passait la surmultipliée pour marquer un second waza-ari sur sumi-gaeshi, avant de conclure, une nouvelle fois en ne-waza, pour sa quatrième médaille de bronze nationale après 2011, 2013 et 2014. Premier podium en revanche pour le Briviste Steeve Lamarque, champion de France juniors en 2005, victorieux de Nicolas Brisson deux waza-ari à un.

15h50 : Prévot et Horlaville en bronze chez les -63kg
Deux juniors sur la troisième marche du podium. Inès Prévot pique Morgane Brunet en yoko-shio-gatame en bordure alors qu'Horlaville marque dans les ultimes secondes face à la championne de France juniors, Manon Deketer. Seconde médaille nationale seniors consécutive pour Horlaville (Eure Judo). 
 

15h30 : Ce qu’il vous reste à vivre ce dimanche

Féminines
-63kg
Finale

DI CINTIO Maëlle (US Orléans Loiret JJ) – LACOUCHIE Héloïse (JC Maisons-Alfort)
Combats pour le bronze
PREVOT Inès (AJA Paris XX) – BRUNET Morgane (La Couronne Judo Grand
Angoulême)
HORLAVILLE Yasmine (Eure Judo) – DEKETER Manon (Dojo Nantais)
-70kg
Finale

POSVITE Fanny-Estelle (AJ Limoges) – HELEINE Mélissa (US Orléans Loiret JJ)
Combats pour le bronze
PERROT Lucie (RSC Montreuil) – HABRICOT Clarisse (RSC Montreuil)
OLARTE Marina (OM Judo) - LOUCHEZ Clémentine (JC Maisons-Alfort)
-78kg
Finale

MALONGA Madeleine (ES Blanc-Mesnil Judo) – BASTAREAUD Stessie (JC Pontault-Combault)
Combats pour le bronze
DHAIBY Mélanie (AJ Loire) – PIERRET Julie (La Couronne Judo Grand Angoulême)
GARRY Christelle (JC Maisons-Alfort) – DUREAU Vanessa (Sainte-Geneviève Sports)
+78kg
Finale

M’BAIRO Anne Fatoumata (JC Pontault-Combault) – TOLOFUA Julia (ACS Peugeot Mulhouse)
Combats pour le bronze
DUCHENE Morgane (Eure Judo) – DICKO Romane (Randoris Club Villeneuve-le-Roi)
ERB Marine (RSC Montreuil) – BISSENI Eva (RSC Champigny)

Masculins
-90kg
Finale

KEITA Brahima (FLAM 91) – PERRICONE Lorenzo (OM Judo)
Combats pour le bronze
BRISSON Nicolas (AC Boulogne-Billancourt) - LAMARQUE Steeve (UJ Brive CL)
DIAO Abderhamane (Sucy Judo) – KERMARREC Julian (Sainte-Geneviève Sports)
-100kg
Finale

DELVERT Clément (FLAM 91) – IDDIR Alexandre (FLAM 91)
Combats pour le bronze
ARIANO REBOUKA Nell Honoré (US Orléans Loiret JJ) – OLIVAR Cédric (Sainte-Geneviève Sports)
TERHEC Joseph (Sucy Judo) – GOBERT Ludovic (Sainte-Geneviève Sports)
+100kg
Finale

KATANGA Messie (RSC Montreuil) – MARET Cyrille (ES Blanc-Mesnil Judo)
Combats pour le bronze
BONVOISIN Jean-Sébastien (Sainte-Geneviève Sports) – OUCHANI Hamza (Blanc-Mesnil SJ)
CARRIERE Renaud (Nice Judo) – ZALAGH Nabil (CO Sartrouville) 

15h25 : Posvite rejointe par Heleine en finale des -70kg
Dans la première demi-finale, la médaillée mondiale 2015 Fanny-Estelle Posvite a souffert sur les mouvements de hanche de Clémentine Louchez, finaliste nationale en 2012, mais, plus puissante, prenait l'ascendant au fur et à mesure du combat. Et après une minute de golden score, la Limougeaude s'en sortait quand Louchez se faisait pénaliser pour saisie illégale. En finale, elle retrouvera l'Orléanaise Mélissa Héleine, déjà finaliste à Montbéliard, qui faisait parler sa hanche contre Habricot.

14h50 : Maret en a bavé mais rallie la finale des lourds
Face à Hamza Ouchani, qui n'aura rien cédé au médaillé olympique 2016 des -100kg, Maret aura eu besoin de plus de cinq minutes pour imposer son makikomi et continuer de prétendre à l'or en fin de journée. Une semaine après ses mondiaux open, et visiblement pas dans un grand jour, il répond présent.

14h45 : -90kg : Une finale inédite ! 
Ce matin, pas grand-monde n'aurait sans doute parié sur une finale Lorenzo Perricone/Brahima Keita. Pas dans les favoris, ces deux jeunes combattants (20 ans pour Perricone, 21 ans pour Keita) font un très grosse journée. En demi-finale, le premier, de l'OM Judo écarte l'expérimenté Steeve Lamarque alors que Keita domine Julian Kermarrec de deux waza-ari dans un combat avec beaucoup d'intensité et d'attaques. La seconde marque du judoka du FLAM 91 (dans la troisième demi-finale du jour entre les deux clubs essonniens)est à voir : un arraché de face, aidé par son genou qui tourne vers la gauche et déroule Kermarrec sur le dos. C'est fort ! 

14h40 : Lacouchie assure le trois à la suite en -63kg
Finaliste en 2015, médaillée de bronze l'an passé, la combattante de Maisons-Alfort s'invite à nouveau dans l'ultime duel de la catéogrie, face à Maëlle Di CIntio, après avoir déposé Morgane Brunet sur un seoi à geoi qui a éclairé une demie jusque -là très fermée.

14h35 : +78kg : Ca sera M'Bairo/Tolofua ! 
Dans l'autre demi-finale des lourdes, Anne-Fatoumata M'Bairo toruve l'ouverture faceà  Eva Bisseni sur un harai makkikomi bien suivi au sol. Waza-ari pour le mouvement debout, ippon pour l'immobilisation. 

14h30 : +78kg : Tolofua écarte Dicko ! 
Dans une demi-finale entre juniors, pas de round d'observation. La corse, championne d'Europe juniors 2016, bloquait bien l'épaule droite de la championne d'Europe juniors 2017 qui, du coup, croisait pour lancer immédiatement un fort o-uchi. Tolofua restait bien droite. Et sur une nouvelle tentative de Dicko, qui enchainait tout de suite en sumi-gaeshi, dans une liaison au sol, la Corse sortait facilement sa jambe pour immobiliser celle qui a fini 5e aux championnats du monde Open la semaine dernière. 

14h05 : FLAM 91 2 - 0 Sainte-Geneviève Sports en -100kg
Nous avions le droit à deux duels 100%Essonne pour ces demi-finales des -100kg, opposant d'une part Ludovic Gobert, triple champion de France en titre des -90kg, et Clément Delvert, finaliste l'an passé, et, d'autre part, Cédric Olivar, en bronze à Montbéliard, et le tenant du titre Alexandre Iddir. Pour les victoires des deux combattants de FLAM 91, Delvert s'en sortant d'un waza-ari marqué à la mi-combat alors qu'Iddir plaçait un maître ashi-guruma à gauche après que son avantage d'un waza-ari sur uchi-mata fut effacé par Olivar d'un o-uchi-gari en bordure parfaitement dans le temps. Ce qui nous donne donc la revanche de 2016 au programme de cette fin de journée. 

14h : Stessie Bastareaud rejoint Malonga (-78kg)
Dans l'initiative dès le début du combat, Bastareaud lançait un premier harai-goshi sur lequel Pierret faisait un tour et retombait sur le ventre. Mais sur un second, la judokate du JC Pontault-Combault marquait waza-ari sur la même technique alors que Pierret tentait en vain de le bloquer. Enfin, sur une liaison debout-sol, Bastareaud gardait Pierret en tate-shio pour le compte. 

14h : Di Cintio (-63kg) et Katanga (+100kg) expéditifs
L'Orléanaise plaçait un profond ko-uchi-gari à la championne de France juniors 2017 Manon Deketer, avant que le Montreuillais continuait son entreprise de démolition contre Nabil Zalagh en le plaquant sur les deux épaules en trente-huit petites secondes.

14h : Madeleine Malonga en finale (-78kg)
Championne de France 2014, cinquième l'année dernière, Malonga se qualifie logiquement pour la finale : faceà  la coriace Vanessa Dureau, elle marquait waza-ari avec son uchi-mata puis dominait grâce à son allonge la combattante de SGS qui voyait les shidos montés jusqu'au hansokumake. 

13h35 : 3'23 de golden score entre Clémentine Louchez et Agathe Devitry ! 
Quart de finale des -70kg, la judokate du JC Maisons-Alfort verra les demi-finales puisque sur un uchi-mata un peu mou de la championne de France juniors 2017, Louchez allait faucher le pied gauche de Devitry pour un mouvement vers l'arrière. Une grosse baston. 

13h25 : On connaît désormais vingt-quatre des vingt-huit demi-finalistes du jour. En attendant le verdict des quarts de finale des -70kg ...

Féminines
-63kg

DEKETER Manon (Dojo Nantais) - DI CINTIO Maëlle (US Orléans Loiret JJ)
BRUNET Morgane (La Couronne Judo Grand Angoulême) - LACOUCHIE Héloïse (JC Maisons-Alfort)
-78kg
MALONGA Madeleine (ES Blanc-Mesnil Judo) – DUREAU Vanessa (Sainte-Geneviève Sports)
BASTAREAUD Stessie (JC Pontault-Combault) – PIERRET Julie (La Couronne Judo Grand Angoulême)
+78kg
BISSENI Eva (RSC Champigny) – M’BAIRO Anne Fatoumata (JC Pontault-Combault)
DICKO Romane (Randoris Club Villeneuve-le-Roi) – TOLOFUA Julia (ACS Peugeot Mulhouse)

Masculins
-90kg
KEITA Brahima (FLAM 91) – KERMARREC Julian (Sainte-Geneviève Sports)
LAMARQUE Steeve (UJ Brive CL) – PERRICONE Lorenzo (OM Judo)
-100kg
GOBERT Ludovic (Sainte-Geneviève Sports) – DELVERT Clément (FLAM 91)
IDDIR Alexandre (FLAM 91) – OLIVAR Cédric (Sainte-Geneviève Sports)
+100kg
KATANGA Messie (RSC Montreuil) – ZALAGH Nabil (CO Sartrouville)
OUCHANI Hamza (Blanc-Mesnil SJ) – MARET Cyrille (ES Blanc-Mesnil Judo)

13h20 : Le programme des quarts de finale
-70kg

LOUCHEZ Clémentine (JC Maisons-Alfort) – DEVITRY Agathe (ACS Peugeot Mulhouse)
POSVITE Fanny-Estelle (AJ Limoges) – PERROT Lucie (RSC Montreuil)
HELEINE Mélissa (US Orléans Loiret JJ) – THOYER Maya (JC Pontault-Combault)
HABRICOT Clarisse (RSC Montreuil) – OLARTE Marina (OM Judo)

13h15 : Maret par KO (+100kg)
Sans parvenir à projeter le dense Niçois Carrière, le médaillé olympique des -100kg rejoint le dernier carré après que son adversaire eut reçu son troisième shido du combat.

13h05 : Julian Kermarrec dompte Valentin Jourdan (-90kg)
Dans l'un des gros combats de la caté, Julian Kermarrec trouvait la solution en ne-waza face au combattant du RSC Montreuil, 3e l'année dernière. 

13h : Le programme des quarts de finale 
+100kg

KATANGA Messie (RSC Montreuil) – ISSA DE TOURET Same (AM Asnières)
ZALAGH Nabil (CO Sartrouville) – BONVOISIN Jean-Sébastien (Sainte-Geneviève Sports)
MEDEUF Cédric (RSC Montreuil) – OUCHANI Hamza (Blanc-Mesnil SJ)
MARET Cyrille (ES Blanc-Mesnil Judo) – CARRIERE Renaud (Nice Judo)

13h : Une demi-finale Stessie Bastareaud/Julie Pierret en -78kg
Des demi-finales attendues dans cette catégorie avec dans le premier demi-tableau, Madeleine Malonga/Vanessa Dureau et dans le second Stessie Bastareaud/Julie Pierret. Ces deux dernières se sont rencontrées récemment à l'Open de Belgrade, pour une victoire de la championne de France en titre. 

12h45 : Le programme des quarts de finale

-63kg
YVIN Cloé (Sainte-Geneviève Sports) - DEKETER Manon (Dojo Nantais)
DI CINTIO Maëlle (US Orléans Loiret JJ) – PIERRET Claire (La Couronne Judo Grand Angoulême)
HORLAVILLE Yasmine (Eure Judo) – BRUNET Morgane (La Couronne Judo Grand Angoulême)
LACOUCHIE Héloïse (JC Maisons-Alfort) – PLAIRE Axelle (Union Cholet Judo 49)

-90kg
KEITA Brahima (FLAM 91) – LOUSSALA William (Blanc-Mesnil SJ)
JOURDAN Valentin (RSC Montreuil) – KERMARREC Julian (Sainte-Geneviève Sports)
LAMOUR Antoine (Sainte-Geneviève Sports) – LAMARQUE Steeve (UJ Brive CL)
PERRICONE Lorenzo (OM Judo) – PERSEHAIS Tony (Sainte-Geneviève Sports)

-100kg
ANDREEV Guerman (Nice Judo) – GOBERT Ludovic (Sainte-Geneviève Sports)
DELVERT Clément (FLAM 91) – ARIANO REBOUKA Nell Honoré (US Orléans Loiret JJ)
IDDIR Alexandre (FLAM 91) – FREDOU Romaric (AM Asnières)
OLIVAR Cédric (Sainte-Geneviève Sports) –TERHEC Joseph (Sucy Judo)

12h40 : Lorenzo Perricone surprend Maxime Aminot (-90kg)
On avance tranquillement dans le tableau des -90kg avec une petite surprise et la victoire du Marseillais Lorenzo Perricone, double médaillé juniors 2015 et 2017, contre Maxime Aminot sur un juji gatame à la volée. 

12h30 : Le programme des quarts de finale
-78kg

MALONGA Madeleine (ES Blanc-Mesnil Judo) – DHAIBY Mélanie (AJ Loire)
DUREAU Vanessa (Sainte-Geneviève Sports) – DUTRIEUX Chloé (Passion Judo 35)
BASTAREAUD Stessie (JC Pontault-Combault) – GARRY Christelle (JC Maisons-Alfort)
PIERRET Julie (La Couronne Judo Grand Angoulême) – MARCHAND Valentine (AJA Paris XX)

+78kg
BISSENI Eva (RSC Champigny) – DUCHENE Morgane (Eure Judo)
M’BAIRO Anne Fatoumata (JC Pontault-Combault) – VENET Lucile (CO Savigny)
DICKO Romane (Randoris Club Villeneuve-le-Roi) – BISON Céline (AM Asnières)
ERB Marine (RSC Montreuil) – TOLOFUA Julia (ACS Peugeot Mulhouse)

12h30 : Maelle Di Cintio en demi-finale (-63kg)
Dans un quart de finale très tactique, l'Orléanaise trouve l'ouverture à une minute de la fin contre la Couronnaise Claire Pierret. 

12h00 : +100kg, Cyrille Maret et Nabil Zalagh, ça gagne
Le champion de France en titre entre dans sa compétition au petit trot avec une victoire face au juniors bordelais Amir Benga. Sur le tapis numéro 1, intéressante confrontation entre Nabil Zalagh et Hadrien Livolsi pour finalement une victoire du premier : sa jambe droite chasse la jambe gauche du judoka de l'AJA Paris XX tout en mettant un grand coup de volant. Ippon. 

11h40 : -63kg : Cloé Yvin trouve la solution face à Alexia Caillon
Dans un duel de gauchère, il faut attendre le golden score et belle inspiration de la vice-championne de France 2016 qui sur une attaque en o-soto de son adversaire lance un nidan-ko-soto-gake pour waza-ari. Un gros combat ! 

11h30 : Fanny-Estelle Posvite (-70kg) met déjà l'un des pions du jour
Favorite du jour, la Limougeaude, avec sa puissance, broie Laura Fontenette qui récolte rapidement deux shidos. Puis la médaillée mondiale bloque son adversaire en bordure qui pour ne pas sortir se met sur l'avant. Une opportunité provoquée dont profite Posvite pour placer un magnifique sasae ! 

11h25 : Le classicisme d'Alexandre Iddir (-100kg)
Il lui aura fallu trente secondes pour placer un harai-goshi aussi classique que puissant à El Kostiti pour ippon. 

11h20 : Ludovic Gobert (-100kg) et Nabil Zalagh (+100kg) au sol
Le premier, triple tenant du titre en -90kg, rentre sereinement dans sa compétition en marquant deux waza-ari pour l'emporter sur un hon-gesa-gatame. Victoire facile d'un des favoris des -100kg. Nabil Zalagh, lui, pique Clément Monasse au sol sur yoko-shio-gatame. 

11h10 : -100kg : Guermann Andreev opportuniste
Après une première action où il tentait un kata-guruma, à l'ancienne, avec le bras à la jambe, le Niçois, double champion de France juniors 2016 et 2017, esquivait un sutemi de Yanis Djeroro, 7e l'année dernière pour le piquer au sol. 

10h55 : +78kg : Dicko et M'Bairo expéditives
La championne de France en titre rentre doucement dans sa journée avec une victoire contre Audrey Thorel, faisant jouer sa puissance et sa mobilité pour prendre systématiquement l'iniative. Trois shidos et Romane Dicko est en 1/8e de finale. Anne M'Bairo, elle marquait un joli ippon en quarante secondes à Stéphanie Bertin. 

10h45 : -78kg : les favorites sont là 
Entrée en lice des prétendantes au titre des -78kg sur les tapis 4 et 5. Facile, Madeleine Malonga use de son o-uchi-gari pour marquer deux waza-ari puis un ippon à Marie Ramette. Stessir Bastareud place, elle, un fort harai-goshi pour ippon contre Audrey Beri. Premier tour intéressant entre Christelle Garry et Mathilde Gil. C'est la première qui l'emporte, faisant monter les pénalités jusqu'au hansokumake. 

10h20. Seyba Thiam (-100kg) déménage ! 
Le judoka du JJJ Poissy passait à peine quarante secondes sur le tapis, plaçant un énorme o-tsuri-goshi à Samy Rouyer. 

10h. Peu de têtes de série sont entrées en lice. Dans un Vélodrome national déjà bien rempli, Maxime Aminot (-90kg), vient difficilement à bout d'Alexandre Quelin. En +100kg, joli duel entre Xavier Fievet et Hadrien Livolsi sur le tapis 1. Et c'est le combattant de l'AJA Paris XX qui l'emporte sur un sumi-otoshi bien suivi en yoko-shio-gatame. 

9h10 : Retrouvez l'analyse de chaque catégorie du jour
Féminines : 
-63kg : L'heure de Cloé Yvin ? 
-70kg : Posvite, après 2013 ? 
-78kg : Malonga, Pierret ou Garry ?
+78kg : Vers un duel M'Bairo-Dicko ? 


Masculins : 
-90kg : Qui profitera de l'absence des leaders ? 
-100kg : Iddir pour un doublé ? Le come-back de Terhec ? 
+100kg : L'évidence Maret (bis) ? 

 

9h. Début de cette seconde journée des championnats de France 1re division 2017

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-judocanada_gp_ad_310x310
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-fly-abo_sensei
Original-pav%c3%a9_310