0:26 05 mar

CF de France par équipes 1ère division : La grogne des clubs

Les conditions d'organisation ont cristallisé le mécontentement des entraîneurs

La réunion, organisée avant le tirage au sort, se voulait d'information. Elle s'est pourtant transformée très vite en critiques, parfois acerbes, contre la logistique de ces championnats de France, par des entraîneurs de club qui pour certains avaient visiblement affûtés leurs arguments.


 

Ouvrant cette discussion qui se voulait un temps de parole et d'échange entre responsables fédéraux et responsables de club , Jean-Claude Senaud justifia les choix qui avaient été faits quant à cet événement du judo tricolore. Pourquoi Lyon ? Car Villebon et son dôme était indisponible pour raisons de sûreté et comme il le déplora, « peu de salles en France sont configurées pour pouvoir recevoir une compétition de judo de cette envergure ». Pourquoi fusionner les championnats de France par équipes ? Car l'idée est d'en faire « la grande fête du judo français par équipes ».
Des explications qui n'empêchait pas le DTN de reconnaître que des problèmes logistiques allaient sans doute se poser, mais que le bilan ne devait être fait que dimanche soir.
Des soucis que des responsables, dont Pascal Renault, président de Sainte-Geneviève Sports ou Francis Clerget, le professeur de Marnaval, ne se sont pas privés de lister : surnombre de participants, tapis d'échauffement trop petit, surface de tapis (6mx6m) « légale », mais bien insuffisante pour les combattants habitués à du 8mx8m, notamment Teddy Riner et ses camarades de grande envergure, critères et dates de qualification pour les championnats de France 1ère division qui dans certains cas empêchent les clubs de pouvoir mettre en valeur auprès de partenaires leur participation à cette compétition, etc.

Des critiques que les instances semblaient avoir anticipées puisqu'il fut annoncé qu'un retour à deux championnats distincts, espacés de plusieurs mois et une qualification via le CF 2ème division étaient en cours de discussion.

Alors, craintes justifiées ? Réponses demain matin.

 

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei