7:16 19 nov

CF 1re division 2017 (J1) : Les réactions des champions

Les sept premiers médaillés d'or au micro à leur descente de podium

Jolan Florimont (-60Kg, Nice Judo) : "Dans la continuité de mon projet de haut niveau"

Champion de France seniors au terme d'une journée parfaite, le Niçois Jolan Florimont avait dû mal à réaliser ce qu'il venait d'accomplir à tout juste 21 ans.

Lucile Duport (-48kg, US Orléans) : "Enfin !"

Après trois revers en finale des championnats de France seniors, l'Orléanaise Lucile Duport a brisé le signe indien avec la manière, impériale tout au long de son parcours.

Alexandre Mariac (-66kg, ES Blanc-Mesnil Judo) : "Voir loin maintenant"

Désormais double champion de France seniors des -66kg, le Blanc-Mesnilois compte bien marquer les esprits à l'échelon supérieur, avec Tokyo 2020 déjà dans un coin de son viseur.

Amandine Buchard (-52kg, RSC Champigny) : "Ça fait du bien !"

En délicatesse avec son poids jusqu'à son changement de catégorie, Amandine Buchard n'a depuis pas encore explosé en grands championnats à l'international en -52kg. Mais avec ce premier titre national dans sa nouvelle catégorie, voila la Campinoise regonflée à bloc pour la saison à venir.

Julien La Rocca (-73kg, Sainte-Geneviève Sports) : "Passer un cap à présent"

Cantonné aux places d'honneur ces dernières années, Julien La Rocca finit cette fois tout en haut de la boîte pour son premier podium national, après avoir notamment sorti Guillaume Chaine et Pierre Duprat, parmi les derniers sélectionnés de la catégorie en équipe de France sur les grands rendez-vous. À son tour de saisir les opportunités qui se présenteront à lui dans les prochains mois...

Sarah-Léonie Cysique (-57kg, AC Boulogne-Billancourt) : "J'avais plus les crocs"

Seulement junior 2e année, Sarah-Léonie Cysique a signé le bon coup de la journée en l'absence de la championne d'Europe Priscilla Gneto et de la médaillée mondiale Hélène Receveaux. Grâce à un appétit au-dessus de la moyenne selon la jeune femme.

Quentin Joubert (-81kg, Sainte-Geneviève Sports) : "Maintenant, c'est ma chance"

Après avoir connu le bronze et l'argent, Quentin Joubert complète sa collection nationale avec cet or décroché au vélodrome de Saint-Quentin. Une aubaine à 27 ans pour ce combattant mûr, plus fort mentalement grâce à un travail spécifique mis en place, et prêt à occuper l'espace en l'absence de véritable leader en -81kg depuis le départ dans la catégorie supérieure de Loïc Pietri.

 

Cliquez ici pour retrouver les réactions des sept champions de France de la seconde journée de compétition.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros